Test Chronicles of Mystery : Le Rituel du Scorpion- PC

PC

Après plusieurs épisodes de Art of Murder, City Interactive abandonne pour l'instant son héroïne Nicole Bonnet pour une autre jeune femme, Sylvie Leroux, archéologue de son état. Pour le reste, la formule n'a pas vraiment changé : il s'agit toujours de mener l'enquête.

Chronicles of Mystery : Le Rituel du Scorpion

Il y a quelques jours, nous nous sommes déjà penchés sur le cas d'un Chronicles of Mystery, sous-titré La Malédiction du Temple Ancestral et paru sur DS. Malgré son titre différent, ce Rituel du Scorpion propose plus ou moins la même aventure sur PC. Mais rassurez-vous : le titre n'est pas aussi mauvais sur ordinateur que sur la portable de Nintendo. Cette fois, il s'agit bien d'un vrai point'n click, qui vous laisse vous déplacer en toute liberté d'un écran à l'autre, qui vous laisse trouver les objets sans vous en indiquer la liste, et qui vous propose de vraies énigmes et pas juste des mini-jeux basiques. Pour le reste, il s'agit bien de la même histoire, qui se déroule essentiellement sur l'île de Malte autour du mystère de l'ordre des Hospitaliers.

Test Chronicles of Mystery : Le Rituel du Scorpion PC - Screenshot 19L'aventure se déroule principalement à Malte mais vous emmènera aussi à Istanbul.

Au départ, l'héroïne est appelée par son oncle, qui requiert son aide après avoir fait une importante découverte archéologique. Mais à son arrivée sur l'île, Sylvie ne peut que constater que son oncle a disparu. Elle va alors tenter de suivre sa trace, découvrant par la même occasion de vieux secrets enfouis... La trame est nettement plus étoffée que sur DS et se révèle du coup plus intéressante à suivre. D'autant qu'il y a beaucoup plus de personnages avec qui discuter, et que cette version profite de doublages français globalement satisfaisants. De même, les graphismes sont plutôt réussis, sans soulever un enthousiasme démesuré. Les décors sont joliment réalisés, c'est l'essentiel. Les animations des personnages, en revanche, sont un peu trop rigides. Quant à l'absence de synchronisation labiale, elle nuit à la crédibilité des cinématiques. Enfin, la résolution bloquée à 1024x768 fait un peu tache de nos jours... Quoi qu'il en soit, Le Rituel du Scorpion reste un jeu à la réalisation honorable.

Test Chronicles of Mystery : Le Rituel du Scorpion PC - Screenshot 20Ces ruines cachent un ancien mystère lié aux Hospitaliers.

Qu'en est-il du gameplay par contre ? C'est un peu plus mitigé. Pourtant, on l'a évoqué en introduction, ce Chronicles of Mystery est un véritable point'n click avec tous les ingrédients nécessaires, et pas un vulgaire jeu d'objets cachés mâtiné de party-game comme sur DS. Malgré tout, la jouabilité du titre souffre de quelques maladresses. Impossible par exemple de passer rapidement à un lieu en double-cliquant sur l'issue correspondante, il faut se taper tout le chemin. Heureusement que Sylvie peut courir... Cette lourdeur des déplacements rend les allers-retours pénibles. Idem avec le scooter, dans lequel il faut systématiquement mettre la clé avant de pouvoir s'en servir, une superfluité dont nous nous serrions bien passés. Enfin, quelques mini-jeux n'échappent pas à ces errements, comme cette séquence où il faut déplacer une caisse sur un sol en damier avec une maniabilité rigide au possible. Cela ne suffit pas à plomber totalement l'intérêt du titre, qui peut éventuellement faire office de bouche-trou correct. Mais il ne peut rivaliser avec les grands jeux d'aventure sortis cette année, notamment Runaway 3, Secret Files 2 : Puritas Cordis et Ceville.

CptObvious, le 11 décembre 2009

Les notes

  • Graphismes 13/20

    Les décors ont bénéficié de pas mal de soin. Tout n'est pas parfait pour autant : entre la résolution d'un autre âge et les animations perfectibles, en particulier au niveau des visages, les griefs ne manquent pas.

  • Jouabilité 12/20

    Par bonheur, ce Chronicles of Mystery ne tombe pas dans les travers de la version DS. Néanmoins, la lourdeur des déplacements et de certains puzzles l'empêche de prétendre à meilleure note. Notez qu'il existe une fonction faisant apparaître les objets interactifs, toujours pratique en cas de panne.

  • Durée de vie 8/20

    City Interactive nous a habitués à des point'n click bien courts et celui-ci ne fait malheureusement pas exception à la règle : une poignée d'heures suffit à en venir à bout.

  • Bande son 12/20

    Sans faire d'étincelles, la BO est correcte, entre musiques d'ambiance convenables et doublage relativement convaincant.

  • Scénario 14/20

    L'histoire se laisse suivre sans déplaisir et nous emmène dans un univers relativement peu exploité en jeux vidéo : celui des chevaliers Hospitaliers. Les amateurs d'histoire et d'ésotérisme devraient y trouver leur compte.

  • Note Générale12/20

    Chronicles of Mystery : Le Rituel du Scorpion clôt une année riche en jeux d'aventure de qualité. Du coup, il fait pâle figure après les ténors du genre. Les amateurs en manque peuvent toujours y jeter un œil pour remplir un week-end pluvieux, mais les voilà prévenus.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 11/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Micro Application
  • Développeur : CI Games
  • Type : Aventure
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 4 décembre 2009
    (26 novembre 2008 aux Etats-Unis)
  • Version : Textes en français
  • Config minimum : Windows 98/ME/2000/XP, DirectX 9.0, Pentium III 500 MHz, 128 Mo RAM, 1 Go disque, lecteur DVD
  • Classification : Déconseillé aux - de 16 ans
  • Similaire à :
    Art of Murder : FBI Confidential
Mots-clefs : Chronicles of Mystery The Scorpio Ritual, Chronicles of Mystery : Scorpio Ritual Chronicles of Mystery Scorpio Ritual, Testament of Sin Testament of Faith