Menu
Picross 3D
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Picross 3D sur DS /

Test du jeu Picross 3D sur DS

Test : Picross 3D
DS
Picross 3D
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 mars 2010 à 17:28:13
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (72)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.8/20
Partager sur :

En 2007, Picross s'était clairement imposé comme l'un des tout meilleurs jeux de réflexion sur DS. Trois ans plus tard, Nintendo nous offre enfin une suite basée sur le même principe mais, ô surprise, tout en 3D ! Cette évolution lui a-t-elle profité ou se révèle-t-elle bancale ? Réponse dans ce test.

Picross 3D

Quelle que soient la motivation et le talent des développeurs, le passage à la 3D est toujours risqué pour une grosse licence. On se souvient notamment du flop des versions 3D de Worms ou de la descente aux enfers de la série Sonic. Après l'engouement fantastique suscité par le premier Picross sur DS, Nintendo fait donc preuve d'une certaine audace en faisant prendre du volume à son célèbre puzzle-game portable. Plus question de faire apparaître des dessins couchés sur papier en noircissant des cases. Désormais, ce sont de véritables sculptures que l'on créera à coups de stylet.

Picross 3D
Le passage à la 3D est vraiment réussi.
Avant d'entrer dans le vif du sujet, un bref rappel des règles élémentaires de Picross s'impose. Il s'agit en fait de déduire à partir de chiffres disposés autour d'une grille quelles cases doivent être noircies afin d'obtenir un dessin caché. Merveilleusement adapté à une console portable telle que la DS, la formule du premier Picross s'était révélée aussi efficace qu'addictive. Plus d'un joueur se souviendra d'ailleurs avoir voulu se faire une grille ou deux avant de se coucher pour finalement se retrouver encore debout à une heure du matin. En toute logique, Picross 3D se base sur le gameplay de son aîné tout en apportant quelques changements nécessaires pour pouvoir résoudre des puzzles en trois dimensions. Tout d'abord, les fameux chiffres qui permettent de déterminer quels cubes on doit marquer ont une signification différente selon qu'ils se présentent seuls, entourés d'un cercle ou inscrits dans un carré. Dans le premier cas, on aura affaire à un seul groupe de cubes, dans le second à deux groupes séparés, et dans le troisième enfin à trois groupes de cubes distincts ou plus. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, on se fait assez vite à cette nouvelle notation et bien que l'absence de marquage sur certaines rangées puisse dérouter dans un premier temps, on vient à bout de la plupart des énigmes sans trop se creuser la tête.

Picross 3D
Nos sculptures prennent vie un fois terminées.
Bien entendu, l'interface a été totalement repensée pour pouvoir observer les blocs de cubes que l'on doit dégrossir sous tous les angles. On déplacera ainsi le stylet sur l'écran tactile autour d'un bloc pour le faire pivoter de manière très intuitive. On visionnera ensuite les cubes internes qui se dérobent à notre regard en touchant des icônes de "vue en coupe". En maintenant enfoncée la branche appropriée de la croix directionnelle (paramétrable), on peut alors faire sauter un cube ou au contraire le marquer afin de le préserver. Comme en 2007, une faute de marquage ne prête pas à conséquence mais chaque cube détruit par erreur est sanctionné par un avertissement pouvant déboucher sur un game over. Lorsque tous les cubes inutiles ont été détruits correctement, la sculpture obtenue prend des couleurs et s'anime. Selon le temps mis à résoudre le puzzle et le nombre d'erreurs commises, le joueur se verra récompensé par une, deux ou trois étoiles. Etoiles qui serviront bien entendu à débloquer progressivement tous les degrés de difficultés, tous les niveaux et tous les défis.

Picross 3D
Il y a 350 défis à relever et on peut en créer d'autres soi-même.
Après avoir joué pendant plusieurs heures sans pouvoir décrocher de notre DS, un constat s'impose : oui, Picross 3D s'avère aussi addictif que son prédécesseur. Cependant, nous avons également noté quelques petits soucis d'ergonomie qui n'existaient pas auparavant. Il n'est pas rare en effet de toucher par inadvertance les icônes de "vue en coupe" en faisant bouger un bloc de sorte que l'on se retrouve en vue interne de manière tout à fait inopportune. Par ailleurs, sur les petits écrans des premières DS, viser précisément les cubes à éliminer tout en allant vite pour gagner des étoiles est loin d'être évident. Rien de plus agaçant que de détruire un bloc à cause d'une bête erreur de manipulation. Du côté de la réalisation, si l'ensemble reste très convenable (certaines animations des sculptures sont même géniales), on regrettera la présence d'une mascotte absolument hideuse sur l'écran du haut ainsi que la répétitivité des musiques qui nous encourage une fois de plus à couper le son.

Picross 3D
Plus qu'un ultime effort avant de gagner des étoiles.
Inutile cependant de faire la fine bouche. Des puzzle-games de cette qualité ne se présentent pas tous les jours au portillon sur DS. Preuve en est la difficulté que l'on a à éteindre notre console une fois qu'on a commencé une partie. Et puis au niveau du contenu, on peut vraiment s'estimer gâtés puisqu'en plus du nombre hallucinant de défis inclus (350 au total !) s'ajoute un éditeur nous permettant de créer et d'en partager de nouveaux. Il y a aussi des galeries à visiter pour revoir l'ensemble des objets que l'on a sculptés dans différents décors colorés. Au fond, il ne manque guère que le mode multijoueur, étrangement absent de cette version. Que l'on soit fan du premier Picross ou néophyte, on peut donc se procurer sans crainte cet opus en 3D. On n'éprouvera sans doute pas l'enthousiasme et le plaisir de la découverte qui nous avaient transportés en 2007 mais quand on aime faire chauffer ses neurones et qu'on est capable de s'émerveiller devant une girafe en cubes, c'est du tout bon.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    C'est dingue tout ce que l'on peut faire à l'aide de quelques cubes colorés ! Ainsi, certaines sculptures sont vraiment sympas et leurs animations sont souvent réussies. Les fonds d'écran sont variés et la 3D est bien rendue. Seul raté : l'horrible mascotte qui squatte l'écran du haut en permanence.

  • Jouabilité 15 /20

    Le principe de Picross 3D est aussi accrocheur et bien pensé que celui de son prédécesseur en 2D. L'utilisation du stylet est intuitive et l'interface est globalement efficace. Néanmoins, les icônes de "vue en coupe" gênent la manipulation des blocs et on a du mal à viser les bons cubes sur les premiers modèles de DS.

  • Durée de vie 17 /20

    Avec 350 défis à relever, on n'est pas près de voir le bout de cet épisode en 3D. De plus, un éditeur nous permet de créer du contenu et de le partager en ligne. Dommage que le mode multijoueur ait disparu.

  • Bande son 8 /20

    Une fois de plus, la musique risque de taper assez rapidement sur les nerfs. Heureusement, on peut la désactiver dans les options.

  • Scénario /

    -

Aussi prenant que son prédécesseur, ce nouvel épisode de Picross en 3D prouve que l'on peut faire évoluer une formule éprouvée tout en préservant le plaisir de jeu initial. Les vétérans de la série ne mettront pas beaucoup de temps à retrouver leurs marques tandis que les néophytes découvriront avec profit un puzzle-game de qualité. A moins d'être totalement allergique au stylet ou d'avoir un problème avec la 3D, on se le procurera donc sans crainte.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
05 mars 2010 à 17:28:13
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (72)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.8/20
Mis à jour le 05/03/2010
Nintendo DS Réflexion Puzzle-Game Nintendo HAL Laboratory
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019