Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Sonic Colours
Wii

Contributeur

Bien décidé à retrouver ses lettres de noblesse, le petit hérisson bleu a traversé à toute vitesse cette année 2010 en tentant de nous proposer des expériences de jeu approfondies et à la hauteur de sa réputation, forgée au fil du temps mais mise à mal ces dernières années, la faute à quelques itérations des aventures de Sonic bien décevantes. Sonic Colours sera-t-il le titre qui redorera totalement le blason de la mascotte de SEGA ?

En octobre dernier était déjà sorti Sonic The Hedgehog 4 : Episode 1, premier opus d'un jeu à télécharger créé pour raviver la flamme des adorateurs de la série, en leur proposant justement une aventure reprenant en tout point ce qui avait fait le succès des premiers titres. Malgré la qualité générale du soft, on pouvait donc être déçu par le manque d'originalité et de prise de risque de l'ensemble, dû à un retour aux sources néanmoins totalement assumé. C'est donc à Sonic Colours que revient la lourde tâche de proposer aux joueurs une recette adaptée, comprenant bien entendu les éléments que chaque fan attend avec impatience, mais en tentant également d'innover, de surprendre, et de se réinventer, au moins un peu. Ce n'est en tout cas pas au niveau de l'histoire que cet épisode nous étonnera vraiment. Sonic est à nouveau confronté au fameux Docteur Eggman, qui a cette fois conçu un parc d'attractions un peu particulier, et qui annonce pourtant qu'il fait ça dans l'intérêt général, sans aucune arrière-pensée. Sonic et Tail ne l'entendent pas de cette oreille et décident vite de mener l'enquête. Ils découvrent alors que l'horrible Docteur a capturé les Wisps, extraterrestres colorés, et pourra grâce à cela prendre le contrôle de l'univers... porté par de nombreuses cinématiques peut-être un peu trop longues, mais d'une qualité graphique très respectable, le scénario ne vole évidemment pas très haut. Mais ce n'est de toute façon pas ce qu'on lui demande, l'univers rigolo et un peu enfantin se suffisant à lui-même pour charmer le joueur appréciant déjà ce style de jeu. Au niveau sonore, les musiques proposées sont très correctes et collent bien au genre, alors que les nouveaux doublages en anglais conservent cette touche humoristique et simple. Les sous-titres français sont par contre parfois à côté de la plaque, la faute à une traduction bien approximative.

Cette transformation en foreuse donne la possibilité d'explorer les environnements meubles et aquatiques.

Sonic visitera différentes planètes, toutes composées de six niveaux et un boss ultime. Elles se démarquent beaucoup visuellement, proposant des décors bien sûr très colorés et animés, et axés sur un thème particulier (la clairière, le monde de friandises...). De nombreuses animations sont présentes dans les environnements, et la vitesse de Sonic n'empêche absolument pas le jeu d'être très fluide et plaisant à parcourir, que ce soit lors des phases en 2D ou en 3D. C'est au niveau du gameplay et des possibilités qu'il offre que les développeurs ont tenté d'innover pour offrir une expérience de jeu plus variée. Sonic dispose bien entendu des mêmes capacités que dans les précédents jeux de la série. Il court, il saute, bondit d'ennemi en ennemi, se glisse sous les obstacles et prend notamment quelques rampes à toute vitesse. Mais c'est grâce aux Wisps, ces fameux extraterrestres prisonniers du Docteur Eggman, qu'une variante a été introduite. Chaque planète permet en effet de rencontrer une espèce de Wisps différente, caractérisée par une couleur. Une fois que l'espèce est ainsi débloquée, Sonic pourra ramasser des capsules contenant les extraterrestres au cours des niveaux, lui permettant par la même occasion d'utiliser un pouvoir spécial, selon leur couleur, et limité dans le temps. Les Wisps blancs offriront simplement un boost à Sonic, alors que les cyans permettront au hérisson de suivre la trajectoire donnée par un laser, afin d'atteindre des endroits inaccessibles. Les Wisps jaunes transforment Sonic en torpille, les oranges en fusée, et les verts lui offrent par exemple la possibilité de flotter. Des extraterrestres violets transforment même Sonic en furie, qui détruit alors tout sur son passage. Ces nouveaux pouvoirs donnent donc lieu à des niveaux au level design plus inspiré, contenant tous de nombreux chemins et zones annexes, remplis d'anneaux à collectionner. Comme tous les Wisps ne sont pas récupérables au même moment, cela donne une rejouabilité encore plus importante à un soft qui comptait déjà sur le scoring pour passionner le joueur, et qui introduit maintenant une notion d'exploration bien plus importante, dans laquelle la vitesse n'est plus toujours primordiale. Le joueur aura donc tout intérêt à retourner dans les niveaux déjà traversés pour les redécouvrir. Cela allonge un peu la durée de vie tout de même limitée du soft, qui se traverse en environ cinq à six heures lors de vos premières explorations.

Quand Sonic flotte dans les airs, il peut atteindre des zones restées jusque là inexplorées.

On a grand plaisir à retrouver notre hérisson bleu dans une meilleure forme, même si certains problèmes de jouabilité restent frustrants, en particulier lors des phases en 3D. Les commandes sont un peu imprécises, notamment en ce qui concerne l'utilisation du stick du Nunchuk lors des déplacements latéraux. Les parties en 2D passent donc mieux, les transitions entre ces phases s'effectuant par des mouvements de caméra ingénieux, qui ne déroutent pas un joueur essayant de suivre les déplacements de Sonic. On peut également trouver dommage que les pouvoirs Wisps ne soient pas plus souvent utilisés de manière à augmenter le challenge proposé. Car au-delà de l'aspect optionnel de la recherche d'autres zones à atteindre, il est plutôt rare de se trouver face à un passage nous demandant un peu de réflexion quant au pouvoir à utiliser pour continuer d'avancer. On peut même terminer une première fois le jeu en ayant utilisé un pouvoir seulement deux ou trois fois, ce qui donne un petit côté frustrant à Sonic Colours, qui nous met entre les mains de nouveaux outils, sans qu'ils soient pour autant pleinement exploités. Mais la diversité qu'ils instaurent au niveau du gameplay est bel et bien appréciable, ces pouvoirs étant d'ailleurs plutôt intuitifs à utiliser (exception faite du laser, un peu plus problématique).

L'aspect technique du soft a vraiment tout pour plaire.

Au cours des niveaux, vous pourrez récupérer des médailles de couleur rouge, servant à débloquer des mondes bonus dans un mode appelé Eggman's Sonic Simulator. Jouables seul ou à deux, ces stages n'ont pas vraiment d'intérêt et ne font pas le poids face à ceux initialement proposés, plus inventifs et intéressants. En coopération, ce supplément ne devient guère plus prenant, et manque vraiment de clarté et de possibilités. Au final, malgré ses nouveautés semblant sous-exploitées, et quelques petits problèmes de maniabilité encore à noter, Sonic Colours est un très bon nouvel épisode des aventures du petit hérisson. Les phases 3D et 2D se mélangent harmonieusement, conservant le gameplay habituel de la série, mais se diversifiant aussi avec de nouvelles possibilités appréciables, s'insérant parfaitement en cours de jeu. Alors oui, Sonic est de retour, et même si tout n'est pas encore parfait, il combine suffisamment de qualités et de petites innovations pour reconquérir le cœur des joueurs en quête de vitesse et d'aventures ébouriffantes.

Les notes
  • Graphique 17 /20

    Outre les cinématiques, de très bonne facture, et une séquence d'introduction comme toujours époustouflante, un soin tout particulier a été apporté à des décors très variés, colorés et animés. Les animations de notre personnage sont fluides et parfaitement maîtrisées.

  • Jouabilté 15 /20

    Tout n'est pas encore parfait, dans Sonic Colours, surtout dans les phases en 3D. Mais la maniabilité afférente aux différents pouvoirs se révèle souvent plutôt intuitive. A noter : outre le couple Wiimote et Nunchuk, le joueur peut notamment utiliser la Wiimote seule de façon horizontale, ce qui ne simplifie pas forcément la tâche lors de certains passages.

  • Duree 15 /20

    Il vous faudra cinq heures pour parcourir les niveaux pour la première fois. Mais les pouvoirs des Wisps, acquis au fur et à mesure, permettent de retourner dans les environnements pour découvrir d'autres zones, jusqu'alors inaccessibles. En revanche, ce ne sont pas les niveaux à débloquer, jouables à deux en coopération, qui allongeront vraiment la durée de vie du soft, tant ils manquent d'intérêt.

  • Son 14 /20

    Les musiques collent plus ou moins à l'ambiance, certains des titres proposés se révélant parfois un peu moins adaptés que d'autres. Les doublages anglais ont changé depuis le précédent épisode, et ont au moins le mérite de s'aligner sur l'univers enfantin de Sonic. Les sous-titres en français sont par contre très décevants.

  • Scénario 13 /20

    Sonic Colours ne dispose pas d'une histoire à couper le souffle, mais elle se laisse pourtant suivre sans déplaisir. Le titre dispose en outre, comme de coutume, de cinématiques assez longues mettant en scène ses personnages, méchants comme gentils.

Sonic revient, et il a retrouvé sa forme d'antan ! Les petits errements du gameplay dans les phases 3D et le manque d'utilisation des nouveautés introduites ne suffisent pas à ternir l'ambiance qui se dégage du soft. Varié, visuellement très joli et fluide, Sonic Colours offre une expérience faisant enfin écho aux anciens titres de la série, tout en brillant également par les innovations qu'il propose.

Profil de Lena
L'avis de Lena
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
10 novembre 2010 à 15:57:19
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (260)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 10/11/2010 Voir l'historique
Wii Plate-Forme Sega Sonic Team
  • Partager cette page :
Sonic Colours
DS Wii
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (3)
  • News (15)
  • Vidéos (23)
  • Images (314)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (3)
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Sonic Colours sur Wii
    -
    WII
  • Aperçu : Sonic Colours - E3 2010 sur Wii
    - 32
    WII
Boutique
  • Sonic Colours WII
    21.00 € Neuf
    9.90 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.