Test Minecraft- Xbox 360

Xbox 360

A moins d'avoir passé les trois dernières années sur une autre planète, vous n'avez pas pu échapper au phénomène Minecraft. Plébiscité dès sa version alpha par une communauté très active, ce titre indépendant a fini par provoquer un engouement sans limite, favorisé par un excellent bouche-à-oreille mais aussi par le buzz médiatique autour de la success-story de son créateur, Markus "Notch" Persson. On comprend donc que Microsoft ait fait des pieds et des mains pour en obtenir l'exclusivité sur sa Xbox 360. Mais ce jeu qui pousse le concept de bac à sable dans ses derniers retranchements n'a-t-il rien perdu en cours de route ?

Minecraft

Si vous connaissez déjà Minecraft et que vous désirez seulement savoir ce qu'il vaut sur Xbox 360, vous n'aurez sans doute que faire des longs développements qui vont suivre. Dans ce cas, dirigez-vous illico vers la conclusion, qui devrait vous convaincre des immenses qualités de ce portage. Cet article s'adresse surtout à vous autres, qui n'avez pas encore eu l'occasion de vous adonner à ce qui est sans doute l'expérience la plus enrichissante de ces dernières années, fondée sur la découverte, la création et le partage. Ce jeu de type bac à sable adopte une représentation subjective et des graphismes en pixel art pour mieux vous plonger dans un univers immense constitué de milliards de cubes. Votre première tâche est d'y survivre en exploitant les ressources environnantes. Vous aurez ensuite l'occasion d'y ériger le plus simplement du monde les constructions les plus folles.

Test Minecraft Xbox 360 Edition Xbox 360 - Screenshot 13Bien que générés aléatoirement, les paysages sont d'une cohérence remarquable.

Bien que les cartes soient toujours générées aléatoirement, elles trouvent leurs limites dans cette version Xbox 360, taille de fichier oblige. Mais elles n'en restent pas moins suffisamment vastes pour combler vos désirs d'exploration, de construction et d'expansion. Afin de réduire le temps de calcul initial, le relief se dessine dynamiquement au fur et à mesure de votre progression, sachant que l'algorithme procédural parvient à créer des paysages crédibles de vallées, de forêts, de cours d'eau, de montagnes, de déserts, de rifts volcaniques, de glaciers, etc. Largué au beau milieu de ce monde à partir d'un point de spawn, vous n'êtes pas tout à fait seul. Durant la journée, ce sont des moutons, des vaches, des poules et des cochons qui vous tiennent compagnie. Mais dès que le soleil décline et que la nuit tombe, des monstres terrifiants investissent les lieux. La première fois que cela vous arrivera, vous risquez fort d'y passer avant d'avoir vu l'aube suivante, où la lumière du jour finit par brûler les squelettes et les zombies, par repousser les creepers et par calmer les araignées. Vous comprendrez alors l'unique objectif de Minecraft : survivre.

Test Minecraft Xbox 360 Edition Xbox 360 - Screenshot 14Il est toujours là, fidèle au rendez-vous, l'ami Creeper du petit déjeuner.

Votre salut réside dans la possibilité de tirer profit des ressources environnantes : les arbres fournissent du bois, les roches renferment du minerai, les cochons grassouillets peuvent être réduits en côtelettes, etc. Vous pouvez interagir avec la quasi-totalité des cubes qui vous entourent. Pour commencer, pourquoi ne pas creuser un trou dans la terre à flanc de colline, afin de vous construire un abri de fortune à la manière d'un Hobbit ? Pour ce faire, c'est très simple : outre les contrôles typiques de la plupart des jeux en vue subjective, Minecraft ne vous autorise que deux actions de base. Ce sont les fameux dig & drop (creuser et poser), que vous allez répéter fréquemment durant votre aventure pour récolter les ressources alentour et les utiliser ensuite sur l'environnement. Si vous souhaitez par exemple couper du bois, il vous suffit de maintenir enfoncée la gâchette droite face à une section d'arbre. Une fois le rondin tombé au sol, vous pouvez le ramasser (il rejoint votre inventaire), puis le poser où vous voulez grâce à la gâchette gauche. C'est de cette façon que vous bâtissez toutes vos constructions.

Test Minecraft Xbox 360 Edition Xbox 360 - Screenshot 15La nouvelle interface de craft vous mâche quand même un peu le travail.

Mais pour pouvoir exploiter au mieux votre environnement et ériger des bâtiments un tant soit peu sophistiqués (avec portes, fenêtres...), il vous faut travailler vos matières premières. Accessible depuis votre inventaire ou depuis votre atelier (quand vous aurez construit ce dernier), une fenêtre de craft permet de façonner des objets et des outils. Le bois, pour rester sur notre exemple, peut être transformé en planches, qu'il est possible de découper à leur tour en bâtonnets afin de fabriquer torches, échelles, barrières, etc. L'artisanat se fonde sur un système de patrons quelque peu déroutant, mais simplifié et bien plus facile à appréhender que sur PC. Subdivisée en différentes catégories (structures/outils/nourriture/mécanismes/transport/décorations), l'interface de craft de cette version Xbox 360 vous indique tout ce qu'il est possible de créer et vous permet d'assembler automatiquement un objet pour peu que votre inventaire contienne les composants requis. Très assisté, le système ne laisse donc guère de place à la découverte et à l'expérimentation, ce qui est un peu dommage. On aurait éventuellement apprécié pouvoir désactiver ces aides de jeu intégrées.

Test Minecraft Xbox 360 Edition Xbox 360 - Screenshot 16La version proposée est la 1.6. Du coup, vous y retrouverez les loups.

Cette mouture Xbox 360 se montre donc plus accessible que celle d'origine, ne serait-ce qu'au niveau de la prise en main, facilitée par un tutorial bien pensé qui vous explique les bases du jeu, et par des infobulles qui s'affichent pour vous décrire chaque nouvel élément. Minecraft reste néanmoins un titre qui fait constamment appel à votre ingéniosité. Les premières nuits, vous tremblerez en entendant les monstres fureter et gratter autour de votre petit abri vulnérable. Puis vous en viendrez à inventer mille et une méthodes pour protéger le plus efficacement possible votre repaire et survivre dans cet environnement hostile. Une fois suffisamment aguerri et équipé, vous pourrez vous lancer dans l'exploration du vaste monde, à commencer par ces cavernes naturelles où des monstres s'y tapissent même dans la journée (puisqu'il y fait sombre), mais qui regorgent de minerais indispensables à la fabrication d'objets avancés. A défaut d'y trouver un filon intéressant, vous tomberez peut-être, à l'occasion d'un coup de pioche, sur un donjon oublié, renfermant un trésor protégé par un générateur de monstres.

Test Minecraft Xbox 360 Edition Xbox 360 - Screenshot 17On retrouve intact le plaisir d'ériger, seul ou à plusieurs, ses premières constructions.

Minecraft reste donc le jeu exigeant et relativement imprévisible que l'on connaît. Un instant d'inattention suffit au joueur le plus prudent pour passer l'arme à gauche. Le cas échéant, vous retournez à votre point de spawn en ayant préalablement laissé tomber le contenu de votre inventaire, qu'il vous faudra venir récupérer. Au moins pourrez-vous fabriquer une carte pour vous orienter plus facilement. C'est l'occasion de préciser que la version du jeu qui vous est ici proposée – la 1.6.6 – n'est pas la plus récente. Elle vous permet de confectionner un lit, de dresser des loups et inclut les effets météo, mais vous n'y trouverez pas les derniers ajouts, comme la gestion de la faim, la possibilité de courir, l'expérience, l'alchimie, etc. L'absence de finalité (le fameux "The End") ne gêne pas outre mesure et participe même au charme du jeu, puisque c'est à chacun de se fixer ses objectifs et d'écrire sa propre histoire. Cette version Xbox 360 est de toute façon amenée à évoluer au rythme des mises à jour : même si vous ne bénéficierez pas de mods communautaires, les développeurs ont déjà prévu d'intégrer de nouveaux contenus, skins et packs de textures.

Test Minecraft Xbox 360 Edition Xbox 360 - Screenshot 18Cette version Xbox 360 propose du multijoueur en local en écran splitté.

Aussi riche soit le solo dans Minecraft, le concept trouve bien entendu son aboutissement dans sa dimension multijoueur, qui n'a pas été négligée dans cette version Xbox 360. Lorsque vous générez une nouvelle partie, vous avez la possibilité de l'ouvrir à d'autres joueurs, que ce soit en local ou en ligne. Le jeu en ligne vous permet d'inviter jusqu'à 7 amis de votre liste de contacts, qui peuvent rejoindre la partie à chaque fois que vous la lancez. Quant au jeu en local, il accueille jusqu'à quatre participants en écran splitté. Voilà un ajout réjouissant – et une véritable aubaine qui justifie amplement les 1600 MS points demandés – même s'il souffre de quelques défauts mineurs (légers ralentissements, inventaire moins lisible...). Ces différentes possibilités de multijoueur sont l'occasion de partager l'expérience à plusieurs, en coopérant pour survivre, pour mener des expéditions et pour ériger des constructions plus spectaculaires les unes que les autres. Bref, à moins d'être hermétique au concept (que vous pouvez de toute façon essayer en téléchargeant la démo), vous ne devez manquer sous aucun prétexte ce portage très réussi de Minecraft.

Pixelpirate, le 11 mai 2012

Les notes

  • Graphismes 11/20

    Minecraft sur Xbox 360 reconduit ce fameux style graphique cubique en pixel art qui lui confère une grande partie de sa personnalité. Le jeu étant remarquablement fluide (sauf en écran splitté), on ne peut guère déplorer que l'absence d'outils de personnalisation visuelle (skins, packs de textures).

  • Jouabilité 17/20

    Le gameplay de la version d'origine a été remarquablement adapté au pad : la jouabilité est excellente et le tutorial bien fichu. La refonte du système de craft était un mal nécessaire, même si certains regretteront qu'il ne laisse plus la même place à la découverte et à l'expérimentation.

  • Durée de vie 18/20

    Minecraft est un concept inépuisable, dont la durée de vie est renforcée par la génération aléatoire des cartes (qui ne sont toutefois pas aussi vastes que sur PC) et par un mode multijoueur permettant de vivre l'expérience à plusieurs, en local comme en ligne.

  • Bande son 15/20

    Les bruitages sont minimalistes (mais efficaces, notamment quand il s'agit du râle insistant d'un zombie !), tout comme les superbes compositions musicales de l'artiste électronique C418, qui parvient à conférer une touche poétique à l'univers avec quelques notes de piano.

  • Scénario

    -

  • Note Générale18/20

    Minecraft Xbox 360 Edition n'a rien d'une version bridée, et délivre même une expérience très proche du jeu d'origine. Moyennant un tarif amplement justifié de 1600 MS points, elle vous offre un gameplay superbement adapté au support, un mode Survival plein et entier et des possibilités multijoueurs permettant de vivre l'expérience à plusieurs, en local comme en ligne. Son seul défaut notable est la refonte du système de craft, qui ne laisse plus la même place à la découverte et à l'expérimentation. Cette concession imputable au jeu au pad (ou au diktat de l'accessibilité ?) ne devrait pas vous gêner outre mesure tant le concept sollicite toujours autant votre ingéniosité et votre créativité. A moins d'y être réfractaire, vous ne devez manquer ce titre sous aucun prétexte.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Minecraft Kinect

Vidéos

Voir les 25 vidéos de Minecraft