Test Mais, Où est Perry ?- Android

Android

Après le succès amplement mérité de l'excellent Jetez-vous à l'Eau !, Disney Mobile remet le couvert et propose Mais, Où est Perry ?, toujours sur appareils mobiles. Sans trop se mouiller, cette suite reprend le même concept que le premier jeu. Nous voilà donc à barboter dans de nouveaux casse-tête en compagnie cette fois de l'Agent P, le charmant ornithorynque de Phineas et Ferb.

Mais, Où est Perry ?

Bien qu'il ne partage pas le même nom, qu'il ne porte pas un gros chiffre 2 derrière son titre, et qu'il change aussi d'univers, tout coïncide pour considérer Mais, Où est Perry ? comme la suite légitime de Jetez-vous à l'Eau ! Les deux jeux partagent en effet la même philosophie : s'il s'agissait de fournir de l'eau à l'alligator Swampy pour lui permettre de prendre une douche, il est ici toujours question d'accompagner un certain volume d'eau pour passer chaque niveau. Pour la petite histoire, nous aidons ici l'Agent P à rejoindre son QG enfoui 6 kilomètres sous terre, alors que son transporteur a constamment besoin d'eau pour avancer.

Test Mais, Où est Perry ? Android - Screenshot 1Les lasers modifient l'état de l'eau.

Plongé dans une excellente ambiance d'agent secret sixties, notamment grâce à une musique parfaitement adaptée, nous voilà à creuser des galeries pour conduire l'eau à travers le sous-sol. Contrairement au premier volet, qui impliquait de la boue ou du poison pour compliquer la tâche, cette suite semble bien se concentrer sur l'eau qu'il faut évaporer ou geler selon les mécanismes de chaque niveau. C'est en tout cas ce qu'il ressort des 80 premiers niveaux présents de base dans le jeu. D'autres niveaux gratuits apparaîtront progressivement et varieront probablement les plaisirs. Pour l'heure, nous trouvons donc des puzzles principalement basés sur l'eau sous ses différents états : liquide, solide, gazeux. Un type de laser permet par exemple de chauffer l'eau tandis qu'un autre permet de la refroidir. Grâce à la chaleur, on peut faire fondre la glace, mais on peut également faire bouillir l'eau liquide et obtenir de la vapeur. Et lorsque la vapeur touche la glace, celle-ci se met à fondre. Si la glace est immobile, elle peut servir de rambarde pour guider l'eau, tandis que la vapeur s'élève automatiquement vers le haut du niveau. Bref, vous comprenez le principe. Avec tout cela en tête, l'astuce consiste à conduire l'eau donnée en début de niveau jusqu'au transporteur de Perry en prenant soin de ne pas en perdre trop en route. Ici, la moindre goutte à son importance !

Test Mais, Où est Perry ? Android - Screenshot 2Ballouny est fragile. Protégez-le de tout danger.

Au niveau de la maniabilité, on retrouve les repères instaurés par Jetez-vous à l'Eau ! Creuser des galeries se fait d'un simple tracé du doigt, tandis qu'il est aussi possible d'actionner certains robinets et autres lasers en les tapant directement. Difficile de faire plus simple et pourtant, force est de constater que la formule fonctionne encore à merveille. On se surprend même à dévorer les niveaux un peu trop vite, au point de se demander si le challenge n'a pas été revu à la baisse dans cette suite. L'épisode original n'était pas un monstre de difficulté, mais offrait tout de même quelques puzzles bien trouvés dans lesquels il fallait parfois tâtonner avant de trouver la solution. A côté, la progression avec Perry est moins exigeante et ira donc un peu plus vite. Espérons que les futures mises à jour puissent offrir un challenge plus corsé...

Test Mais, Où est Perry ? Android - Screenshot 3Un petit cartoon récompense la fin de chaque monde.

Cela dit, terminer un niveau n'est pas forcément le but ultime de Mais, Où est Perry ? A l'instar de nombre de titres iOS, le plus compliqué réside dans la récupération de trois objets par level. Dans Angry Birds, il s'agissait de trois étoiles, dans Jetez-vous à l'Eau !, c'étaient des canards, dans Mais, Où est Perry ? nous voilà lancés à la chasse aux nains de jardin ! Pour récupérer un gnome, il faudra l'éclabousser avec suffisamment d'eau ou le gorger de vapeur, ce qui introduit forcément un brin de réflexion plutôt bienvenu. Comment amener l'eau jusqu'à la sortie, tout en récupérant les nains sur le passage ? Voilà la vraie mission de chaque niveau. Il y a aussi des dossiers secrets à trouver et à récupérer dans certains stages. Chaque trio de dossiers permet alors de débloquer un niveau bonus où il s'agit cette fois de libérer le chemin pour Ballounet, le ballon d'hélium du vilain Dr. Heinz Doofenshmirtz. Ces niveaux offrent une petite variante au concept de base, puisque le ballon monte sans cesse et il faut agir au quart de tour pour qu'il atteigne sa destination finale sans éclater.

Avec Mais, Où est Perry ?, le studio Disney Mobile ne prend peut-être pas beaucoup de risques, mais signe une suite digne du premier volet. Les nouveaux puzzles semblent plus simples à résoudre, mais c'est toujours avec plaisir qu'on les attaque un par un. La perspective d'en voir régulièrement débarquer de nouveaux laisse aussi entrevoir l'apparition prochaine de puzzles toujours plus originaux.

Jihem, le 20 août 2012

Les notes

  • Graphismes 16/20

    Mais, Où est Perry ? reprend les personnages et donc le design du cartoon Phineas et Ferb. Cela est notamment visible dans les menus ou dans les mini cartoons qui concluent chaque section. L'ensemble est très agréable à l'œil et le comportement de l'eau reste toujours aussi réussi.

  • Jouabilité 18/20

    La jouabilité tactile est parfaitement exploitée et s'appuie sur les bases instaurées par Jetez-Vous à l'Eau ! Les nouveaux mécanismes de jeu, à base de laser pour chauffer ou refroidir l'eau, donnent lieu à des puzzles un peu faciles, mais tout de même agréables à résoudre.

  • Durée de vie 14/20

    De base, Mais, Où est Perry ? propose 80 niveaux que l'on expédie assez rapidement. Disney Mobile promet toutefois d'offrir de nouveaux puzzles gratuits dans les semaines à venir.

  • Bande son 17/20

    Les thèmes musicaux tapent dans les ambiances de films d'espionnage des années 60. C'est très drôle ! Des voix interviennent également de temps en temps pour donner vie aux différents personnages (Doofenshmirtz, Major Monogram et Carl).

  • Scénario

    -

  • Note Générale17/20

    L'effet de nouveauté apporté par Jetez-Vous à l'Eau ! n'est plus là. Ceci dit, Mais, Où est Perry ? dégage le même feeling et s'attire donc le même capital sympathie. Les puzzles sont largement abordables et conviendront à tout type de joueur, quel que soit le niveau de chacun. L'arrivée prochaine de nouveaux stages gonflera aussi progressivement la durée de vie qui devrait alors rejoindre celle de Jetez-Vous à l'Eau ! Autrement dit, pour moins d'un euro, vous voilà très certainement parti pour résoudre plus de 200 puzzles !

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 15/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Mais, Où est Perry ?
  • Afficher recto jaquette
Mots-clefs : Disney Mais, Où est Perry ? Where's My Perry?