Menu
So Blonde : Retour sur l'Ile
  • Tout support
  • DS
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : So Blonde : Retour sur l'Île
DS
So Blonde : Retour sur l'Ile
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 mai 2010 à 17:24:37
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Tous les prix
Prix Support
26.90€ Wii
29.99€ Wii
40.00€ DS
41.73€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après avoir charmé (ou exaspéré, c’est selon) les joueurs PC il y a deux ans, Sunny Blonde est de retour dans une mouture repensée pour la Wii et la DS. Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle nous les brise ? Pas vraiment. A l’image de son héroïne, cette fausse suite plus accessible, mieux pensée, mais toujours aussi perfectible sur le plan technique, n’est pas aussi superficielle qu’il y paraît.

So Blonde : Retour sur l'Île

A sa sortie, So Blonde avait divisé les joueurs et la critique. Je dois vous avouer que pour ma part, je n'ai jamais eu d'avis tranché sur ce jeu d'aventure rafraîchissant, plein de bonne humeur, servi par des personnages truculents, mais hélas sabordé par son aspect technique (animation robotique, doublage inégal, temps de chargement). Quoi que l'on puisse penser du jeu d'origine, une chose est sûre : ces versions Wii et DS ne sont pas de vilaines adaptations opportunistes. Il faut savoir en premier lieu que So Blonde : Retour sur l'Ile n'est pas un portage, ni même une suite, mais une aventure alternative ; nous y reviendrons. Qui plus est, le projet a bénéficié d'un soin particulier, que ce soit en termes de jouabilité (l'interface ne souffre d'aucun reproche), ou de rendu visuel (les écrans de jeu ont été retravaillés pour s'adapter à la résolution spécifique des machines de Nintendo). Enfin, il est intéressant de constater que l'équipe française de Wizarbox a tenu compte des remarques des joueurs pour proposer des corrections à certains défauts du jeu d'origine, au premier rang desquels la réduction des temps de chargement et la possibilité de se déplacer sur la carte de l'île pour s'épargner de fastidieux allers-retours...

So Blonde : Retour sur l'Île
Les efforts consacrés au tutorial auraient du l'être à la modélisation.
Le scénario de So Blonde : Retour sur l'Ile se fonde sur un postulat de départ très simple : que se serait-il passé si Sunny avait abordé de l'autre côté de l'île ? Notre charmante naufragée débarque en effet sur le versant nord et ne tarde pas à rencontrer Le Borgne et sa clique. Ignorant qu'elle a échoué sur une île restée coincée en plein XVIIè siècle (qu'elle prend pour un parc à thème), Sunny accepte les missions de ce redoutable pirate, qui l'envoie littéralement faire ses courses. Elle espère ainsi trouver un hôtel ou – à défaut – un endroit où puisse « capter » son portable. Les protagonistes rencontrés (Max, Diablo, les triplés, Sancha, Morgane, le maire...) sont donc les mêmes mais notre héroïne ne les croise pas forcément dans des circonstances identiques. Cette vision des événements sous un autre angle est l'occasion de brouiller la distinction entre les « bons » et les « méchants ». Qui plus est, cette aventure parallèle laisse le joueur contrôler en alternance un nouveau personnage répondant au nom de Nathaniel, dans des circonstances que nous aurons le bon goût de ne pas dévoiler, mais qui permettent d'en savoir plus sur la malédiction de l'île et sur le passé du Borgne.

So Blonde : Retour sur l'Île
Certaines séquences ont été conservées par rapport au jeu d'origine...
On se doute bien que cette réécriture habile et audacieuse a dû beaucoup amuser les développeurs. Mais on a un peu de mal à comprendre comment le public des joueurs Wii et DS, qui n'a en grande majorité jamais touché à l'épisode sorti sur PC, pourrait apprécier à sa juste valeur une volte-face scénaristique qui ne lui est pas destinée. Pourtant, à défaut d'y gagner quelque chose, il demeure qu'il n'y perdra rien. Car cette vision alternative donne lieu à un redécoupage (12 chapitres au lieu de 4 sur PC) qui redynamise une aventure qui accusait quelques chutes de rythme. La conséquence, c'est une progression plus balisée, plus guidée, qui permet au joueur de se sentir moins perdu. Dorénavant, ce dernier sait toujours ce qu'il a à faire (même si on ne lui dit pas comment) et en cas d'oubli il lui est possible de se référer au journal de quêtes qui fait son apparition, dans lequel sont recensés ses différents objectifs. Les énigmes sont à la fois plus simples et plus logiques, et on apprécie que certaines d'entre elles puissent être résolues de plusieurs façons différentes. Du coup, on n'est jamais vraiment bloqué et la progression n'en devient que plus fluide.

So Blonde : Retour sur l'Île
...mais la plupart des rencontres se font dans d'autres circonstances !
Ce souci d'accessibilité, parfaitement approprié sur les machines de Nintendo, confine par contre au ridicule quand il s'agit d'asséner au novice 5 minutes de tutorial pour lui expliquer les bases d'un point'n click. C'est parfaitement inutile tant la prise en main est intuitive : il suffit de toucher l'écran tactile pour observer un objet, le ramasser ou l'utiliser depuis l'inventaire (qui se ferme alors automatiquement). Une option désormais incontournable révèle à la demande les éléments interactifs de l'écran. Seul reproche : une mauvaise association d'objets est signalée par un vilain bip étouffé, auquel on aurait préféré une réprobation de l'héroïne. Toujours dans l'optique de simplifier la vie du joueur, certaines fonctionnalités font leur apparition : il est désormais possible d'utiliser une carte de l'île pour se déplacer plus rapidement et le personnage se met à courir si on lui intime l'ordre de rallier un point trop loin de lui ; dommage qu'il soit toujours impossible d'annuler une action. Mentionnons au passage la réduction notable des temps de chargement, qui confirme que la version PC souffrait d'une véritable déficience technique en la matière.

So Blonde : Retour sur l'Île
Les mini-jeux sont peu motivants mais ils peuvent être passés.
Sachez enfin qu'on retrouve dans So Blonde : Retour sur l'Ile une ribambelle de mini-jeux adaptés au support. Ils se révèlent hélas aussi peu réjouissants que leurs homologues PC, même si certains ont une vraie raison d'être : ils permettent de gagner de l'argent, parfois nécessaire pour progresser. Qu'en est-il de la réalisation ? Les décors ont été retravaillés ; les graphistes ont adopté un point de vue différent sur des lieux déjà traversés pour adapter le rendu à la résolution spécifique de la Wii et de la DS. Le résultat est très convaincant : c'est fin, coloré et artistiquement inspiré (de Runaway notamment). On regrette que les personnages n'aient pas bénéficié du même égard : ils souffrent toujours d'une modélisation approximative (les visages sont hideux) et d'une animation robotique. L'absence de doublage se fait cruellement sentir dans cette version DS, surtout en ce qui concerne Sunny, dont la voix donnait en partie sa couleur au jeu. Quant à la musique, elle est beaucoup trop répétitive, et carrément soûlante à la longue. Mais en dépit de ces défauts techniques, So Blonde : Retour sur l'Ile reste une bonne pioche potentielle à destination des amateurs de jeux d'aventure.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Fins, colorés et typés, les décors ont été retravaillés afin d’offrir de nouveaux points de vue en appui de la nouvelle approche scénaristique. Par contre, les personnages souffrent toujours d’une modélisation ratée et d’une animation trop rigide. Qui plus est, on regrette que l’équipe de Wizarbox ne se soit pas fendue d’une nouvelle séquence d’intro (un peu moins cheap).

  • Jouabilité 17 /20

    Franchement, il n’y a pas grand-chose à reprocher question jouabilité, si ce n’est l’impossibilité d’annuler un déplacement enclenché ou la présence de quelques mini-jeux un peu fastidieux. Les nombreuses améliorations (journal de quêtes, déplacements rapides, réduction des temps de chargement) rendent le gameplay plus accessible que jamais à un large public.

  • Durée de vie 12 /20

    So Blonde : Retour sur l’Ile est un poil plus court que son prédécesseur, essentiellement parce que les énigmes y sont plus simples. Il procure donc une dizaine d’heures de jeu, voire un peu moins pour qui utilisera systématiquement l’option « tricher » permettant de réussir automatiquement les différents mini-jeux. Cela reste correct pour un jeu d’aventure sur DS.

  • Bande son 7 /20

    Un vrai couac. Entre des thèmes musicaux minimalistes (qui se réduisent à quelques accords reproduits inlassablement jusqu’à ce que l’on quitte la zone de jeu), des bruitages en deçà des versions PC et Wii (il faut entendre Sunny marcher sur un mât ou les pirates se battre en duel) et l’absence fâcheuse de voix (qui font cruellement défaut en termes d’ambiance), c’est ultra décevant.

  • Scénario 15 /20

    On ne comprend pas très bien à qui se destine l’effort de réécriture, mais on ne peut que s’en féliciter, d’autant que cette histoire parallèle mise sur alternance entre deux personnages jouables et sur un nouveau découpage pour redynamiser la progression. Les dialogues sont drôles et bien écrits exception faite de quelques répliques un brin absurdes (« Bonjour/Merci! » « Salut !/Vraiment ? »).

Il aura suffi à So Blonde : Retour sur l’Ile d’une petite pirouette scénaristique pour revisiter et rafraîchir agréablement l’opus PC. Même si les joueurs de la première heure seront les plus à même d’apprécier cette réécriture à sa juste valeur, chacun pourra profiter d’une aventure mieux rythmée, à la jouabilité améliorée et à l’humour intact. Hélas, si cette nouvelle mouture affiche des décors retravaillés qui font leur petit effet, il est regrettable de constater, deux ans plus tard, les mêmes lacunes techniques et artistiques (modélisation, animation, bruitages, musique), sans compter l'absence préjudiciable de voix dans cette version DS. Ces réserves ne doivent pourtant pas vous arrêter, car le jeu reste une bonne pioche potentielle pour tout amateur de point’n click.

Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 mai 2010 à 17:24:37
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (10)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Mis à jour le 18/05/2010
Nintendo DS Aventure DTP Entertainment AG Wizarbox
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Luigi's Mansion 3DS : Le mode coopération pas vraiment au point
    3DS
  • Aperçu : Super Mario Party : Le retour aux sources tant attendu ?
    SWITCH
  • Aperçu : Children of Morta : Le roguelike devient une affaire de famille
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • FIFA 19
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Gaming Live