Menu
Contre Jour
  • Tout support
  • iOS
  • Android
  • Web
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Contre Jour
iOS
Contre Jour
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
08 septembre 2011 à 17:46:03
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Partager sur :

Qu'est-ce qu'on peut se payer aujourd'hui pour 79 centimes ? Une toute petite poignée de bonbons ? Un croissant ou une baguette pas fraîche que votre boulanger n'a pas eu le cœur de jeter ? Quelques menues minutes de stationnement dans un horodateur ?... Bref, vous feriez aussi bien d'investir cette somme modique dans l'une des petites perles qui a fait son trou sur l'App Store comme c'est le cas de Contre Jour.

Contre Jour

Il faut bien avouer que l'App Store est parfois une véritable jungle où pullulent des applications pas forcément très intéressantes et des jeux pas toujours très inspirés. Il est souvent difficile de retrouver son chemin dans ce dédale de programmes mais, heureusement, les appréciations laissées par les autres utilisateurs permettent de donner de la visibilité aux titres qui le méritent. C'est le cas de Contre Jour, un jeu proposant un gameplay plutôt classique alliant adresse et réflexion mais qui marque surtout par l'incroyable ambiance qui s'en dégage. Le soft est en effet à la fois porté par un design léché et par une bande originale de toute beauté.

Contre Jour
Ces cordes vous permettront de pendouiller jusqu'à la sortie du niveau.
Si vous êtes un familier de l'App Store et plus particulièrement des jeux édités par Chillingo, vous n'avez pas pu passer à côté du très inventif Cut the Rope. Il s'agit d'un titre dans lequel vous devez tirer des ficelles et jouer sur la physique pour accompagner des bonbons jusqu'à la gueule d'un mignon petit monstre. Le but n'est pas seulement d'atterrir dans la bouche du glouton, il faut aussi essayer de récupérer les trois étoiles présentes sur chaque niveau. Contre Jour reprend exactement le même principe de base que son illustre aîné, à la différence près qu'il s'agit ici de diriger une petite créature rondouillarde vers la sortie de chaque niveau en récupérant au passage d'étranges lueurs bleutées. Difficile de fermer les yeux sur ces similitudes et pourtant le gameplay de Contre Jour propose des particularités qui méritent le coup d'œil. Il n'est bien entendu pas possible de guider la bestiole directement, pour l'amener à bon port il vous faut modifier le relief du terrain ou l'accrocher à des cordes et à des tentacules. Du bout de vos doigts, vous pouvez créer des pentes sur lesquelles la petite boule roulera ou organiser des lianes plus ou moins élastiques pour faire en sorte qu'elle pendouille jusqu'à l'autre bout de l'écran.

Contre Jour
On peut s'accrocher à plusieurs lianes à la fois pour éviter les pièges.
Les mécanismes sont toujours simples mais ils sont assez variés pour que le jeu ne s'enfonce jamais dans la routine. On découvre ainsi petit à petit des portails qui permettent de se téléporter ou des tentacules montés sur des poulies et qui peuvent être déplacés. De nombreux pièges viendront aussi égayer votre aventure et vous obliger à vous creuser un peu la tête pour éviter de mourir avalé par des plantes carnivores ou de vous écorcher sur des cactus. Au final le titre propose ainsi une soixantaine de niveaux répartis sur trois chapitres qui vous tiendront occupé un peu plus de deux heures. On peut trouver que le compte est léger mais les développeurs nous promettent déjà d'ajouter bientôt un quatrième chapitre et il faut rappeler que le jeu ne coûte que 79 centimes. Au delà de ces considérations bassement matérielles, il faut bien insister sur le fait que Contre Jour vaut aussi et surtout le coup pour son ambiance incroyablement poétique. Les auteurs ont beau faire référence au Petit Prince, le design de leur bébé fait davantage penser à celui de World of Goo : on a droit à des graphismes naïfs et à des superbes effets d'ombres chinoises. Le tout est sublimé par des morceaux de piano enchanteurs qui finiront de vous immerger dans cette atmosphère romantique. Finalement ce Contre Jour n'est peut-être pas très orignal sur le fond, mais il propose un gameplay efficace et une ambiance soignée qui sauront certainement vous séduire.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Contre Jour est une véritable réussite graphique : on ne peut que s'émerveiller devant son design naïf et les effets d'ombres chinoises.

  • Jouabilité 16 /20

    Le gameplay est classique mais très bien maîtrisé. Le titre exploite d'ailleurs la fonction multi-touch pour vous permettre de gérer simultanément plusieurs aspects de la trajectoire de votre petite bestiole.

  • Durée de vie 14 /20

    Comptez un peu plus de deux heures pour venir à bout de la soixantaine de niveaux proposés. C'est assez court mais les développeurs nous promettent déjà un quatrième chapitre et l'ensemble ne coûte que 79 centimes.

  • Bande son 18 /20

    La musique signée David Ari Leon est tout simplement splendide, vous serez sans aucun doute séduit par ses superbes mélodies au piano.

  • Scénario /

Contre Jour n'est certainement pas révolutionnaire dans son concept mais il propose un gameplay solide et bien ficelé qui vous tiendra sans problème en haleine. Il brille surtout par son ambiance hors du commun qui tient à ses superbes graphismes et à sa bande-son enchanteresse. Au final, il serait bien dommage de passer à côté de ce petit bijou de l'App Store vu le prix ridicule auquel il est proposé.

Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
08 septembre 2011 à 17:46:03
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 08/09/2011
iOS Réflexion Adresse Chillingo
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
FIFA 20
27 sept. 2019