Menu
Fracture
  • Tout support
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Fracture
PS3
Fracture
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 octobre 2008 à 16:59:14
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.9/20
Tous les prix
Prix Support
6.90€ 360
7.70€ PS3
9.99€ PS3
11.99€ 360
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après avoir secoué la première Xbox avec deux opus de Mechassault, voici que les petits gars de Day 1 Studio s'en prennent maintenant aux new-gen. Sans surprise, leur dernière production est elle aussi marquée par leur volonté de tout faire péter. A ceci près que cette fois, le joueur disposera de la faculté d'altérer directement la physionomie du champ de bataille. Une idée intéressante mais qui malheureusement, ne fait pas tout.

Fracture

La Terre va mal, très mal ! Tous les ridicules efforts que nous entreprenons aujourd'hui pour sauver notre pauvre petite planète des effets du réchauffement climatique sont vains. Autant se rendre à l'évidence : il est déjà trop tard. Quoi que nous fassions, nous finirons par payer pour notre négligence, notre arrogance et notre mépris. Voilà en tout cas la vision mise en avant par les développeurs de Fracture. Le titre nous entraîne effectivement en 2161, dans un monde que la fonte des glaces a remodelé à grands coups de vagues géantes et de catastrophes naturelles. Pour survivre à ces conditions extrêmes, l'humanité a été contrainte de forcer son évolution. Deux camps aux idéaux et aux méthodes distinctes ont fini par émerger, deux camps que leurs nombreuses différences vont inévitablement conduire à l'affrontement. D'un côté se trouve l'alliance atlantique qui regroupe la côte est des Etats-Unis et les nations d'Europe de l'Ouest. Ce camp, qui est accessoirement le vôtre, s'est orienté vers la technologie de pointe et équipe ses troupes en matériel high-tech. On pense plus particulièrement à des armes capables de déformer le terrain.

Fracture
Ah ouais c'est sûr, c'est pas beau un Pacificain.
De l'autre côté, on découvre les Pacificains, lointains descendants des habitants de la côte ouest, et qui avec l'aide de leurs alliés asiatiques, ont choisi de modifier l'ADN humain pour permettre aux hommes de survivre aux bouleversements climatiques. Hélas, les Pacificains, persuadés de détenir la clé de la survie de l'espèce, vont tenter d'imposer leur vision au reste de l'humanité. Les Etats-Unis se trouvent donc rapidement déchirés par une guerre fratricide pour la deuxième fois de leur histoire. Et c'est joueur au et à sa grosse manette qu'incombe la lourde tâche de sauver les meubles en fracassant du mutant. Pour ceux qui n'auraient pas suivi, Fracture se présente sous la forme d'un jeu d'action à la troisième personne relativement classique. On y prend le contrôle d'un soldat de l'Alliance aussi charismatique qu'une truelle et qui devra blaster tout ce qui bouge en utilisant mitraillettes, fusils de snipe, lance-roquettes, lance-grenades, paluches et occasionnellement quelques véhicules bien gonflants à manipuler.

Fracture
La pression est trop forte ? Pas d'inquiétude, créez votre propre monticule et planquez-vous derrière.
Mais au coeur de Fracture est l'idée que vous pourrez continuellement altérer le terrain. A l'aide d'un fusil spécial qu'il est évidemment possible d'utiliser en permanence, en même temps que les armes citées précédemment, vous pourrez effectivement créer de petits monticules de terre. Concrètement, on utilisera cette option pour atteindre des lieux escarpés, éjecter des ennemis dans les airs ou encore créer une couverture naturelle pour progresser sans avoir à subir les rafales de tourelles belliqueuses. Inversement, il est aussi possible de creuser de bien jolis cratères afin de ralentir l'ennemi ou d'accéder à des portes qui jusque-là, restaient gentiment dissimulées sous quelques mètres de caillasse. Outre cette arme, on disposera de 4 types de grenades qui elles aussi, se feront une joie de triturer l'écorce terrestre. Si les deux premières ont vaguement les mêmes effets que votre fusil à mottes, les deux autres peuvent soit générer un vortex capable d'aspirer tout ce qui l'entoure (objets comme Pacificains), soit créer une colonne de roche qui pourra faire office de levier pour activer des mécanismes.

Fracture
Sur un sol métallique, il n'est plus question d'utiliser le Distordeur.
Tout cela semble riche en possibilités tactiques, des possibilités qui s'associent de surcroît à une réalisation qui sans être exceptionnelle, offre une dimension spectaculaire à ces nombreuses déformations. Hélas, trois fois hélas, Fracture ne tire jamais vraiment partie de ses ingénieuses trouvailles. Certes, il faudra parfois se créer une petite colline pour grimper sur une plate-forme surélevée ou encore balancer une grenade génératrice de roche pour soulever un pont ou une grille, mais de manière générale, les énigmes de Fracture ne sont pas très recherchées et n'encouragent pas une utilisation intelligente de vos capacités. Ce constat s'applique également aux situations de combat où vous ne pourrez généralement rien faire de particulièrement excitant. Les séquences où l'on pourra activement se servir du terrain pour se débarrasser de l'adversaire se comptent sur les doigts d'une main de lépreux et ne se distinguent pas par leur ingéniosité. Faire s'élever le sol pour pulvériser le citron d'un glandu sur la voûte d'une caverne par exemple, c'est rigolo, mais ça reste tout de même bien basique. Au fond, le fusil à buttes ne sert grossièrement qu'à se créer une couverture de fortune face à des ennemis peu variés et dont le QI est probablement inférieur à celui d'un bigorneau.

Fracture
Triste de penser qu'un homme est en train de se faire broyer par ces caisses.
Attention, cela ne revient pas à dire que Fracture est facile, loin de là. Même si les ennemis ne partagent qu'un neurone, les bougres se présentent en masse et vous noient continuellement sous une pluie de projectiles plus ou moins identifiables. En fait, le véritable problème de Fracture, au-delà de la sous-utilisation du Distordeur de terrain, c'est qu'il verse la plupart du temps dans le chaos le plus total. Entre les explosions, un sol qui se déforme continuellement au point de ressembler à un matelas en latex sur lequel on balance des parpaings, les débris qui voltigent de partout, les ennemis pléthoriques et une caméra moribonde, on finit par avoir envie de vomir et par ne plus savoir où on se trouve. La progression, ultra linéaire et relativement classique, devient donc rapidement frustrante même si occasionnellement, quelques combats bien pêchus parviennent à extirper le joueur de sa sinistre torpeur. Un exploit que ne réitérera sans doute pas le multijoueur qui se montre là encore, extrêmement classique. Seul le mode Excavation se distingue un peu du lot en proposant un gameplay inspiré de la capture de zone mais où le matériel de déformation du terrain est primordial. En effet, pour capturer un point de contrôle, on devra tout d'abord déterrer une balise, puis protéger une colonne de pierre face aux assauts ennemis. Mais malgré tous ses efforts et quelques moments de délicieuse frénésie, Fracture reste un shooter relativement quelconque, sans âme et sans génie.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Difficile de noter les graphismes de Fracture. En effet, le meilleur (les effets d'explosion, de lumière et la possibilité de détruire les décors) côtoie le pire (les textures pas toujours très détaillées et une animation parfois risible). Au final, l'ensemble reste assez joli pour celui qui aime les teintes grises, vertes et marrons. En outre, le design très particulier risque de ne pas plaire à tout le monde.

  • Jouabilité 12 /20

    Une idée sympathique sous-exploitée, voilà ce qui ressort de la fameuse possibilité de déformer le terrain. En effet, en dehors de quelques énigmes simplissimes, on se contentera généralement de créer des monticules pour se protéger des balles et attendre tranquillement que notre bouclier se recharge. Pour le reste, le titre se présente comme un shooter classique, linéaire et particulièrement confus.

  • Durée de vie 12 /20

    Fracture est dans la veine des autres productions du moment. Comptez environ 8 heures pour voir la fin de l'aventure. Mais prenez garde, le soft n'est pas facile car il vous noie régulièrement sous des vagues d'ennemis. Le mode Normal représente déjà un challenge conséquent. Le multi, jouable à 12, n'est pas exceptionnel mais pourra néanmoins vous occuper quelques soirées.

  • Bande son 14 /20

    Les bruitages sont corrects et ne se distinguent pas particulièrement. On appréciera peut-être plus la musique qui, bien qu'un peu en retrait, colle plutôt bien à l'action.

  • Scénario 12 /20

    Un ensemble relativement cohérent, dès lors qu'on accepte un postulat de départ évidemment grotesque. L'aventure accumule par la suite les habituels lieux communs caractéristiques des jeux d'action.

Avec son concept intéressant, Fracture mérite le coup d'oeil. On aurait tout simplement souhaité que ce dernier soit un petit mieux peu exploité et que plus de liberté soit laissée au joueur. Reste un jeu d'action sympathique et relativement exigeant qui satisfera sans doute les amateurs d'explosions et de cratères.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 octobre 2008 à 16:59:14
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.9/20
Mis à jour le 08/10/2008
PlayStation 3 Action Tir LucasArts Day 1 Studio
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce