Menu
Sudden Strike 3 : Arms for Victory
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Sudden Strike 3 : Arms for Victory sur PC /

Test Sudden Strike 3 : Arms for Victory sur PC du 13/12/2007

Test : Sudden Strike 3 : Arms For Victory
PC
Sudden Strike 3 : Arms for Victory
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 décembre 2007 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.6/20
Tous les prix
Prix Support
6.99€ PC
6.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les Sudden Strike possèdent encore de nombreux fans et on les comprend. La série de Fireglow a su conquérir un public féru de réalisme, lassé du bourrinage simpliste prôné par d'autres titres de stratégie militaire. C'est donc dans une atmosphère d'impatience fébrile, encore accrue par les retards, que le troisième volet de la série débarque enfin.

Sudden Strike 3 : Arms For Victory

La conséquence directe de cette arrivée un peu plus tardive que prévu, c'est la technique déjà vieillissante qui enrobe Arms for Victory. Ce Sudden Strike est le premier réalisé entièrement en 3D, et disons-le tout net : le résultat n'est pas fameux. Rien de particulièrement honteux, mais le moteur graphique accuse tout de même un sacré retard si on le compare à la concurrence et notamment à Company of Heroes, qui reste aujourd'hui encore une référence, plus d'un an après sa sortie. De plus, malgré une configuration de test très musclée, la fluidité n'est pas au rendez-vous, le jeu freezant même parfois pendant plusieurs secondes. Il paraîtrait que ce n'est pas le moteur 3D qui est en cause mais le système de vérification du disque. Je ne sais pas exactement ce qu'il en est mais il serait bon qu'un patch vienne très rapidement corriger ça, sinon le jeu risque d'en rebuter plus d'un...

Sudden Strike 3 : Arms For Victory
Le fameux mortier Mörser Karl, facilement reconnaissable.
En tout cas, s'il y a bien une inquiétude qu'on peut balayer tout de suite, c'est la crainte de voir ce changement cosmétique bouleverser les mécaniques de jeu : ce passage à la troisième dimension n'a pas dénaturé le gameplay de la série, et c'est bien là l'essentiel puisqu'on retrouve avec plaisir la formule qui a fait son succès. On prend donc toujours part à des batailles de la Seconde Guerre mondiale aux commandes des principales forces en présence : Soviétiques, Anglais, Américains, Japonais et Allemands. Du classique donc, mais la série se distingue des autres titres du genre par le parti pris réaliste, fidèle à l'histoire et surtout aux caractéristiques véritables des unités, notamment des véhicules. Dans Sudden Strike, pas de tanks qui tirent seulement à cinquante mètres, les portées de tir sont plus proches de la réalité, même si des concessions ont évidemment été consenties sur l'autel de l'équilibrage. Autre différence marquante : une échelle un peu plus grande (toutes proportions gardées bien sûr, on n'est pas non plus dans Supreme Commander) que la moyenne des STR. Les cartes sont en général assez étendues, et les armées sont composées de centaines d'unités.

Sudden Strike 3 : Arms For Victory
L'affichage des icônes au-dessus des unités est souvent indispensable pour s'y retrouver.
Pas facile de gérer tout ce monde, on jouera donc la plupart du temps avec la touche Caps Lock enfoncée, ce qui permet d'afficher de petites icônes au-dessus des unités. On reconnaît donc instantanément un infirmier d'un soldat antichar ou d'un officier. Ces derniers se révèlent cruciaux grâce à leur champ de vision accru, il faudra donc tenter de les protéger au maximum. Une tâche délicate, car l'infanterie est souvent prise sous le déluge de feu de l'artillerie, très puissante. Les missions d'attaque, comme les débarquements, qu'il s'agisse des Russes en Crimée ou des Américains à Omaha Beach et Iwo Jima, sont souvent ardues car on fait face à des lignes de défense très organisées. D'ailleurs, la difficulté globale du jeu fera sûrement fuir la plupart des néophytes, et ce n'est pas le didacticiel, trop succinct, qui arrangera les choses. Bref, Sudden Strike 3 s'adresse avant tout aux fans connaisseurs de la série.

Sudden Strike 3 : Arms For Victory
La carte stratégique permet d'obtenir du soutien, ici des bâtiments restés au large d'Iwo Jima.
Ceux-là retrouveront tous les ingrédients qui ont déclenché leur passion, comme la gestion du ravitaillement en essence et en munitions par exemple. Arms for Victory n'est cependant pas exempt de nouveautés. Ainsi, une carte stratégique fait son apparition. En plus d'offrir une vue globale du champ de bataille, elle permet de faire appel à du soutien naval ou aérien, une fonction bien pratique à défaut de pouvoir contrôler directement ces types d'unités. A quelques détails près, on conserve tout de même les bases de la série. Le problème, c'est qu'on en garde aussi les tares, au premier rang desquelles ce maudit pathfinding décidément pas encore au point. Mais outre les deux autres soucis évoqués plus haut (graphismes et difficulté), le principal défaut de ce Sudden Strike 3 est son manque de contenu : les cinq campagnes ne regroupent que neuf missions, auxquelles s'ajoute une carte indépendante en Sicile. C'est donc bien maigre en solo, et malheureusement ce n'est pas le multi qui va arranger les choses, avec cinq cartes en tout et une interface peu adaptée, puisqu'il faut passer par GameSpy... La communauté du jeu palliera peut-être à ce manque de maps plus tard, mais dans l'immédiat les outils de création promis ne sont pas disponibles. N'étant pas extralucide, je ne peux me permettre de juger le jeu sur ce qu'il deviendra peut-être, avec l'ajout d'un éventuel éditeur, d'un hypothétique patch ou de possible nouveau contenu. Me contentant donc d'évaluer le présent, c'est-à-dire la boîte telle que les acheteurs l'auront aujourd'hui entre les mains, au lieu de parier sur un avenir incertain, je ne peux qu'être un peu déçu par cette prestation bien terne.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    Avec Arms for Victory, la série Sudden Strike franchit un cap difficile : celui de la troisième dimension. Le nouveau titre de Fireglow s'en tire sans gloire ni honneur. Le résultat est passable, loin d'autres jeux de stratégie de la même catégorie comme Company of Heroes par exemple. Surtout, le moteur 3D s'avère d'une gourmandise injustifiée au vu de ce qui est affiché. Alors d'accord, il y a souvent des centaines d'unités à l'écran, mais ça n'excuse pas les fréquentes saccades sur une bête de course.

  • Jouabilité 14 /20

    Le gameplay de Sudden Strike 3 ne devrait pas trop dépayser les fans des précédents volets. Le jeu est très riche en possibilités stratégiques, grâce aux nombreux types d'unités, aux soutiens, à la gestion du carburant et des munitions, aux différentes options de comportement... Et on apprécie le fait de participer à des batailles à grande échelle, mettant en scène des centaines d'unités sur de vastes cartes. Deux regrets toutefois : le pathfinding souvent perfectible et la difficulté parfois franchement abusive.

  • Durée de vie 8 /20

    Une dizaine de missions à peine en solo, seulement cinq cartes multijoueurs... Le jeu manque clairement de substance pour maintenir l'intérêt très longtemps. Fireglow semble se reposer sur la communauté mais pour l'instant, en l'absence d'éditeur de niveaux, il faudra se contenter du trop chiche contenu de la boîte.

  • Bande son 14 /20

    L'ambiance sonore est bonne grâce à des bruitages réalistes, pour autant que je le sache, n'ayant pas participé directement aux événements en question... En tout cas les effets sont convaincants. Les voix des unités sont correctes, en revanche on ne peut pas en dire autant de celle qui officie durant les briefings.

  • Scénario /

Comparé à son illustre lignée, ce Sudden Strike troisième du nom déçoit inévitablement par sa plastique peu reluisante, ses problèmes techniques, son faible contenu trop vite bouclé. Des lacunes difficiles à pardonner, seuls les accros de la première heure sauront se satisfaire d'un gameplay toujours aussi riche et exigeant. Reste à espérer que les choses s'améliorent dans le futur, mais en l'état Arms for Victory est tout juste moyen.

Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 décembre 2007 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.6/20
Mis à jour le 13/12/2007
PC Stratégie Anuman Interactive Fireglow
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce