Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Combat de Géants : Dinosaures
DS

Talonnant de près le phénomène Dinosaur King lancé par Sega, Ubisoft riposte avec un autre titre mettant en scène les mastodontes de la préhistoire. Dans Combat de Géants : Dinosaures, vous allez découvrir le quotidien d'un saurien du jurassique et devrez tenter de faire de lui le plus redoutable dinosaure de son ère.

Difficile de classer ce titre dans un registre particulier car, même si les affrontements entre dinosaures sont clairement mis en avant par l'éditeur, ce sont au final des combats plutôt tactiques qui nous sont proposés. Ne vous attendez donc pas à manier votre monstre comme un Godzilla, le soft vous autorisera seulement à choisir vos attaques, les duels se déroulant au tour par tour. La comparaison avec Dinosaur King se fait donc d'elle-même, et pourtant les deux titres n'ont finalement pas grand-chose en commun. Là où le jeu de Sega mise sur une aventure à la Pokémon agrémentée de duels façon "janken" (pierre-feuille-ciseaux) et de phases d'extraction de fossiles inspirées de Spectrobes, le jeu d'Ubisoft axe son gameplay uniquement sur les affrontements et la personnalisation des créatures.

Un combat s'engagera à moins que vous ne rugissiez pour faire fuir l'ennemi.

Plus réducteur que Dinosaur King, Combat de Géants : Dinosaures est également plus simple dans son approche. Si la recherche des fossiles est toujours d'actualité, le joueur se contente de les récupérer automatiquement lorsqu'il les découvre, sans qu'on ne lui propose la moindre phase d'extraction au stylet. Cette recherche est toutefois nécessaire s'il veut remplir les conditions requises pour changer de zone, le jeu comportant neuf environnements dans lesquels le joueur passe le plus clair de son temps à se battre pour récupérer des oeufs. Si le principe est amusant au début, sa redondance rend l'expérience de jeu assez répétitive, l'objectif étant toujours le même jusqu'à la fin de la partie. Qui plus est, on ne peut pas dire que la taille des environnements soit impressionnante, ce qui se répercute hélas directement sur la durée de vie. Heureusement, plusieurs idées sympathiques se chargent de nous divertir un petit peu, à commencer par la gestion des besoins naturels de ses créatures. Quel que soit le type de dinosaure que vous aurez sélectionné au lancement du jeu, votre protégé ressentira régulièrement la faim et la soif, vous obligeant à chercher des points d'eau, des arbres fruitiers ou des cadavres d'animaux selon la nature de son régime alimentaire.

Les combinaisons tactiques sont vraiment très limitées.

Combat de Géants : Dinosaures nous offre un panel de 26 espèces différentes à débloquer au fil de l'aventure, celles-ci étant classées par catégories pour bien différencier chaque type de dinosaure que l'on aura la possibilité d'incarner. Le mode Combat rapide permet d'ailleurs de les tester sans attendre afin de comparer leurs atouts et leurs faiblesses, mais le mode Aventure nous oblige à conserver le même animal jusqu'à la fin. Il y a d'ailleurs une bonne raison à cela puisque votre dinosaure évoluera tout au long de sa progression, tout l'intérêt du jeu étant de choisir judicieusement les caractéristiques à améliorer pour le rendre le plus efficace possible. Des grottes, accessibles dans chaque environnement, permettent ainsi de renouveler l'apparence physique de son dinosaure, mais surtout de faire évoluer ses aptitudes en ajoutant des piquants, des os ou des plumes sur les différentes parties de son corps. Ces éléments auront un impact direct sur sa puissance, sa faculté de guérison et sa rapidité, celui-ci devenant ainsi plus fort, plus résistant ou capable de porter davantage de coups à mesure que vous renforcez ses aptitudes. En cas de besoin, il reste toujours la possibilité d'éviter un combat en rugissant pour intimider son adversaire ou de tenter de le faire fuir en griffonnant très vite sur une barre d'esquive. Mais cette option se révèle plutôt anecdotique et reste assez déconseillée si vous voulez voir votre monstre évoluer.

C'est dans la customisation que réside tout l'intérêt du jeu.

Puisque les affrontements se déroulent au tour par tour, il faut recomposer à chaque fois la liste de ses actions en optant soit pour des attaques puissantes, soit pour des mouvements défensifs qui auront parfois un effet régénérant. Plus vous avancerez dans le jeu, plus vous disposerez d'attaques différentes que vous pourrez voir exécutées ensuite en 3D. Le résultat est moins impressionnant que dans Dinosaur King, les animations étant vraiment peu variées, mais les plus jeunes apprécieront sans doute de voir leur dinosaure se ruer sauvagement sur son adversaire. Une fois la liste d'actions choisie, il faut ensuite essayer d'optimiser les dégâts qui seront infligés à l'ennemi en reproduisant à l'aide du stylet un dessin qui apparaît temporairement sur l'écran tactile. Le motif se révèle plus ou moins complexe selon les attaques choisies, mais on ne peut pas dire que l'idée soit franchement pertinente. On nous annonçait un système de combat basé sur la dextérité, et on se retrouve au final avec un mini-jeu très sommaire et n'ayant que peu de rapport avec l'idée qu'on pourrait se faire des combats de dinosaures. Sans compter que l'aspect tactique est réduit à néant par le fait qu'un indicateur permet de savoir exactement quelles répercussions auront vos actions sur la barre de vie de chaque belligérant, ce qui ne laisse aucune part d'incertitude et donc aucun véritable challenge. Ce ne sont pas non plus les défis vous opposant à des ennemis insolites (tracteurs, cabines téléphoniques...) qui vous inciteront à aller jusqu'au bout. Combat de Géants : Dinosaures aurait gagné à proposer des phases de jeu plus diversifiées et des affrontements un peu plus immersif pour rehausser son intérêt général. En l'état, le soft ne contentera que les joueurs les moins exigeants, n'ayant joué ni à Spectrobes ni à Dinosaur King.

Les notes
  • Graphique 12 /20

    Bien que les graphismes soient assez fins, les animations 3D manquent de variété et la taille réduite des environnements ne leur permet pas de se renouveler suffisamment. On apprécie quand même de voir les dinosaures changer d'apparence en fonction des modifications physiques qu'on peut leur infliger.

  • Jouabilté 10 /20

    L'exploration en elle-même ne présente pas grand intérêt, tout comme les duels dont la dimension tactique est beaucoup moins importante que prévue. Le seul bon point réside dans la personnalisation des dinosaures qui influe réellement sur leurs capacités.

  • Duree 12 /20

    L'aventure s'étale sur 9 niveaux de taille assez restreinte, avec toutefois la possibilité de débloquer 26 espèces de dinosaures différentes et évolutives. La cartouche comporte par ailleurs un mode Combat rapide et un mode Multijoueur autorisant jusqu'à 6 participants.

  • Son 10 /20

    Les bruitages ne restituent pas vraiment le caractère bestial des dinosaures mais l'ambiance sonore reste malgré tout acceptable.

  • Scénario /

Concurrent direct à Dinosaur King, Combat de Géants : Dinosaures affiche un contenu beaucoup moins riche pour réussir à nous emballer. Son système de jeu ne se révèle ni suffisamment porté sur l'action, ni suffisamment tactique pour rehausser l'intérêt assez limité de l'aventure. Le titre se rattrape heureusement en nous donnant la possibilité de personnaliser nos créatures de manière assez pertinente malgré tout.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
18 novembre 2008 à 15:57:15
11/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (43)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/ 20
Mis à jour le 18/11/2008 Voir l'historique
Nintendo DS Combat Ubisoft
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (3)
  • News (8)
  • Vidéos (7)
  • Images (205)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Combat de Géants : Dinosaures sur DS
    -
    DS
Boutique
  • Combat de Géants : Dinosaures DS
    50.80 € Neuf
    11.30 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.