Menu
FIFA Street
  • Tout support
  • PS3
  • 360
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : FIFA Street
PS3
FIFA Street
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
15 mars 2012 à 08:59:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (312)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Tous les prix
Prix Support
18.90€ PS3
18.90€ PS3
18.90€ 360
18.90€ 360
19.90€ PS2
39.90€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Née tardivement sur la précédente génération de machines, la série FIFA Street n'a fait qu'un bref passage sur PS3 et 360 il y a quatre ans. Alors que nous la croyions définitivement enterrée, EA Sports lui offre un reboot complet. Comme FIFA il y a quelque temps, FIFA Street opère un sérieux virage et s'oriente désormais vers plus de réalisme. Une ode au football de rue ?

FIFA Street

Du réalisme dans FIFA Street ? Eh oui, c'est possible. Après avoir franchi une à une les marches vers l'improbable dans les trois premiers volets de la série, EA Sports est retombé sur terre avec ce reboot. Cette fois, l'idée est de plaire en priorité à ceux qui pratiquent ce football, que ce soit dans la rue ou dans un gymnase, quelle que soit la discipline. En effet, nous oublions trop souvent que le football de rue connaît un nombre de variantes impressionnantes : avec ou sans mur, avec ou sans fautes, avec ou sans gardien, à deux, trois, quatre, cinq ou six par équipe, avec des cages de différentes tailles... Bref, tout ceci, nous le retrouvons dans FIFA Street, ce qui a pour effet non seulement de renouveler perpétuellement l'intérêt des matches mais aussi d'offrir un panel de décors des plus variés. Ainsi, les règles et les lieux changeant très régulièrement, le dépaysement est quasi constant. De quoi distinguer suffisamment les compétitions pour que chaque joueur ait une expérience personnelle différente, selon qu'il préfère les face-à-face techniques entre quatre murs délabrés d'un quartier de Rio ou les combinaisons collectives spectaculaires offertes par le futsal en gymnase.

FIFA Street
L'ambiance des matches de rue est assez sympathique.
Pour mettre en valeur chaque discipline du foot de rue, FIFA Street s'appuie sur un mode World Tour progressif qui voit votre équipe fraîchement créée (nom, logo, couleurs, joueurs...) débuter dans une région de votre pays préféré pour ensuite, accéder à des compétitions nationales puis continentales et enfin internationales. De petits matches miteux joués sans spectateurs, le joueur passe à de véritables tournois professionnels disputés devant un paquet de supporters en délire. Une excitation permanente stimule donc le joueur, pressé de découvrir chaque nouvelle compétition et de voir son club d'illustres inconnus devenir de plus en plus populaire. Et pour l'aider, l'utilisateur, capitaine de son équipe, dispose d'un menu lui permettant de gérer la progression individuelle de chacun des joueurs. C'est le tout petit côté RPG de FIFA Street. Car au fil de vos victoires et en soignant votre skill, vous capitalisez des points à dépenser dans le développement de sept aptitudes (physique, défense, dribbles, gardien, passes, tirs, vitesse) et de trois types de tricks. Mais ne vous méprenez pas, il faudra faire des choix ! En effet, le but est de définir précisément le style que vous souhaitez donner à chacun des joueurs, afin de constituer une équipe la plus complète et cohérente possible. Ce passage est dans tous les cas obligatoire, car de base, vos poulains ne connaissent aucun dribble ! Ce menu d'"évolution" leur permet donc de les apprendre une bonne fois pour toutes.

FIFA Street
Au fur et à mesure, votre équipe participe à des tournois plus importants.
Le gameplay de FIFA Street s'inspire en partie de celui de FIFA 12. En effet, on retrouve une animation similaire (mais une inertie nettement plus marquée dans cet épisode), un Impact Engine bien présent, et quelques gestes tels que les feintes de frappes ou les tirs en finesse. De fait, il demeure très réaliste et cet épisode n'a du coup plus grand-chose à voir avec ses prédécesseurs, notamment FIFA Street 3. Malgré une prise en main immédiate, il exige que vous soyez le plus précis possible dans la réalisation de vos tricks. Pour cela, le joueur a deux façons de faire. La première consiste à dribbler spontanément, comme dans FIFA 12, à l'aide du stick analogique droit. La seconde est le Contrôle Street, une façon de défier son adversaire direct en face-à-face. Dès lors qu'il maintient la gâchette gauche enfoncée, le joueur pose le pied sur le ballon et se positionne face à celui qui le marque. Il doit alors, via le meilleur timing possible, le laisser sur place en utilisant les dribbles adéquats. Dans cette position, arrêtée, le possesseur du ballon est exposé mais s'il déclenche son trick au moment opportun, il peut éliminer son opposant en un clin d'œil. Le but de la manœuvre est évidemment de provoquer un surnombre et/ou de s'ouvrir le chemin du but. Bien sûr, tout le gameplay ne repose pas sur les dribbles mais le reste est tout à fait commun, que ce soit le système de passes, très classique (les passes avec le mur sont bien sûr possibles) ou de tirs. Certains pesteront contre ce gameplay réaliste et donc assez peu spectaculaire mais d'autres apprécieront sans doute que l'ascension vers des figures "oliveettomesques" ait été stoppée.

FIFA Street
Les règles varient à chaque compétition.
L'intérêt de FIFA Street, ce sont donc les matches à règles variables. Ainsi, si les 5 vs 5 sont tout à fait classiques (deux périodes de 3 minutes, l'équipe qui marque le plus de buts l'emporte), les autres modes sont plus originaux. On pense notamment aux matches "Petits Ponts" dans lesquels il est question d'accumuler des points en effectuant des petits ponts, des louches et des éliminations d'adversaires. Pour valider vos points et les engranger, il suffit alors de marquer. Si l'adversaire marque avant vous, retour à la case départ et c'est lui qui valide son quota ! Le futsal tient également une place importante dans FIFA Street et a honnêtement notre préférence tant il est accompagné d'une réalisation impeccable, c'est à dire de superbes gymnases et leurs cages de handball. Autre mode atypique, le Dernier Survivant. Débutés à 3 ou 4 joueurs par équipe, ces matches évoluent à chaque but marqué. En effet, le joueur qui envoie le ballon dans les filets quitte le terrain. L'objectif est donc d'être la première équipe à ne plus avoir de joueur sur le terrain ! Enfin, dans les parties "Points Spectacle" le joueur doit distraire le public en enchaînant les tricks avant d'inscrire un but. Plus il a accumulé de points spectacles, plus ses buts valent cher. En World Tour, tous ces modes sont mélangés et peuvent être le thème d'une compétition donnée. Mais il vous est possible de choisir vos propres règles en jouant des matches amicaux hors ligne (jusqu'à 7) ou en ligne (jusqu'à 8) qui permettent d'incarner votre équipe World Tour ou un club issu des championnats de Ligue 1, Premiere League, Bundesliga, Serie A, Liga et MLS, ainsi qu'une vingtaine d'équipes nationales ou de all-stars.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    FIFA Street hérite joliment du moteur de FIFA 12. Ainsi, les animations sont des plus convaincantes et chaque lieu est bourré de personnalité. Il manque peut-être quelques détails par-ci par-là.

  • Jouabilité 15 /20

    Le gameplay, tourné vers le réalisme, surprendra les fans de la série. Beaucoup plus crédible mais aussi beaucoup moins spectaculaire que les précédents épisodes, cet opus est un véritable reboot. Il n'est malheureusement pas toujours aisé de réaliser les tricks souhaités.

  • Durée de vie 14 /20

    Le mode World Tour se termine en une douzaine d'heures. A côté, les possibilités ne manquent pas mais il est conseillé d'être connecté pour profiter de FIFA Street en ligne.

  • Bande son 16 /20

    Les musiques collent bien à l'ambiance "street", sans jamais être entêtantes. Mais elles ne font que 50% de la bande-son étant donné que les joueurs et spectateurs sont particulièrement bavards et bénéficient d'excellents doublages.

  • Scénario /

FIFA Street rend hommage à toutes les formes de football de rue en misant sur davantage de réalisme. Grâce à un mode World Tour complet et très évolutif, le jeu d'EA Sports offre de nombreuses possibilités au joueur. Accompagné de quelques licences, FIFA Street s'attire également les faveurs des habitués des FIFA classiques. Particulièrement sympathique à plusieurs.

Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
15 mars 2012 à 08:59:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (312)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 15/03/2012
PlayStation 3 Sport EA Sports EA Canada
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce