Overclocked
PC
Créer un contenu
Test : Overclocked
PC
Overclocked
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 mars 2008 à 16:58:44
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (29)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/20
Tous les prix
Prix Support
1.49€ PC
7.99€ PC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Après le sympathique The Moment of Silence, House of Tales persiste dans le genre du point & click avec une nouvelle aventure intitulée Overclocked. Pas de dépaysement, on reste à New York, mais cette fois on troque la version futuriste de la grosse pomme par un présent grisâtre, noyé sous les flots torrentiels d'une tempête.

Overclocked

A croire que les développeurs de jeux vidéo adorent placer leurs histoires dans cette ville sous des conditions extrêmes : New York sous la neige (Max Payne, Fahrenheit), New York sous le joug nazi (Turning Point), New York dans un univers cyberpunk sombre (Deus Ex) ou encore un New York horrifique dans le prochain Alone in the Dark. Décidément, ces pauvres New-Yorkais ont la vie dure... Mais revenons plutôt à Overclocked. Je vous arrête tout de suite, malgré ce titre, on ne va pas parler d'overclocking, de ponçage de core, de watercooling et autres techniques de l'extrême. J'aimerais bien pourtant, mais ce serait hors sujet car, comme tous les jeux d'aventure, Overclocked n'a pas besoin d'une machine très performante pour tourner comme un charme. Ce qui ne l'empêche pas d'afficher des graphismes très honorables d'ailleurs.

Overclocked
Dialoguer est indispensable, même si parfois le contact ne va pas être évident...

Overclocked est l'histoire de trois garçons et deux filles d'une vingtaine d'années, retrouvés errant déboussolés et à moitié nus dans les rues de la mégapole. Amnésiques et à vrai dire sacrément perturbés, ils ont été placés dans un asile vétuste. Désemparée, la police fait appel à David McNamara, éminent psychiatre venu expressément de Washington. Vous l'aurez compris, c'est là que le joueur entre en scène en incarnant ce personnage qui va mener l'enquête. Pour cela, point d'outils complexes à utiliser, David n'est pas détective. En bon psychiatre, tout va passer par les dialogues. Ils sont nombreux, relativement bien doublés, et contiennent tous leur lot d'informations utiles savamment distillées, noyées dans des répliques plus triviales, mais repérables pour qui sait lire entre les lignes.

Overclocked
Sous ses dehors d'homme à qui tout réussit, David McNamara s'avère en fait assez torturé.

Toutefois, amener les jeunes à se confier ne va pas être facile, tout enfermés qu'ils sont dans leur mutisme post-traumatique. A vous de déduire quoi faire pour provoquer un choc, une réaction. Ensuite, sous hypnose, les personnages vont se souvenir petit à petit de ce qui leur est arrivé. Ils vont d'abord se rappeler les derniers événements, puis la séquence d'avant, puis des faits encore antérieurs, etc. Jusqu'à remonter à la source de tout ça. Un procédé narratif original qui n'est pas sans rappeler l'excellent film Memento, et qui est probablement la grande force du titre. Ca pousse le joueur à aller de l'avant, à continuer ses investigations, piqué de curiosité plus l'intrigue se dévoile - et s'épaissit. Il serait criminel de trop en révéler sur le scénario, tout juste peut-on dire qu'on comprend vite que ces cinq jeunes étaient enfermés ensemble et soumis à des expériences mystérieuses... Le héros a aussi sa part d'ombre, entre sa relation amoureuse conflictuelle et son passé professionnel trouble. Quant aux personnages secondaires, ils constituent une galerie de portraits très intéressants, comme ce vieux docteur aigri et sa sévère assistante.

Overclocked
Pouvoir revivre les événements dans la peau des jeunes est une excellente idée.

Ce qui est intéressant, c'est qu'on n'incarne pas seulement David McNamara : on se retrouve aussi à contrôler tour à tour les cinq jeunes ! Car on n'assiste pas en spectateur à ces flash-back, on les joue, on les revit dans la peau des protagonistes. Une excellente idée, à laquelle vient s'ajouter une autre : tous ces récits sont enregistrés sous forme de fichiers audio dans le PDA de David. On peut alors les faire écouter à un autre patient pour éveiller chez lui des souvenirs enfouis. A l'exception de ces quelques innovations bienvenues, Overclocked est un jeu d'aventure à la jouabilité classique. Tout se manipule en quelques mouvements de souris, on peut double-cliquer sur une sortie pour changer de lieu rapidement, ce qui est toujours pratique pour écourter les allers et retours inévitables du genre. Et les énigmes me direz-vous, car il s'agit tout de même du coeur du gameplay dans un point & click ? C'est là que la déception pointe le bout de son nez, car à vrai dire elles sont peu nombreuses et trop faciles. Du coup, on voit la fin du jeu arriver bien trop rapidement. Dommage, car Overclocked est néanmoins un bon jeu d'aventure, mais il manque un peu de consistance.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Les décors sont globalement jolis. Les personnages aussi, mais ils manquent cruellement d'émotion, faute d'animations faciales vraiment convaincantes.

  • Jouabilité 12 /20

    Bilan mitigé pour le gameplay, qui mélange bonnes idées (l'incarnation de plusieurs personnages, le PDA...) et faiblesses évidentes des énigmes.

  • Durée de vie 12 /20

    L'enquête, parfaitement linéaire, se déroule sur six jours. Mais le temps passe vite, trop vite même, car les énigmes sont peu nombreuses et ne posent aucune réelle difficulté.

  • Bande son 14 /20

    La musique colle bien à l'atmosphère pesante qui se dégage de ces lieux humides et rouillés. Le doublage est correct, même si certains protagonistes auraient mérité de meilleures intonations.

  • Scénario 16 /20

    Non seulement l'histoire est intéressante, mais elle est surtout relatée de façon très originale, avec ces plongées de plus en plus profondes dans l'inconscient des patients.

Il y a deux types de joueurs de point & click. Ceux qui sont plus intéressés par les énigmes, les casse-tête, la réflexion, trouveront forcément Overclocked un peu faible sur ces points. Les autres, qui misent avant tout sur une histoire, une atmosphère, devraient en revanche trouver leur bonheur avec ce thriller psychologique bien construit.

Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 mars 2008 à 16:58:44
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (29)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/ 20
Tous les prix
Prix Support
1.49€ PC
7.99€ PC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 14/03/2008
PC Aventure House Of Tales Anaconda
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Aperçu : Dragon Quest Heroes II : Dans la veine du premier opus sur PS4
    PS4
  • Aperçu : Gravel : rapide, mais vraiment pas furieux
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Conan Exiles
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Red Dead Redemption 2
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce