Menu
Worms Reloaded
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Worms Reloaded
PC
Worms 2 : Armageddon
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 septembre 2010 à 16:55:52
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (85)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.2/20
Tous les prix
Prix Support
16.99€ PC
19.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Adaptation PC de Worms 2 : Armageddon paru l'an dernier sur Xbox 360, Worms Reloaded nous invite à redécouvrir les joies de la guerre en 2D à grands coups de bombes bananes et autres moutons explosifs. Qu'on soit fan de la série ou néophyte, force est de constater que le fun est toujours au rendez-vous.

Worms Reloaded

Voilà près de 15 ans que les vers enragés de la série Worms se livrent à une guerre sans merci dont ils ont depuis bien longtemps oublié la cause. Ne reculant devant aucune fourberie, ces combattants aussi teigneux que délirants se sont à peu près écharpés sur toutes les plates-formes de jeu parues à ce jour, Gizmondo incluse. Après le succès phénoménal des épisodes Armageddon et World Party, la série a malheureusement beaucoup souffert de son passage à la 3D en 2003. La jouabilité n'était plus aussi attractive et beaucoup de joueurs n'ont pas adhéré au concept. Heureusement, le studio Team 17 a su faire marche arrière à temps en concevant dès 2006 de nouveaux épisodes 2D, dits de troisième génération : Open Warfare (DS/PSP), L'Odyssée Spatiale (Wii) et Worms 2 : Armageddon (Xbox 360). Par chance, Worms Reloaded est justement l'adaptation PC de ce dernier.

Worms Reloaded
Le principe de Worms est diablement efficace.
Après un bref entraînement, destiné à nous remettre en tête les différentes commandes (au clavier ou au pad), on foncera logiquement vers la Campagne et ses 35 niveaux à la difficulté progressive. Effectivement, au début, on explose sans la moindre difficulté des équipes réduites, dont les membres disposent en général de moins de points de vie que vos ouailles. Relativement peu combative, prompte à se planter lamentablement en tirant sur ses propres vers, l'IA tend évidemment à se durcir une fois passée la dizaine de niveaux. Vous en serez alors pour de généreuses bastons truffées de moments d'anthologie, de triomphes et de tragédies. A intervalles réguliers, on aura également droit à quelques missions qui sortent un peu de l'ordinaire. On devra par exemple tenter de rejoindre la sortie d'un niveau avant la fin du temps imparti et ce en ne se servant que d'un unique jetpack ou d'une simple corde ninja. Dans d'autres cas, il vous sera demandé de pulvériser deux vers immobiles en ne vous servant que d'une mine et d'un kamikaze. Pas toujours très inspirés, ces petits défis permettent néanmoins de varier les plaisirs.

Worms Reloaded
La plupart des armes de la série répondent présent.
Chaque victoire dans la campagne vous permettra d'empocher quelques piécettes que vous vous empresserez évidemment d'investir dans la boutique du jeu. La petite échoppe virtuelle renferme en effet un bon nombre d'accessoires rigolos, tels que des couvre-chefs, de nouvelles pierres tombales et même de nouvelles couleurs, qui serviront évidemment à rendre votre commando absolument unique. Mais ce n'est pas tout, le commerce de nos chers lombrics vous permettra également d'acquérir des environnements (le jeu en compte 6 au total) pour vos parties personnalisées, de nouveaux niveaux ainsi que des armes surpuissantes bien connues des amateurs de la série. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, comptez donc sur la Sainte Grenade, le Super Mouton téléguidé, l'Âne de ciment, la rebondissante Bombe banane et l'Armageddon. Cette dernière arme ultime prend en fait la forme d'une pluie de météorites incandescentes qui s'abat sur le champ de bataille, pulvérisant indistinctement vos vers comme ceux de l'ennemi.

Worms Reloaded
Tiens ? Rivaol va encore finir à l'eau...
Vous retrouverez également avec plaisir les grands classiques comme les missiles téléguidés, les grenades à fragmentation, les mandales de feu, les battes de base-ball, les raids aériens (à l'explosif classique ou au napalm), le tout accompagné par les traditionnels téléporteurs, jetpacks et autres cordes ninja. On appréciera également la présence dans ce beau râtelier d'équipements apparu sur DS et PSP. On retrouvera donc entre autres un aimant capable d'attirer ou de repousser les projectiles métalliques, une tourelle défensive qui sulfatera allègrement tous les ennemis passant à sa portée ou encore le concasseur (une bombe qui servira à déloger les vers planqués dans les galeries et les cavernes). En somme, tous les éléments sont là pour nous permettre de produire de magnifiques batailles endiablées à travers divers modes de jeu dont un mode "Tuez-les Tous" nous mettant au défi d'abattre le plus de vers possible avec un seul combattant.

Worms Reloaded
Dans le mode survie, le joueur est seul contre tous.
Agréable en solo, c'est bien sûr en multijoueur que Worms Reloaded prend toute sa dimension. Contre des potes sur le même PC ou des inconnus en ligne, se confronter à toute la perversité d'un ou plusieurs esprits humains change tout. Mais au-delà des simples sessions de massacre classiques, la Team 17 a tout de même cherché à nous offrir d'autres modes de jeu. En premier lieu, on retrouve le mode Forteresse, qui voit s'affronter de deux à quatre escouades de Worms, bien installées dans leur côté du terrain. Mais on comptera aussi sur la très sympathique Course à la corde, qui verra deux vers tenter de rejoindre la sortie d'un niveau en ne se servant que d'une corde ninja. A tour de rôle, chaque participant tentera d'aller plus vite que son adversaire.

Worms Reloaded
Un éditeur de niveaux permet de créer ses propres tableaux.
Au final, rien ne distingue donc Worms 2 : Armageddon sur Xbox 360 de ce Worms Reloaded sur PC si ce n'est la présence dans ce dernier d'un éditeur de niveaux très complet nous permettant de créer dans les moindres détails les tableaux sur lesquels on souhaite s'étriper. Bourré d'outils simples d'utilisation, cet éditeur est en outre capable de lire n'importe quelle image .bpm ou .tga sur notre ordinateur pour en faire un superbe décor. Avec un peu de patience et de savoir-faire, il sera donc possible de se battre dans sa propre chambre ou dans son collège. Et on voit d'ici les petits malins qui prendront plaisir à déposer un bâton de dynamite aux pieds de leur prof de math ou sous la jupe de la première de la classe rien que pour le fun. Mais après tout, c'est justement ça, l'esprit de Worms !

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Les divers décors en 2D sont globalement réussis mais le design des arrière-plans, certes très animés, est parfois d'assez mauvais goût. Heureusement, les attitudes de nos petits vers de guerre sont toujours aussi délirantes et il est possible de relooker ces derniers à volonté.

  • Jouabilité 16 /20

    Pas forcément évident à prendre en main au clavier, Worms Reloaded ne souffre d'aucun problème de jouabilité au pad. Le principe du soft est aussi drôle qu'addictif et la palette d'armes dont on dispose permet de varier les plaisirs. Divers modes de jeu sont disponibles en solo mais on préférera sans doute jouer en ligne qu'affronter une IA étonnamment inconstante (trop forte ou ridiculement faible).

  • Durée de vie 15 /20

    La Campagne composée de 35 missions se termine assez rapidement et on regrette la disparition de certaines armes et options présentes dans Worms World Party. Il y a néanmoins pas mal de variantes de jeu, le mode multijoueur est solide et un éditeur de niveaux très complet nous permet de créer nos propres tableaux.

  • Bande son 15 /20

    Comme d'habitude, on peut choisir les expressions débiles qu'utiliseront les membres de notre équipe. Les bruitages sont amusants et les musiques savent se faire discrètes pour nous laisser nous concentrer sur notre prochain massacre.

  • Scénario /

    -

Après Worms 2 : Armageddon sur Xbox 360, Worms Reloaded confirme le retour réussi de la série à la 2D sur PC. Déjà drôle en solo, cet épisode devient une nouvelle fois carrément mortel à plusieurs. Et même si son contenu ne peut rivaliser avec celui de Worms World Party, son petit prix et sa jouabilité soignée justifieront certainement son acquisition.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 septembre 2010 à 16:55:52
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (85)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.2/20
Mis à jour le 08/09/2010
PC Action Stratégie Team 17
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live