Test The Sandbox- iPhone/iPod

iPhone/iPod

Amateurs de pixels, vous allez être servis. Après Minecraft ou encore Terraria, c'est au tour de The Sandbox de se faire une petite place au sein de ces fameux jeux au style rétro dont tout le monde raffole en ce moment. Sorti en mai 2012 sur iPhone, The Sandbox, édité par Bulkypix et développé par Pixowl Games, porte parfaitement son nom puisqu'il s'agit bel et bien d'un jeu bac à sable laissant libre cours à votre esprit créatif.

The Sandbox

Pour ceux qui se poseraient la question, The Sandbox est bien l'adaptation du célèbre jeu flash du même nom. Il s'agit tout simplement d'un jeu de création, vous permettant de devenir le Dieu de votre propre monde. Vous héritez donc, par la même occasion, d'une multitude de pouvoirs et de responsabilités. Ainsi, d'un simple mouvement de doigt sur votre écran tactile, vous pourrez faire pousser des fleurs, créer une plage, faire apparaître des nuages, mais aussi dévaster votre monde à l'aide de rafales de lave en fusion, car oui, c'est vous qui choisissez de faire le bien ou le mal. Un gameplay simple, donc, qui ne fait qu'accroître ce sentiment de toute puissance.

Test The Sandbox iPhone/iPod - Screenshot 17Utilisez votre mana pour débloquer de nouveaux éléments.

Le jeu se compose de deux modes différents, un mode Histoire et un mode Libre. Le premier ne propose pas de véritable scénario, vous devrez juste venir à bout de seulement trente missions plus ou moins évidentes (faire pousser des fleurs, geler un lac, transformer du sable en verre...). Même si certaines missions vous donneront du fil à retordre, le mode Histoire se termine tout de même assez rapidement et fait en réalité office de tutoriel. Afin de remplir vos différents objectifs, vous devrez obligatoirement utiliser plusieurs éléments (terre, sable, huile, feu, foudre...), contenus dans une sorte d'inventaire. Par exemple, si la mission consiste à faire pousser des fleurs, il faudra simplement faire apparaître de la terre puis l'arroser. En tout, trente éléments sont mis à votre disposition. Vous les découvrirez un à un au fil de votre aventure et pourrez les utiliser de manière infinie (la taille de l'écran sert de limite). Néanmoins, pour pouvoir accéder à un élément, il faudra d'abord le débloquer avec vos points de mana, points que vous débloquerez en menant à bien une mission. C'est là qu'intervient un problème plutôt gênant car si vous gérez mal votre stock de mana et que vous n'avez plus assez de points pour débloquer un élément indispensable à la réussite d'une mission, seulement deux solutions s'offrent à vous. Vous pourrez soit supprimer puis réinstaller le jeu (perdant au passage votre sauvegarde) ou alors acheter des packs de mana allant de 0,79 à 7,99 euros (le jeu est gratuit mais propose quand même des packs payants). Vous pourrez éventuellement essayer de récolter quelques points dans le mode Libre, mais il est rare que cela suffise.

Test The Sandbox iPhone/iPod - Screenshot 18Avec un peu d'imagination, il est possible de créer des objets plus complexes.

Le mode Libre justement n'est pas disponible dès le départ et se débloque qu'à partir de la huitième mission. Vous l'aurez compris, dans ce mode, aucune règle ne vous est imposée, vous êtes totalement libre de vos actions. En utilisant les trente éléments disponibles (que vous aurez préalablement débloqués dans le mode Histoire), vous pourrez déchaîner la force de votre imagination et créer à peu près n'importe quoi, d'un simple volcan en éruption jusqu'aux chutes du Niagara, en passant par une centrale nucléaire. Il est utile de préciser que vous pourrez utiliser un zoom afin de travailler au pixel près. Des milliers de possibilités s'offrent donc à vous, sans compter que le jeu vous permet également de gérer des paramètres tels que l'apparition du soleil et de la lumière. Si vous le souhaitez, vous pourrez également faire varier la météo et la température à tout moment. Une fois votre monde terminé, vous pourrez évidemment l'effacer, le sauvegarder, et même le partager sur la galerie en ligne accessible à tous. Vous pourrez donc comparer vos créations avec celles des joueurs du monde entier. Il n'est sûrement pas utile de préciser que ce mode Libre allonge considérablement la durée de vie du soft. Pour peu que l'on soit motivé et que l'on ait un peu d'imagination, de nombreuses heures s'écouleront avant de pouvoir se détacher de l'écran. Le simple fait de pouvoir créer tout un environnement avant de le dévaster rend le jeu extrêmement jouissif.

Test The Sandbox iPhone/iPod - Screenshot 19L'objectif de cette mission est d'inonder tout le village.

Si, pour l'instant, The Sandbox semble plus ou moins exempt de défauts, c'est sans doute parce que ceux-ci concernent plutôt la réalisation du jeu. Certes, les graphismes d'un titre de ce genre ne sont pas un point très important, nous sommes d'accord. Malgré tout, il faut bien admettre que ceux-ci auraient pu être un peu plus recherchés, ne serait-ce que pour les fleurs et les arbres par exemple réduits à une petite purée de pixels. Côté bande-son, ce n'est hélas pas la joie non plus. En effet, la seule musique disponible durant la partie est sympathique mais assez répétitive. On aurait apprécié entendre un thème varier en fonction de la température. Les différents bruitages sont du même acabit et pas forcément plaisants à entendre. De ce côté, Pixowl Games nous avait habitués à bien mieux. Enfin, pour ce qui est de la langue du jeu, il faut savoir que tout est écrit en anglais (anglais de base). Que les réticents se rassurent, les traductions françaises et espagnoles sont en cours de validation et ne devraient pas tarder à arriver. Au final, The Sandbox reste un bon jeu qui se classe aisément parmi les must-have de l'AppStore. C'est d'ailleurs l'un des tous premiers jeux de ce type auquel nous pouvons jouer sur iPhone et il faut bien admettre que la gestion du temps, des éléments et de la température est assez impressionnante.

jefa57 (contributeur de jeuxvideo.com), le 15 mai 2012

Les notes

  • Graphismes 10/20

    Si les graphismes ne sont pas ce qui compte le plus pour un jeu de ce genre, ceux-ci auraient tout de même pu être un peu plus recherchés. En l'occurrence, certains environnements ne sont pas forcément plaisants à regarder.

  • Jouabilité 17/20

    The Sandbox se démarque par une prise en main immédiate, et un gameplay simple et efficace rendant le jeu accessible à tous et extrêmement jouissif. Malgré tout, notre visibilité est souvent gênée par nos doigts qui se baladent sans cesse sur l'écran, ce qui peut être agaçant lors de missions demandant une certaine précision.

  • Durée de vie 18/20

    Une durée de vie particulièrement difficile à noter puisque le jeu ne se termine jamais. Tout dépend du joueur puisque celui-ci peut tout aussi bien y jouer des jours entiers comme aussi très vite se lasser du concept.

  • Bande son 10/20

    Là non plus, ce n'est pas un point très important pour ce type de jeux. Malgré tout, la seule musique du titre, bien que sympathique, devient vite répétitive et les bruitages ne sont pas forcément réussis.

  • Scénario

    -

  • Note Générale16/20

    Si The Sandbox est encore loin d'égaler Minecraft, celui-ci n'en est pas moins un très bon jeu. Malgré ses quelques petits défauts, il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un jeu gratuit, qui le restera. Il ne faut donc pas hésiter à se le procurer, ne serait-ce que pour essayer ce principe inédit sur iPhone.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Bulkypix
  • Développeur : Pixowl Games
  • Type : Création
  • Multijoueurs : Partage des créations
  • Sortie France : 15 mars 2012
  • Version : française
  • Config minimum : 20.4 Mo d'espace libre ; Compatible avec l'iPhone, l'iPod touch et l'iPad ; Nécessite iOS 3.1 ou une version ultérieure.
  • Classification : Pour tous publics
  • Existe aussi sur :
    The Sandbox - Web

Vidéos

Voir les 6 vidéos de The Sandbox