Menu
Monster Dash
iOS
Créer un contenu
Test : Monster Dash
iOS
Monster Dash
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Little-Kingy-D
L'avis de Little-Kingy-D
MP
Journaliste jeuxvideo.com
27 janvier 2012 à 12:03:37
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
0.89€ iOS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après un très réussi Fruit Ninja qui invitait à couper toute une panoplie de douceurs sucrées, Halfbrick revient sur le devant de la scène avec un soft un peu moins atypique mais ô combien savoureux. Monster Dash évolue dans la catégorie des running games, invitant à courir le plus loin possible sur son iPhone et son iPod Touch pour faire grimper son score et passer le temps.

Monster Dash

Barry Steakfries vit dans un monde dangereux où les transports sont rares et les monstres nombreux. Mais notre homme a la patate et n'hésite pas à dépenser toute cette énergie en courant sur les toits des bâtiments ou dans les allées pour se rendre on ne sait où. En tout cas, la distance qu'il aura parcourue sera précieusement sauvegardée dans le jeu, vous permettant d'observer à loisir vos statistiques extrêmement détaillées. Vous pourrez même partager vos scores avec le monde entier sur OpenFeint, mais la compétition est tout de même rude, à croire que les autres Barry se nourrissent de viande surprotéinée. Ce héros des temps modernes dévalera donc les chemins qui se dressent devant lui, d'abord paisiblement puis de plus en plus vite, jusqu'à en rendre le paysage quasiment indiscernable pour nos yeux fatigués par tant d'heures passées devant l'écran. Tous les 1000m, une instance supérieure le téléportera vers un autre lieu, ce qui lui permettra de parcourir, au total, quatre thèmes différents. Ceux-ci arrivent de manière aléatoire et il en va de même pour le level design, évitant que la monotonie s'installe et offrant un peu de variété même si elle reste limitée. Vous courrez donc aussi loin que possible, recommençant le jeu à plusieurs reprises afin d'augmenter la distance parcourue mais aussi le nombre de monstres éliminés en leur tirant ou sautant dessus. Chacun de vos essais sera récompensé par une remarque de Barry lui-même, et vous pourrez aussi décrocher quelques trophées, dont certains sont aussi acrobatiques que rebondir sur trois monstres sans toucher le sol.

Monster Dash
On va rendre visite à Dracula en Transylvanie… Ou en Pennsylvanie je sais plus.
Avec son gameplay simple et réactif, Monster Dash se prend très rapidement en main. Le plus dur ensuite consiste à maîtriser ses mouvements face à la vitesse du jeu. Un bouton de saut, à gauche, vous permettra de franchir les précipices en passant de plate-forme en plate-forme ou de sauter par-dessus les monstres, tandis que le bouton de droite servira à mitrailler les adversaires. A noter d'ailleurs que la délimitation des boutons en question est relativement fictive puisque tout le bord vertical de l'écran vous permet d'effectuer l'action souhaitée. Alors que l'on débute avec trois coeurs de vie, il sera possible d'en collecter d'autres puisqu'on en trouve un dans chacun des niveaux. Ce système est assez frustrant car l'emplacement en hauteur de ces coeurs n'est pas toujours judicieux et ne laisse parfois pas d'autre choix que de passer au dessous suite à un atterrissage ou encore de sacrifier de manière paradoxale une de ses vies si l'on n'a pas fait attention à ce qui se trouvait à l'arrivée. Néanmoins, ces coeurs sont bien utiles pour prolonger la course et ils pourront s'ajouter à ceux que l'on a déjà si le compteur est plein, ou remplacer ceux qui ont été perdus après s'être fait mordre par un monstre ou avoir marché sur un piège. Le jeu n'est pas avare en pics acérés dépassant du sol, ce qui vous obligera à bondir telle une gazelle, pour jongler entre ces pièges douloureux et les chutes mortelles entre deux bâtiments.

Monster Dash
La muraille de Chine est un tout autre monde, mais bien sympathique.
Les autres objets à ramasser se trouvent dans des caisses et, là aussi, on n'en débusquera qu'une seule par niveau. Il s'agit d'armes, bien plus puissantes que celle dont Barry est doté à la base. Du fusil à pompe moyennement efficace, on pourra donc passer au pistolet à balles perforantes et à la mitraillette, s'envoler vers un avenir meilleur via le jetpack tout en canardant les vilains restés au sol ou encore tester les pouvoirs éclairants de Mr Zappy sur les créatures malveillantes. Ces différentes armes apportent un peu de variété au gameplay et permettent de joyeusement dégager le terrain, mais la présence de munitions limitées peut se révéler à double tranchant, notamment si on était en plein vol avec son jetpack au-dessus d'un précipice. Une fois les cartouches arrivées à zéro, on repasse au fusil de base, peu efficace à pleine vitesse ou lorsque trois monstres se trouvent devant nous.

Monster Dash
Wélol t’as vu comme j’me la pète, ça t’en bouche un coin, hein ?!
Côté ennemis, rien de bien transcendant, la plupart d'entre eux errent tranquillement à la recherche d'un humain à croquer, mais d'autres surgiront du sol ou encore tomberont mystérieusement des cieux, sans atteindre toutefois la densité d'une pluie de grenouilles. Leurs agissements sont toujours similaires et seules leur apparence et les animations dont ils sont dotés offrent un peu de variété puisqu'il n'existe que quatre créatures différentes. Il faudra donc les éliminer, ce qui fera monter les statistiques dédiées aux divers adversaires, mais on pourra aussi les éviter via un saut. Technique rapidement privilégiée une fois atteints les 4000m car l'écran défile alors à une telle vitesse qu'on ne se préoccupe plus de grand-chose d'autre que bondir par-dessus les trous qui apparaissent devant les pieds de Barry.

Monster Dash
Rien ne vaut une bonne bécane pour rentrer dans le lard des zombies.
Bien qu'en nombre restreint, les quatre thèmes qui composent le jeu se révèlent séduisants et variés : avec ses vampires et ses effrayants châteaux, un des niveaux nous accueillera dans une ambiance sinistre rappelant la Pennsylvanie ; un autre, plus coloré et citadin sera peuplé de zombies ; un troisième nous mènera au pays des pyramides et des momies ; et, enfin, on aura même droit à un voyage sur la grande muraille de Chine, peuplée pour l'occasion par des diablotins. L'ensemble est joli et on appréciera les petites animations qui accompagnent le tout comme des feuilles qui s'envolent sur notre passage ou des oiseaux qui volettent au-dessus des bâtiments. Barry ne sera pas en reste puisqu'il est doté de mouvements dynamiques, accompagnant à merveille ses chutes d'une plate-forme à l'autre façon roulade, tout en restant dans une sobriété bien adaptée à sa vitesse de course. L'interface est elle aussi soignée, avec un écran d'accueil interactif qui permet du tuer les monstres à coups de doigt pour se détendre, des boutons d'actions qui deviennent progressivement transparents durant le jeu et, enfin, les bilans à la fin de chaque course accompagnés de petits commentaires humoristiques ou cyniques, en anglais malheureusement.

Monster Dash
Certaines armes ont une puissance fulgurante !
Sur le plan sonore, le soft se défend bien puisque le thème musical principal est décliné dans chaque niveau de façon à s'adapter au décor, nous faisant ainsi passer d'une ambiance de film d'horreur à la légèreté enchanteresse d'une composition asiatique. La musique d'accueil est quant à elle entraînante et très rythmée, complétant bien celles qu'on trouve dans le jeu et montrant que les développeurs ont soigné toute la partie sonore, souvent délaissée dans les jeux d'arcade de ce type. On pourra aussi jouer sur sa playlist iTunes, tout en conservant les bruitages qui accompagnent les actions de Barry, ses déplacements et la destruction des ennemis. En somme, avec son prix tout doux de 0,79€, Monster Dash invite à l'achat. Le petit soft de Halfbrick est, en effet, un condensé soigné de fun et de challenge, à classer dans la catégorie des titres que l'on sort lorsque l'on a un petit moment à tuer ou que l'on veut montrer à ses amis un jeu facile à prendre en main. Il viendra donc sans problème se placer tranquillement à côté de Doodle Jump dans la ludothèque de tous les amateurs de pick up & play.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Les quatre thèmes sont variés, sympathiques, frais, colorés, feutrés et décalés. Les monstres qui peuplent les différents mondes sont originaux et hauts en couleur. Quant aux animations, fluides et travaillées, elles rajoutent un aspect très caractéristique au jeu. On pourra par contre pester face à des armes limitées.

  • Jouabilité 18 /20

    Il est très difficile de trouver un point négatif au gameplay du jeu. 100% tactile, mais aussi 100% facile à manier. Malgré ses apparences trompeuses, celui-ci est riche, varié et très sympathique. Les interfaces sont claires et très soignées. C’est d’ailleurs l’un des gros points forts du jeu. Du bon boulot.

  • Durée de vie 10 /20

    Malheureusement, le jeu devient très vite lassant. Il va bien dix minutes, après, on arrête. On l’utilisera de temps à autre dans des voyages, ou pour tuer le temps quand on s’ennuie. Le titre ne propose rien de plus que quelques minutes d’éclate. La course au score motivera toutefois les plus acharnés.

  • Bande son 17 /20

    Les développeurs ont su pondre quelques dialogues pas piqués des hannetons. Quant aux musiques, elles respectent incroyablement bien les thèmes des mondes - comme la musique orientale en Egypte, ou encore une musique « pseudo-horrifique » quand on ira rendre visite à Dracula sur sa bécane.

  • Scénario /

Petit soft d'arcade extrêmement soigné, Monster Dash saura ravir les amateurs de running game. En cavalant le plus loin possible, on découvrira les quatre thèmes qui composent le jeu et qui permettent de varier aussi bien les graphismes que la bande-son et les ennemis. Le gameplay très agréable, mêlant sauts et tirs à répétition, et la rejouabilité du jeu de Halfbrick en font un must-have pour tous ceux qui aiment les softs sur lesquels on revient pour tenter de battre son record.

Profil de Little-Kingy-D
L'avis de Little-Kingy-D
MP
Journaliste jeuxvideo.com
27 janvier 2012 à 12:03:37
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 27/01/2012
iOS Action Halfbrick
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Mario + Lapins Crétins : Le DLC Donkey Kong qui frappe fort sur Switch
    SWITCH
  • Aperçu : Kingdom Hearts III - Prometteur mais encore perfectible : Notre premier avis après plus d'une heure de jeu
    PS4 - ONE
  • Aperçu : Call of Duty Black Ops IIII : Treyarch joue son va-tout
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Call of Duty : Black Ops IIII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Spider-Man
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce