Menu
Les Sims 3 : Destination Aventure
  • Tout support
  • PC
  • iOS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Les Sims 3 : Destination Aventure
iOS
Les Sims 3 : Destination Aventure
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 avril 2010 à 16:52:14
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Tous les prix
Prix Support
50.00€ PC
74.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Tout comme la version PC, Les Sims 3 sur iPhone bénéficie aujourd'hui d'une extension consacrée aux voyages et à la découverte. Jouable sans le soft de base, cette application exotique parviendra-t-elle à nous faire rêver ?

Les Sims 3 : Destination Aventure

Visuellement très attractive et fidèle aux principes de la série, la version iPhone des Sims 3 souffrait néanmoins d'une gestion des besoins assez lourdingue et d'une durée de vie finalement limitée. Avec destination Aventure et ses trois pays à visiter (Chine, France, et Égypte) on pouvait s'attendre à un gameplay plus riche et une expérience de jeu nettement plus étoffée. Malheureusement, il suffit d'effectuer deux ou trois voyages pour se rendre compte que ce n'est pas vraiment le cas. Et si l'on se réjouit de découvrir de nouveaux lieux plutôt vastes et des personnages inédits, le concept de base ne gagne ni en profondeur, ni en confort d'utilisation.

Les Sims 3 : Destination Aventure
On peut se rendre au choix en Chine, en Egypte ou en France.
Ainsi, les fameux besoins (faim, énergie, vessie, hygiène, social et amusement) de l'unique Sims que l'on peut créer ou importer des Sims 3, ne sont toujours pas automatisés. On passe donc comme l'an dernier un temps fou à demander à notre personnage de se rendre aux toilettes, à manger ou simplement à dormir. Pour un fan de la première heure, ce n'est peut-être pas un gros souci mais un joueur lambda se lassera vite d'effectuer des dizaines de fois ces tâches sans intérêt. De plus, la gestion de ces besoins devient ici d'autant plus problématique que le temps passé à l'étranger est limité. Être obligé de se rendre aux toilettes ou au restaurant alors qu'on pourrait visiter une pyramide ou fouiller un site archéologique, c'est quand même drôlement frustrant.

Les Sims 3 : Destination Aventure
Voyager permet de se faire de nouveaux amis.
On ne rate pas grand-chose toutefois puisque les visites des monuments disponibles se présentent sous la forme d'écrans fixes accompagnés des pitreries de votre Sims et de quelques commentaires écrits. Si chaque visite est agréable à regarder et si les informations concernant tel ou tel monument bien réel sont pertinentes, le joueur reste hélas totalement passif. Rien à voir, donc, avec les donjons pleins de surprises de la version PC. Pour rattraper le coup, Electronic Arts s'est dit que quelques mini-jeux feraient l'affaire mais là encore, on reste sur notre faim. Ni le marchandage, l'apprentissage des langues ou encore les fouilles ne donnent en effet envie de dépenser des fortunes pour prendre l'avion. D'ailleurs, puisqu'on parle d'avion, sachez que chaque vol s'accompagne aussi d'une épreuve consistant à incliner comme il faut son téléphone sous peine de voir le mal des transports affecter les jauges de besoins de notre Sims.

Les Sims 3 : Destination Aventure
Visiter un monument revient à regarder quelques diapositives.
Alors au final, quel intérêt y-a-t-il à parcourir le monde ? Tout d'abord, on peut rencontrer de nouveaux Sims avec lesquels nouer des amitiés ou vivre le grand amour. Ils ne sont guère nombreux, évidemment, mais pouvoir embrasser une petite Française devant la tour Eiffel, c'est quand même très romantique. Ensuite, il est possible d'acheter de nouveaux objets ou d'apprendre la cuisine locale. Au passage, on remarquera que le terme "vin" est une fois de plus censuré dans les menus (on y parle de "nectar"). Enfin, à défaut de pouvoir acheter une maison, on peut se rendre chez quelques habitants pour admirer leur intérieur.

Les Sims 3 : Destination Aventure
Les mini-jeux ne sont guère passionnants.
Après tout, si on a téléchargé et aimé Les Sims 3 sur iPhone l'an dernier en dépit de ses défauts, cela peut suffire. D'autant que comme dans n'importe quel add-on de la série, il y a pas mal de contenu inédit à se mettre sous la dent tels que des meubles, des compétences ou des métiers. Une cinquantaine d'aspirations à court terme du genre "faire rire un Chinois " ou "apprendre une recette française" sont disponibles et des types de caractère liés aux voyages ont fait leur apparition (vagabond, explorateur...). Bref, le fan pas trop exigeant peut se laisser séduire. En revanche, les mordus de la série sur PC ou les personnes indifférentes aux simulations de vie passeront leur chemin.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Les graphismes de cette nouvelle version des Sims 3 sur iPhone constituent sans conteste l'un de ses meilleurs atouts. Les personnages sont bien modélisés, leurs animations sont convaincantes et les environnements dans lesquels ils évoluent sont agréables à regarder. Les trois destinations disponibles sont en outre assez dépaysantes.

  • Jouabilité 14 /20

    L'interface tactile est parfaitement intuitive. Donner des instructions à notre Sims ou naviguer dans les menus est un vrai plaisir. Malheureusement, on passe un temps fou à satisfaire les besoins primaires de notre unique personnage suffisamment idiot pour se laisser mourir de faim. De plus, les quatre nouveaux mini-jeux proposés sont franchement insipides.

  • Durée de vie 14 /20

    Bien que les trois villes à visiter comprennent chacune une bonne douzaine de bâtiments inédits et des personnages avec qui sympathiser, les voyages ne retiennent finalement pas l'attention très longtemps. Heureusement, Destination Aventure propose par ailleurs suffisamment de contenu inédit (meubles, souhaits, etc.) pour faire passer la pilule.

  • Bande son 11 /20

    Une fois de plus, les thèmes musicaux sont sympathiques mais l'environnement sonore est quasi inexistant.

  • Scénario /

    -

Toujours aussi beau et soigné, Les Sims 3 : Destination Aventure souffre hélas des mêmes limitations que l'épisode de base. Ainsi, le gameplay manque de profondeur, la satisfaction des besoins prend trop de temps et les mini-jeux sont fades. Pour autant, on se réjouit de pouvoir visiter la France, la Chine ou l'Égypte, et le nouveau contenu est plutôt sympathique à découvrir. Difficile donc de donner un avis tranché sur cette nouvelle simulation de vie. Certains la trouveront désespérément ennuyeuse tandis que d'autres y passeront probablement des heures dessus. A essayer avant d'acheter.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 avril 2010 à 16:52:14
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Mis à jour le 20/04/2010
iOS Gestion Simulation Electronic Arts Maxis
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : The Division 2 : Une expérience coopétitive intense
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Metro Exodus : nouvelle zone, véhicule... nos dernières impressions avant la sortie
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Monster Energy Supercross 2 : nouvel essai pour plus de réussite ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Kingdom Hearts III
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live