Test Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2- PlayStation 3

PlayStation 3

En l'espace de quelques années, la série des Naruto Ultimate Ninja développée par le studio japonais CyberConnect 2 a su tirer la leçon de ses imperfections pour se rapprocher de plus en plus du niveau d'exigence des fans. En arrivant pour la première fois sur console HD, Naruto : Ultimate Ninja Storm n'avait pourtant pas totalement transcendé le public, et c'est avec un ravissement teinté de surprise que nous sommes contraints de nous incliner devant l'efficacité redoutable de cette suite !

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2

Ils se disent eux-mêmes les plus grands fans de l'oeuvre de Masashi Kishimoto, et quand on voit avec quel respect au manga original les développeurs de CyberConnect 2 ont su transposer l'univers de Naruto dans cet Ultimate Ninja Storm 2, on ne peut qu'être tenté de les croire. Rarement aura-t-on pu revivre de manière aussi fidèle dans un jeu vidéo l'histoire d'un shônen manga tel que celui-ci, et même les meilleures adaptations de Dragon Ball Z n'ont pas été si loin dans l'hommage. En s'attachant le concours des responsables de la production animée et en se fixant comme objectif premier la reproduction quasi conforme du déroulement de l'histoire imaginée par Masashi Kishimoto, les concepteurs de Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 ont réussi à trouver la formule magique d'une adaptation réussie.

Test Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 PlayStation 3 - Screenshot 111La réalisation des environnements en 2.5D offre un rendu très proche de l'anime.

Mais avant de mettre en place chacun des éléments clefs de ce nouvel opus, il fallait déjà prendre la peine de corriger les défauts mis à jour dans le premier Ultimate Ninja Storm. Une étape que n'ont pas oublié de régler les concepteurs du jeu en choisissant cette fois de développer le jeu sur PS3 mais aussi sur Xbox 360. Réclamés à cor et à cri par les joueurs, les combats online sont désormais autorisés dans ce second volet via les matches d'amis ou les parties avec classement, avec possibilité de modifier son profil en collectionnant des cartes de ninjas. Parfois bien vides et peu variés dans le premier opus, les environnements profitent maintenant d'un tout nouveau rendu graphique en 2.5D qui reflète de manière beaucoup plus crédible les décors de l'anime. Modélisés en 3D, les personnages y évoluent librement avec la possibilité d'interagir avec de multiples objets susceptibles de camoufler des matériaux. Matériaux qui serviront ensuite à confectionner de nouveaux items qui seront alors disponibles à l'achat dans les magasins de Konoha. Sans oublier la possibilité de dévorer des bentôs qui accroissent les statistiques de votre personnage temporairement avec un combat délicat.

Test Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 PlayStation 3 - Screenshot 112Bien que légèrement simplifié, le système de combat demeure excellent.

Le mode Aventure Ultime nous ouvre d'ailleurs les portes du village caché de la feuille pour nous permettre enfin d'explorer les autres contrées ninjas évoquées dans la période Shippuden. Car si le premier volet avait le mérite de couvrir entièrement la première partie du manga, cette suite se charge de relater les faits qui surviennent à partir du retour de Naruto à Konoha après son entraînement avec Jiraiya jusqu'à l'affrontement contre Pain. Autant dire que le propos se veut beaucoup moins léger, les personnages ayant gagné en maturité en même temps que le public ciblé. Et bien que le jeu s'adresse essentiellement aux inconditionnels du manga ou de l'anime, la narration se révèle suffisamment étoffée pour tenir en haleine même le plus complet des néophytes. Le soft multiplie les cut-scenes en reprenant non seulement les plans mais aussi les répliques de l'oeuvre originale, avec en prime les voix des doubleurs japonais de la série animée. L'immersion est totale et on frissonne rien qu'à l'idée d'imaginer comment les développeurs vont réussir à retranscrire le prochain combat clef contre un membre de l'Akatsuki.

Test Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 PlayStation 3 - Screenshot 113La mise en scène des combats de boss est spectaculaire.

Le déroulement de la progression a donc considérablement gagné en efficacité depuis le premier volet, les combats imposés étant entrecoupés de balades dans des villages grouillant de vie où l'on peut prendre le temps d'accepter des quêtes totalement optionnelles pour glaner quelques récompenses ou renforcer ses liens d'amitié avec ses équipiers. Passionnant en ligne droite, Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 n'en reste pas moins ouvert en termes de liberté d'action, et le point de vue change régulièrement en fonction du déroulement de l'histoire pour nous permettre d'incarner un grand nombre de protagonistes différents. Mais le gros point fort de ce mode Aventure Ultime reste tout de même ses affrontements scénarisés contre les boss qui donnent lieu à des séquences spéciales où un simple combat prend rapidement des proportions démesurées. Calquées avec une fidélité extrême à la vision proposée par l'auteur du manga, ces joutes bénéficient d'une mise en scène qui dépasse de loin tout ce qu'on avait pu voir en la matière dans un jeu de combat. Même les séquences de transition ont été entièrement reproduites de manière interactive, le joueur étant alors confronté à des QTE (séries de touches à valider rapidement) dont la réussite influe sur le déroulement de la bataille. En optimisant le tout via les QTE optionnels, on peut même débloquer des flashback appelés facteurs secrets qui dévoilent des scènes clefs de la première partie de l'histoire de Naruto. Et comme si le joueur n'en avait pas déjà plein la vue, ces affrontements mémorables sont parfois agrémentés de séquences spéciales où le gameplay s'essaye à des délires typés arcade qui ne manqueront pas de surprendre le joueur déjà littéralement conquis (poursuite de Deidara dans les airs, esquive des pantins de Sasori, éradication des serpents d'Orochimaru avec Kyûbi, etc.).

Test Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 PlayStation 3 - Screenshot 114Attendez-vous à être surpris durant les affrontements les plus importants.

Bien sûr, le jeu comporte une majorité d'affrontements plus classiques où l'on peut prendre la mesure des nombreuses améliorations injectées dans le système de combat. Les habitués s'apercevront que les clashs entre jutsus ont disparu, tout comme le coup de poing chargé et la course à la verticale, tout cela dans un souci de simplification qui ne nuit pas au plaisir de jeu. Le gameplay n'en reste pas moins complet avec possibilité de rusher vers l'ennemi à l'aide d'une ruée chakra pour lui asséner quelques combos, ou au contraire de s'en éloigner rapidement avec une ruée inversée. La parade exécutée à l'aide d'un bon timing permet d'effectuer une permutation pour se placer directement dans le dos de son opposant afin de le projeter dans les airs, à moins que vous ne préfériez le frapper à distance à coups de shurikens chakra. Toujours au centre de l'action, la gestion du chakra est requise pour l'exécution des techniques de ninjutsu, secrètes ou non, sachant que le potentiel des combattants est souvent bridé en mode Aventure pour plus de fidélité à l'histoire. Le mode Versus et les combats online vous permettront en revanche de tester toutes les furies des 40 protagonistes du jeu, une fois ceux-ci débloqués. Le nombre de combattants a d'ailleurs quasiment doublé depuis le volet précédent, incluant même quelques figures inattendues comme le quatrième hokage Minato (déblocable immédiatement pour les possesseurs de la version collector) et Lars Alexandersson pour lequel Masashi Kishimoto avait créé un costume dans Tekken 6.

Test Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 PlayStation 3 - Screenshot 115La technique secrète assistée se déclenche lorsque la jauge de soutien est au maximum.

On ne peut évidemment pas faire le tour de toutes les subtilités offertes par le système de combat de Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2, mais il faut quand même souligner la possibilité de déclencher l'éveil de son personnage lorsque ses PV sont au plus bas pour libérer tout son potentiel. Selon les cas, le combattant pourra alors changer d'apparence, à l'instar de Naruto qui se laisse dominer par Kyûbi, le démon renard à neuf queues. Très impressionnants, les combats profitent également d'une gestion optimisée des techniques de soutien. En jouant en équipe, on peut ainsi se faire épauler par deux alliés qu'il faut invoquer régulièrement pour remplir une jauge afin de déclencher une technique secrète assistée dévastatrice. Le recours aux équipiers est d'autant plus important qu'il permet aussi de se créer quelques ouvertures dans la défense de l'adversaire, même si ce dernier peut aussi y faire appel. Notez enfin que les soutiens sont désormais de trois types : offensif, défensif ou équilibré, et qu'ils peuvent survenir automatiquement si on les utilise fréquemment. Vous aurez compris que CyberConnect 2 a mis les bouchées doubles pour que cette nouvelle adaptation de Naruto soit à la hauteur des attentes des fans. Le résultat est franchement convaincant et pourrait même inciter les plus réfractaires à découvrir l'un des meilleurs shônen mangas du moment par le biais de cette adaptation.

Romendil, le 15 octobre 2010

Les notes

  • Graphismes 17/20

    Le rendu graphique a été complètement remanié pour se rapprocher le plus possible de celui de l'anime. Les décors réalisés en 2.5D sont somptueux et renforcent d'autant plus l'immersion dans les paysages de Konoha et les autres contrées ninjas. En combat, la réalisation est tout bonnement impeccable, la mise en scène affichant une fidélité exemplaire aux plans utilisés dans le manga et la série animée.

  • Jouabilité 16/20

    Débarrassé des quelques éléments de gameplay qui auraient pu rebuter les néophytes, le système de combat est encore plus accessible que dans le premier volet mais reste suffisamment subtil pour satisfaire les amateurs du genre. Dommage que le potentiel des personnages soit généralement bridé dans le mode Aventure dans un souci de crédibilité par rapport à l'histoire, car l'éveil et les techniques secrètes sont plus impressionnants que jamais. La notion de soutien a été optimisée et rend les matches d'équipe beaucoup plus imprévisibles que les combats en 1 contre 1.

  • Durée de vie 17/20

    L'accent a été mis sur le mode Aventure Ultime qui se révèle extrêmement complet et fidèle à l'oeuvre originale. Comptez au minimum 15 heures de jeu pour terminer les 7 chapitres en ligne droite, et beaucoup plus si vous avez l'intention de tout dénicher (collecte de matériaux, missions annexes, combats contre les clones, recherche des perles de Ton Ton et des archives permettant de refaire tous les affrontements du jeu et de revoir toutes les séquences narratives). Le jeu comporte plus de 40 personnages jouables et autorise même les parties online.

  • Bande son 16/20

    Sachant que le jeu propose les voix japonaises et que celles-ci sont les mêmes que celles de la série animée, on vous conseillera de passer rapidement dans les options pour les activer. Les musiques sont vraiment réussies et sont d'ailleurs proposées en bonus dans la version collector.

  • Scénario 16/20

    Si le premier volet ne couvrait que la première partie du manga, cette suite se charge de relater les faits qui surviennent à partir du retour de Naruto à Konoha après son entraînement avec Jiraiya jusqu'à l'affrontement contre Pain. Bien que le jeu s'adresse essentiellement aux inconditionnels du manga ou de l'anime, la narration se révèle suffisamment étoffée pour tenir en haleine même le plus complet des néophytes. Un effort considérable a été fait pour améliorer cet aspect-là qui constituait l'un des gros points faibles du premier opus.

  • Note Générale17/20

    Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 est certainement la plus fidèle adaptation vidéoludique d'un manga que l'on ait vu à ce jour. Véritable hommage à l'oeuvre de Masashi Kishimoto, le titre reproduit dans ses moindres détails les affrontements de la période Shippuden en soignant tout particulièrement les passages narratifs et la mise en scène. Le système de combat n'est d'ailleurs pas en reste et demeure à la fois subtil et accessible. Avec sa quarantaine de personnages jouables et son nouveau mode online, ce second opus fait honneur à l'un des plus grands mangas shônen du moment.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 18/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Naruto Shippuden Narutimate Storm 2, Naruto Shippuuden Naruto Shippûden

Vidéos