Menu
DuckTales 2 : La Bande à Picsou
  • Tout support
  • GB
  • Nes
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Duck Tales 2 : La Bande à Picsou
Nes
DuckTales 2 : La Bande à Picsou
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Aurio
L'avis de Aurio
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
13 mai 2011 à 17:05:19
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.3/20
Partager sur :

Après un premier épisode très sympathique, Capcom remet le couvert et nous propose en 1993 une nouvelle aventure de la bande à Picsou. Et devinez quoi ? Le plus riche des canards va devoir retrouver des trésors disséminés à travers le monde ! Mais où vont-ils chercher tout ça ?

Duck Tales 2 : La Bande à Picsou

Tout commence lorsque Riri, Fifi et Loulou trouvent un morceau de carte au trésor ayant appartenu à leur aïeul Fergus McPicsou et révélant l'emplacement de cinq trésors antiques. Il n'en faut pas plus à Picsou pour se lancer dans un grand voyage à travers le monde, à la recherche de ces reliques perdues. Comme dans l'épisode précédent, vos amis vous suivent dans ce périple, toujours prêts à vous donner un coup de main. Vous retrouverez donc vos neveux, ainsi que Géo, qui a le chic pour se perdre, et Flagada, qui vous raccompagnera à Donaldville pour entreposer les trésors durement acquis.

Duck Tales 2 : La Bande à Picsou
Picsou peut désormais se suspendre aux anneaux.
Une nouvelle fois, cinq environnements sont proposés. Piscou devra donc explorer une pyramide égyptienne, un château écossais, un navire pirate, les chutes du Niagara, et le continent légendaire de Mu. Des niveaux toujours aussi vastes et regorgeant de passages secrets, d'énigmes, de pièges et de trésors. Heureusement, la limite de temps imposée par le premier épisode a disparu au profit d'une exploration plus poussée des niveaux, auxquels on peut accéder dans n'importe quel ordre et revenir quand bon nous semble. Comme précédemment, il faudra vaincre le boss de chaque stage pour récupérer son trésor, mais ce n'est pas tout ! Il faudra également mettre le grappin sur les trésors cachés (cinq, contre deux dans le premier opus) et sur les morceaux de carte de Fergus McPicsou, qui à terme révèleront un niveau supplémentaire. L'aventure s'annonce riche !

Duck Tales 2 : La Bande à Picsou
Géo améliore les capacités de notre héros.
Pour faire face aux différentes situations, Picsou peut compter sur une belle palette de mouvements, bien étoffée depuis le premier épisode ! Ainsi, si l'on retrouve le saut classique, le « saut pogo » en appui sur la canne et le coup de canne à la manière d'un club de golf, de nouvelles utilisations de celle-ci font leur apparition. Il est maintenant possible de tirer sur les objets, qu'il s'agisse de leviers, d'interrupteurs ou de mèches de canon, et de se suspendre à des anneaux pour, par exemple, traverser un ravin ou faire descendre une plate-forme. Cette variété de mouvements permet de multiplier les phases de plates-formes originales, et répare par la même occasion l'un des défauts du premier épisode, à savoir une répétitivité parfois gênante. Une autre nouveauté apportée par cet épisode est l'amélioration des capacités de Picsou. En retrouvant Géo, perdu quelque part dans les niveaux, notre canne est améliorée et peut alors déplacer ou casser des éléments auparavant hors de portée. De nouveaux objets apparaissent, et permettent à notre héros de repérer les trésors cachés, ou lui octroient un point d'énergie supplémentaire. Pour conclure sur les nouveautés, signalons la présence d'un magasin accessible après chaque niveau, dans lequel il sera possible de dépenser notre argent en items divers et variés, allant du gâteau qui restaure notre santé à la vie supplémentaire.

Duck Tales 2 : La Bande à Picsou
N'hésitez pas à dépenser vos sous au magasin !
Si le premier épisode était agréable à l'œil, celui-ci met la barre plus haut et propose des graphismes plus riches et des environnements plus détaillés. Si les sprites des personnages n'ont pas été modifiés et que Picsou possède toujours ses mimiques amusantes, les ennemis font peau neuve. Les monstres, dont le design est parfois bien éloigné de l'univers de notre canard préféré, sont nombreux ; quant aux boss, tous affublés d'un bec de canard de circonstance, ils s'avèrent très réussis, à défaut d'être vraiment difficiles à vaincre. Le jeu montre l'étendue des capacités de la NES, ce qui n'est pas sans conséquences malheureuses : pour peu qu'il y ait trop d'éléments à l'écran, il ne sera pas rare de subir des ralentissements fâcheux. On se consolera cependant en écoutant la bande-son du jeu, d'une grande qualité bien qu'en deçà des thèmes cultes que proposait le premier opus. Des musiques moins inspirées donc, mais qui siéent tout à fait aux niveaux arpentés sans lasser une seule seconde.

Duck Tales 2 : La Bande à Picsou
Les chutes du Niagara dans toute leur splendeur.
Bien que Duck Tales 2 reprenne le concept simple et accrocheur du premier opus, le jeu va plus loin en proposant davantage de variété, avec de nouveaux mouvements et de nouveaux pièges, une amélioration graphique indéniable et d'autres idées bienvenues, qui en font un mélange plates-formes/aventure plutôt réussi, sur lequel on passe un agréable moment. Pour autant, tous les défauts de Duck Tales premier du nom n'ont malheureusement pas été effacés. La durée de vie du jeu, bien qu'un peu plus importante grâce à l'ajout de nouveaux trésors, reste insuffisante et on ne trouve toujours aucun système de sauvegarde, ce qui oblige à compléter le jeu d'une traite.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Une amélioration nette ! Des environnements réussis et détaillés, des ennemis bien réalisés... Dommage qu'une telle qualité graphique engendre quelques ralentissements.

  • Jouabilité 16 /20

    Toujours aussi simple à prendre en main, Picsou dispose désormais d'une palette de mouvements plus étoffée décuplant le nombre de situations rencontrées et enrichissant d'autant l'expérience de jeu. Un vrai plaisir !

  • Durée de vie 12 /20

    Si les niveaux sont plutôt fournis en passages secrets et demandent donc une exploration poussée, il faut bien reconnaître qu'on peut rapidement faire le tour du jeu. L'absence, une nouvelle fois, de tout système de sauvegarde n'arrange pas les choses.

  • Bande son 15 /20

    Elle remplit parfaitement son rôle sans lasser un seul instant. Un point négatif tout de même : après avoir goûté aux musiques cultes du premier épisode, on reste un peu sur sa faim.

  • Scénario /

    S'il est toujours plaisant de retrouver les personnages du dessin animé, il faut bien reconnaître que l'on a ici encore affaire à un scénario prétexte qui ne casse pas trois pattes à un canard.

Cette suite de Duck Tales ne se contente pas de reprendre le principe du premier épisode : elle le bonifie, l'enrichit de nouveautés bien senties qui en font un jeu de choix dans le genre plates-formes. S'il est regrettable que les défauts de l'épisode précédent n'aient pas tous été résolus, il faut bien reconnaître que l'on passe un moment des plus agréables à aider Picsou dans cette grande chasse au trésor, et c'est bien là l'essentiel.

Profil de Aurio
L'avis de Aurio
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
13 mai 2011 à 17:05:19
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.3/20
Mis à jour le 13/05/2011
Nes Plate-Forme Capcom Animation Cinéma Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : WRC 8 : retour en forme pour les Lyonnais de Kylotonn
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : Paranoia : Happiness is Mandatory - Un C-RPG décalé en approche ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce