Test Frobisher Says!- PlayStation Vita

PlayStation Vita

Offert gratuitement aux joueurs ayant précommandé la Vita, puis disponible par la suite pour tous, Frobishers Says est une collection de mini-jeux délirants à la sauce Wario Ware. Plusieurs dizaines de défis sont ainsi jouables seul ou à plusieurs à tour de rôle sans que jamais le titre ne se prenne au sérieux. Si les développeurs ont pris soin d'utiliser toutes les fonctionnalités de la console pour rendre le titre toujours plus intéressant, que vaut réellement ce jeu ?

Frobisher Says!

Frobisher Says c'est l'histoire d'un jeu fort connu des enfants : le «Jacques a dit». En effet tous les mini-jeux sont ici introduits par une voix-off fort charismatique qui énonce la consigne par un «Frobisher a dit...». Cela peut être «Frobisher a dit : vide mon bain !» à «Frobisher a dit : gratte-moi le dos !» en passant par «Frobisher a dit : trouve le flan !». Exposé ainsi, cela n'est pas très explicite mais dans le coin inférieur droit un schéma de la console indique les fonctionnalités à utiliser dans l'épreuve. Par exemple si vous devez éventez une dame, le jeu vous indiquera que vous devrez secouer la console d'avant en arrière. Chaque défi est limité dans le temps et le chrono sert différemment dans les deux modes de Frobisher Says.

Test Frobisher Says! PlayStation Vita - Screenshot 1Colmate les fuites !

Dans le premier, intitulé sobrement «Chronomètre», un certain nombre de jeux s'enchaînent et plus vous êtes rapide, plus vous marquez de points, dans l'objectif bien sûr de faire le plus gros score général. En revanche dans le mode Mort subite, il faut enchaîner le plus d'épreuves sans en rater une seule mais si le minuteur tombe à zéro pour l'une d'elle, la série s'arrête aussi. Les deux modes sont d'ailleurs jouables en multi à tour de rôle sur une seule console ce qui représente l'intérêt principal du titre, l'un des seuls du catalogue Vita à le proposer. Les développeurs ont d'ailleurs eu l'intelligence de donner les mêmes épreuves aux concurrents ce qui est bienvenu étant donné les déséquilibres au sein de Frobisher Says.

Test Frobisher Says! PlayStation Vita - Screenshot 2Ecrase les asticots !

En effet, sur les 38 mini-jeux du titre, certains sont extrêmement simples et d'autres plutôt ardus ce qui ajoute une part de chance non négligeable dans un mode comme dans l'autre. Par exemple, le défi «Pilote le mégacoptère» donnera au maximum 50 points quel que soit le niveau du joueur puisqu'il faut juste aller au bout du parcours. A l'inverse, «Découpe le cactus» se fait en une fraction de seconde et permet d'engranger bien plus, ce qui impacte bien sûr la capacité du joueur à scorer en mode Chrono. Il en est de même pour l'autre mode car réussir certaines épreuves relève presque du pile ou face : pour réaliser de gros scores, le joueur doit avoir la chance de tomber sur les bons jeux. Inutile d'essayer de compenser en s'entraînant sur ses points faibles : il n'est pas possible de jouer aux mini-jeux individuellement.

Test Frobisher Says! PlayStation Vita - Screenshot 3Fan trouvé !

L'autre défaut majeur de Frobisher Says est bien sûr son manque de contenu : seuls 38 défis sont disponibles de base dont certains se débloquent après bon nombre de parties. Certes il est possible d'en acheter une quinzaine d'autres pour 2 € mais on est bien loin des 200 mini-jeux de Wario Ware. Cela induit forcément une certaine répétitivité car au bout de quelques parties on a l'impression de toujours revoir les mêmes. Dernier petit inconvénient à prendre en compte : les mini-jeux où vous devez crier dans le micro, vous prendre en photo ou tourner la console dans tous les sens pour attraper un oiseau en réalité augmentée demandent un environnement suffisamment spacieux, calme et lumineux ce qui restreint malheureusement beaucoup les possibilités du titre.

SentryDown (contributeur de jeuxvideo.com), le 15 août 2012

Les notes

  • Graphismes 14/20

    La patte graphique en étonnera plus d'un mais force est de reconnaître que celle-ci s'accorde plutôt bien avec l'ambiance du titre. Les changements de styles d'un mini-jeu à l'autre et l'aspect global ultra-coloré confèrent à Frobisher Says une saveur unique.

  • Jouabilité 13/20

    Les indications étant claires et le nombre de mini-jeux assez restreint, il est assez aisé de maîtriser l'ensemble du jeu rapidement. Cependant le déséquilibre entre les épreuves rend le scoring trop aléatoire tandis que l'utilisation de l'appareil photo, du micro et de la gyroscopie demandent un environnement de jeu trop contraignant.

  • Durée de vie 11/20

    Seuls 38 mini-jeux sont disponibles et la plupart se débloquent à force de jouer, c'est clairement trop peu pour un titre du genre. Même avec la possibilité d'en acheter 15 supplémentaires, le titre devient rapidement répétitif et on se lasse de refaire sans cesse les mêmes défis.

  • Bande son 16/20

    Si les musiques et bruitages sont assez basiques, le doublage français est lui de grande qualité. La voix qui accompagne notre aventure est dotée d'un vrai charisme et non dénuée d'humour, ce qui complète l'univers décalé du titre.

  • Scénario

    -

  • Note Générale13/20

    Frobisher Says est un titre à part de la Vita, une bouffée d'air frais et une expérience vidéoludique originale. Cependant le jeu est trop déséquilibré et pauvre en contenu pour intéresser sur le long terme. A réserver pour des parties à plusieurs qui finiront certainement en bonnes tranches de rigolade !

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 13/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Frobisher Says!
  • Afficher recto jaquette
  • Editeur : Sony
  • Type : Party Game
  • Support : PlayStation Store
  • Sortie France : 2 mai 2012
  • Classification : Déconseillé aux - de 7 ans

Vidéos

Voir les 2 vidéos de Frobisher Says!