Menu
Les Sims Medieval : Nobles & Pirates
  • Tout support
  • PC
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Les Sims Medieval : Nobles & Pirates
Mac
Les Sims Medieval : Nobles & Pirates
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 septembre 2011 à 17:10:11
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

On s'en doutait, et ça n'a effectivement pas traîné : Les Sims Medieval écope d'un premier pack de contenu destiné à prolonger l'expérience de jeu. Electronic Arts introduit les notions de nobles et de pirates à cet épisode un peu particulier de la série.

Les Sims Medieval : Nobles & Pirates

Des animaux, des voisins, des vacances paradisiaques, des saisons... les extensions des Sims ont parfois su faire preuve d'imagination, et les joueurs ont souvent répondu présents. Il était donc logique qu'Electronic Arts n'hésite pas une seconde à utiliser la même méthode pour Les Sims Medieval, épisode à part se concentrant sur le Moyen Age et la notion de quêtes. Car, on le rappelle brièvement, il s'agit ici de mener de main de maître un royaume, en prenant tour à tour le contrôle de dix héros pour leur faire effectuer une série de missions, à choisir dans une liste. Cet add-on promet d'introduire un peu de nouveauté à ce Sims Medieval que l'on avait parfois pu trouver un peu répétitif. Le contenu supplémentaire en vaut-il vraiment la chandelle et ravive-t-il l'intérêt du soft en nous plongeant notamment dans l'univers de la flibusterie ?

Les Sims Medieval : Nobles & Pirates
Univers pirate oblige, certains objectifs sont un peu...sanglants.
Comme pour toute extension, Nobles & Pirates s'accompagne d'une petite série d'ajouts sur lesquels ne cracheront certainement pas les fans. Ainsi, en habillant gaiement notre Sim, on aura la bonne surprise de trouver de nouveaux vêtements vraiment réussis, à base de costumes de pirates, de chapeaux assortis, ou encore de jolies robes ajustées. On pourra même trouver quelques maquillages hauts en eye-liners, pour transformer votre Sim en Jack Sparrow. De la même manière, la section Meubles se voit généreusement pourvue de nouveautés plutôt originales, allant du bassin pour faire une toilette de chat à la table de jeu customisée avec des crânes du plus bel effet, en passant par la tenture bien chargée, voire carrément le mât de pirate ! Le choix est assez varié, et sans révolutionner le jeu, il apporte un petit air marin bienvenu. Mais autant le dire tout de suite, le gameplay des Sims Medieval ne tourne pas vraiment autour de l'habillement ou de la décoration, à part en cas de quête particulière, liée à ces deux aspects tenant pourtant une place primordiale dans la série de base.

Les Sims Medieval : Nobles & Pirates
Ah ça, personne n'aimerait se trouver face à mon chinchilla vicieux !
Heureusement, ce pack Aventure, comme souhaite le nommer l'éditeur, offre par exemple la possibilité d'utiliser de nouvelles features bien pratiques. Une chaise d'interrogatoire fait par exemple son apparition, ce qui permettra, notamment en cours de quête, de mettre la pression sur certains Sims à l'aide de chatouilles infinies, ou même d'un chinchilla pervers. Effet garanti... Et si certains joueurs auraient adoré pouvoir cajoler une série d'animaux exotiques, ils devront finalement se contenter des volatiles, qui amèneront quand même un certain nombre de possibilités, également à utiliser lors de certaines quêtes. Pendant de la création d'un Sim, deux traits de personnalité viennent s'ajouter à la liste déjà assez conséquente proposée. Sélectionner L'appel du large donnera par exemple à votre Sim le pied marin, et également une envie furieuse de naviguer. Forcément, le couper trop longtemps de son élément lui fera perdre des points de concentration, empêchant parfois de réaliser certaines actions en cours de partie, exactement comme dans le jeu de base des Sims Medieval.

Les Sims Medieval : Nobles & Pirates
Une jauge permet de voir de quel côté penche la balance dans la guerre opposant les deux pays.
Tout l'intérêt de cette extension réside bien entendu dans l'introduction d'un arc scénaristique supplémentaire, qui peut être découvert en créant un nouveau royaume ou en continuant l'aventure avec un territoire déjà existant. En effet, les tensions entre les pirates de Crimaville et la guilde de Caumersalle sont à leur paroxysme, et il faudra user de tous vos talents pour tenter de calmer les choses. Une nouvelle ambition nommée Médiateur est d'ailleurs de la partie. Mais toutes les quêtes liées à ce scénario et à l'apparition de ces deux « factions » feront généralement pencher la balance d'un côté ou de l'autre, selon les choix que vous aurez effectués. Comme dans le jeu de base, ces nouvelles quêtes peuvent souvent être menées à bien avec différents héros, parmi les dix que compte votre royaume. On vous demandera par exemple d'accueillir un sommet réunissant les deux parties afin d'apaiser les tensions, de régler tant bien que mal les problèmes que cette guerre engendre sur votre propre territoire, ou encore de faire des affaires avec l'un ou l'autre des camps, en incarnant la marchande... ce petit florilège démontre une chose essentielle : les missions proposées impliquent divers héros et sont très variées et plaisantes. Bien sûr, cette extension conserve le gameplay de l'épisode en question, et le joueur aura donc toujours le sentiment de suivre un fil rouge trop évident, toutes les actions à effectuer lui étant indiquées par de grosses icônes. Mais si on accepte ce principe et qu'on a déjà su l'apprécier dans le jeu de base, on trouvera quand même beaucoup de plaisir à parcourir le contenu conséquent de ce pack Aventure.

Les Sims Medieval : Nobles & Pirates
C'est toujours satisfaisant d'admirer un faucon fondre sur notre ennemi.
Quarante-deux réussites supplémentaires sont également liées à Nobles & Pirates, de manière à pimenter un peu l'expérience de jeu. On pourra par exemple tenter d'épouser un pirate en tant que Sim puissant, obtenir cinquante aveux grâce à la persuasion, effectuer 50 poignées de main pirates (uniquement accessible lorsque vous aurez mené à terme une quête permettant de devenir pirate)... les fans de succès y trouveront très certainement leur compte. Pour varier les plaisirs, vos héros peuvent aller acheter une pelle à la boutique du village, avant de partir à la chasse aux trésors. Divers items sont ainsi récupérés, puis assemblés. La durée de vie du soft s'en trouve forcément rallongée. Au final, pas de doute, Nobles & Pirates plaira aux inconditionnels des Sims qui avaient déjà su trouver du plaisir en parcourant le contenu original. La dizaine d'heures de jeu supplémentaires permet également d'introduire une série de quêtes bien construites, même si on aurait vraiment apprécié une plongée plus profonde au cœur de la piraterie, plutôt que de se contenter de nouvelles interactions parfois un peu timides.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    On conserve évidemment le style graphique du jeu de base, et les mêmes lacunes techniques, à base de textures assez pauvres.

  • Jouabilité 15 /20

    Les quêtes proposées sont bien écrites et assez réjouissantes, même si l'impression d'être pris par la main pour les accomplir se fait toujours présente. Les nouveautés, comme l'apparition du perroquet de du faucon, sont bienvenues, et on prendra plaisir à tenter de résoudre le conflit opposant Crimaville à Caumersalle.

  • Durée de vie 15 /20

    Pour une extension, Nobles & Pirates propose un contenu conséquent, les missions inédites pouvant vous occuper une petite dizaine d'heures. La redondance de l'ensemble pourra comme d'habitude en décourager quelques-uns, mais la trame principale est suffisamment intéressante pour motiver les fans. Les ajouts, comme la nouvelle ambition, les réussites ou la chasse aux trésors, permettent d'allonger encore la durée de vie. Reste que le pack est quand même vendu une trentaine d'euros, voire davantage selon les boutiques.

  • Bande son 12 /20

    On garde les mêmes thèmes à tendance moyenâgeuse, qui collent bien au sujet et sont agréables à écouter. Les chansons des ménestrels sont également vraiment réussies.

  • Scénario 15 /20

    En plus de nous faire participer de manière plus ou moins directe au conflit opposant le royaume de Crimaville à celui de Caumersalle, Nobles & Pirates se dote aussi d'une petite quantité de missions annexes, également reliées de près ou de loin à la rivalité opposant les deux peuples. Différents héros sont concernés, de manière à varier les plaisirs et les approches.

Vendu à prix fort, ce premier pack Aventure des Sims Medieval convaincra quand même facilement les joueurs ayant su apprécier la recette de base du jeu. On y trouvera du contenu supplémentaire en assez bonne quantité, et l'arc scénaristique développé est suffisamment bien amené pour rendre amusantes les diverses quêtes supplémentaires de Nobles & Pirates.

Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 septembre 2011 à 17:10:11
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Mis à jour le 02/09/2011
Mac Gestion Simulation Electronic Arts Maxis
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Battletoads, le Beat'em all fait-il un bond de géant ou de grenouille ? - gamescom 2019
    PC - ONE
  • Preview : Gears 5, le mode Horde fait du neuf avec des vieux - gamescom 2019
    PC - ONE
  • Preview : Still There : Le futur Firewatch de l'espace ? - gamescom 2019
    PC
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Call of Duty : Modern Warfare
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce