Menu
Zenses Ocean
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Zenses Ocean sur DS /

Test du jeu Zenses Ocean sur DS

Test : Zenses Ocean
DS
Zenses Ocean
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 novembre 2008 à 18:03:30
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Partager sur :

Stress, pollution, pellicules, Star Academy... La vie moderne multiplie les agressions. Pour vous aider à vous détendre, The Game Factory vous a concocté Zenses, un recueil de puzzle-games prétendument relaxant qui se décline en deux versions : Rainforest et Ocean.

Zenses Ocean

Lorsque The Game Factory avait annoncé Zenses, le communiqué de presse présentait le titre comme étant destiné au public des joueuses occasionnelles de 25 ans et plus. Il s'agit d'un marché potentiellement juteux auquel les éditeurs s'intéressent de plus en plus. C'est Nintendo qui avait ouvert le bal en utilisant l'image de Nicole Kidman et de Michèle Laroque, des femmes actives, toujours aussi belles dans la force de l'âge, qui ont toutefois besoin de se détendre pour évacuer le stress quotidien. On reste toutefois dubitatif sur le biais qui a été choisi pour aider ces dames à décompresser : un puzzle-game n'est tout de même pas le type de jeu le plus adapté pour adopter la zen-attitude. Oui mais attention : comme l'indique sa boîte, Zenses n'est pas un simple recueil de jeux de réflexion. C'est un "programme de relaxation active". Il n'en faut pas plus pour flairer l'odieuse opération marketting, d'autant que le titre se décline en deux versions, Rainforest et Ocean, ne renfermant chacune que six mini-jeux différents, qui auraient tout aussi bien pu tenir sur une seule cartouche.

Zenses Ocean
Plus on avance, et plus le tourbillon de Shell Twirl s'accélère.
Les deux versions se différencient toutefois par l'ambiance qu'elles installent : les amateurs d'humidité tropicale, de lumière filtrant à travers les feuillages, de sonorités éthérées et de chants d'oiseaux opteront pour Zenses Rainforest, tandis que ceux qui apprécient le sable chaud, les fonds marins, le bruit du resac et les sonorités aquatiques préféreront se porter sur Zenses Ocean. La musique, par contre, ne représente pas un critère de choix tant elle est similaire sur les deux versions. Ses accents très new-age lui permettent ne jamais lasser ni agresser l'oreille en dépit de la répétitivité de ses motifs. Pourtant, on se rend très vite compte que tout ça n'est qu'un enrobage, certes réussi mais loin d'être essentiel. Car Zenses, c'est avant tout une série de puzzle-games, et à ce titre, on peut dire que la réflexion prend très souvent le pas sur la relaxation. Certes, ce n'est pas forcément le type de jeux sur lesquels on doit se triturer les méninges pour en comprendre le principe, mais l'orientation du gameplay ne laisse pas d'étonner vu les prétentions du titre. Tout d'abord, la quasi-totalité des jeux proposés incluent des contraintes (temps ou nombre de coup limités) qui obligent le joueur à aller vite ou à ne pas se tromper. Et malgré la présence d'une fonction permettant de régler la difficulté, le challenge se corse assez rapidement. D'autre part, Zenses cède à la tentation de mettre la notion de high-score en avant, à l'instar des autres jeux du genre. Cela semble pourtant bien peu en adéquation avec ses velléités de détente. Il est même possible de débloquer des achievements (succès) en dépassant un certain score ou en atteignant une certaine manche. Il faut savoir que chaque jeu proposé inclut 50 manches qui se succèdent les unes aux autres tant que le joueur n'a pas perdu. Mais s'il a le malheur d'échouer dans l'une d'elles, il n'a plus qu'à tout recommencer depuis le début. Ça calme, hein ? Mais ça ne détend pas pour autant.

Zenses Ocean
Pearl Diver est une véritable trouvaille qui se révèle vite très addictive.
Zenses est donc en dépit de tout un vrai jeu de réflexion, avec tout ce que ça comporte de challenge et d'arrachages de cheveux. Et ce qui décevra les uns, compte-tenu des visées du titre, rassurera les autres. Partant, le véritable critère de choix entre les deux versions tient finalement davantage aux jeux proposés par chacune d'elles. Notez que la description qui suit concerne Zenses Ocean, et que vous pouvez retrouver celle des jeux de Zenses Rainforest dans le test qui lui est dédié. Zen Stone vous confronte à des pierres runiques dotées de différents symboles, qu'il faut faire disparaître par paires. Sympathique mais déjà vu, tout comme Turtle Turn qui consiste à retourner des carapaces jusqu'à obtenir un motif donné (sachant qu'en retournant une carapace vous retournez aussi celles qui lui sont adjacentes). Pearl Diver, par contre, est original est très addictif. Vous devez faire disparaître toutes les perles disséminées sur l'écran tactile de la DS en reliant d'un trait (par deux ou en triangle) celles qui sont de la même couleur. Attention : le nombre de coups est limité, mais une perle "emprisonnée" dans un triangle octroie un coup supplémentaire. Hot Spot est une sorte de puzzle à l'intérêt très relatif : il s'agit de reconstituer le poisson fluorescent qui s'affiche sur l'écran supérieur en combinant les morceaux à disposition. Shell Twirl vous demande quant à lui de placer des coquillages sur leur silhouette, sachant que toutes les silhouettes sont situées sur un tourbillon en mouvement : amusant, mais légèrement stressant ! Enfin, Wave Breaker vous demande de mémoriser l'emplacement de coquillages sur l'écran tactile avant que la vague ne s'écrase et ne recouvre le tout de sable. Les deux versions proposent également des manches bonus, variantes des jeux précités. Mais pour tout avouer, Zenses Ocean nous a paru légèrement plus convaincant que son homologue, essentiellement en raison de la présence de Pearl Diver.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Le graphisme fin et épuré des différents jeux proposés suffit amplement à la tâche. Les arrière-plans, animés pour certains, sont aussi jolis que convenus. Le tout dégage une agréable sensation de fraîcheur et de sérénité.

  • Jouabilité 13 /20

    L'interface est claire et pratique mais certains jeux souffrent d'un léger manque d'ergonomie (Hot Spot notamment). En outre, les consignes données sont souvent incomplètes : heureusement, il suffit de pratiquer un peu pour comprendre.

  • Durée de vie 8 /20

    Même si chaque jeu proposé offre une cinquantaine de manches et des succès à débloquer, leur faible nombre est impardonnable, d'autant qu'ils sont d'un intérêt inégal.

  • Bande son 14 /20

    Bon, il faut clairement aimer le new-age et les ambiances zen, mais la bande-son est assez réussie dans le genre, même si on s'attendait à quelque chose d'encore plus relaxant.

  • Scénario /

Zenses Ocean est un sympathique recueil de puzzle-games qui, bien que d'un intérêt inégal, remplissent leur fonction de divertissement. Le problème, c'est qu'on ne sait pas très bien à qui il s'adresse vraiment : sa plastique et sa thématique visent clairement les joueurs occasionnels, mais il propose un challenge suffisamment corsé qui, outre de ruiner l'objectif visé de détente et de relaxation, pousse à le conseiller davantage aux joueurs confirmés. Enfin, la sévérité est de mise à l'égard d'un titre décliné en deux versions qui auraient très bien pu être regroupées en un seul morceau.

Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 novembre 2008 à 18:03:30
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Mis à jour le 21/11/2008
Nintendo DS Autres KOCH Media The Game Factory
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020