Dead Reefs
PC
Créer un contenu
Test : Dead Reefs
PC
Dead Reefs
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 août 2007 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Tous les prix
Prix Support
4.99€ PC
4.99€ PC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

The Adventure Company remet le couvert pour nous envoyer dans la vieille Angleterre, sur les falaises de Dead Reefs, à l'époque des marins borgnes et des meurtres en série. Visiblement influencés par Pirates des Caraïbes, mais surtout par le film Sleepy Hollow, les développeurs nous proposent un jeu d'aventure parfois défaillant mais qui marque par son atmosphère morbide et mystérieuse.

Dead Reefs

Annoncé au départ comme devant être un jeu particulièrement glauque et violent, Dead Reefs se révèle finalement beaucoup plus soft que prévu et peut donc être joué par un public assez large. L'histoire gravite autour d'assassinats étranges et d'une malédiction qui remonterait à des siècles passés, à l'époque où des pirates sans scrupules dérobèrent par la force un précieux médaillon. Mais cette ancienne relique était maudite et entraîna la mort d'un grand nombre de victimes, à commencer par la famille du baron Wyndham. Malgré le passage du temps, le médaillon continue de faire des ravages sur l'île de Dead Reefs, mais tous les villageois ne sont pas d'avis que ces morts sont forcément liées à une malédiction. Penchant plutôt pour la thèse des meurtres en série, le détective Amadey Finvinero accoste sur l'île perdue pour entamer ses sinistres investigations.

Dead Reefs
La vue subjective vous dévoile la présence des indices.
Bénéficiant d'une ambiance réussie malgré une réalisation dépassée, Dead Reefs est un titre que l'on fait principalement pour en découvrir toutes les ficelles de l'histoire. Si les énigmes ne manquent pas d'intérêt et que la progression est bien construite, ses lourdeurs de gameplay donnent pourtant furieusement envie de lâcher l'affaire à maintes reprises. Il faut dire que le maniement semble dater d'un autre âge, puisqu'il repose uniquement sur l'utilisation du clavier et n'exploite donc pas du tout la souris. Les habitués des point'n click auront sans doute du mal à lui pardonner cet écueil, surtout que la perspective choisie est vue à la troisième personne, et que les déplacements reprennent le système des vieux survival, ce qui n'est pas pour arranger les choses. De plus, la répartition insensée des touches vous obligera à tâtonner un bon moment avant de parvenir à reconfigurer entièrement les contrôles pour obtenir quelque chose d'à peu près jouable.

Dead Reefs
Avouez que le détective ressemble beaucoup à Johnny Depp.
Une fois l'impasse faite sur ces regrettables lacunes de gameplay, on peut commencer à se focaliser sur le contenu du jeu proprement dit, et force est de reconnaître que l'ambiance lugubre, les environnements brumeux et le caractère douteux des protagonistes suffisent à donner du sens à l'aventure. Et si la plupart des intervenants ont généralement des visages de zombies et des regards d'aliénés, le détective que l'on incarne est au contraire un véritable modèle de charisme. On peut difficilement se tromper en disant que les développeurs ont créé ce personnage en s'inspirant clairement du Johnny Depp de Sleepy Hollow, aussi bien dans son apparence que dans ses traits de caractère. Les phases d'investigation tout comme les interrogatoires en deviennent d'autant plus plaisants, même si le déroulement se veut globalement très linéaire et que l'on est souvent amené à revenir dans des lieux déjà explorés. Heureusement, les déplacements instantanés sur la carte évitent que l'on perde trop de temps à courir dans la lande au clair de lune.

Dead Reefs
Les énigmes sont intéressantes mais trop rares.
Finalement, Dead Reefs se démarque un petit peu des autres jeux d'aventure par la présence de deux particularités de gameplay. Il s'agit d'abord du système de fusion d'objets, qui vous permet d'assembler certains items entre eux pour en créer d'autres susceptibles de débloquer une situation. Plus novatrice, la vue subjective à laquelle on peut recourir à tout moment, a pour rôle de mettre en évidence tous les indices et les éléments du décor avec lesquels vous pouvez interagir. Un bon moyen d'être sûr de ne jamais passer à côté d'une pièce à conviction importante, même si les puristes trouveront que l'idée risque de gâcher considérablement le plaisir de la recherche. Pour le reste, Dead Reefs ne fait pas dans l'originalité, notamment pour ce qui est des dialogues durant lesquels le joueur est complètement passif, puisqu'il n'a pas besoin de réfléchir aux questions qu'il doit poser ni aux éléments clés à présenter ; tout se fait automatiquement. Malgré tout, voilà un titre qu'on lâche difficilement tant que l'on n'a pas découvert le fin mot de l'histoire, mais auquel on ne rejouera sans doute pas pour le plaisir.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Dommage que, techniquement, la réalisation soit aussi dépassée, car l'atmosphère est plutôt réussie et contribue d'ailleurs beaucoup à l'envie de savoir de quoi l'intrigue est faite.

  • Jouabilité 7 /20

    Si le système de fusion d'objets n'est pas très nouveau, le fait de déceler la présence d'indices en passant en vue subjective est une bonne trouvaille, mais qui ne fera pas l'unanimité auprès de ceux qui détestent qu'on leur mâche le travail. Le gros défaut du jeu demeure le choix du maniement au clavier, un vrai calvaire même après avoir reconfiguré les touches.

  • Durée de vie 13 /20

    En dépit du faible nombre d'énigmes, le contenu de l'aventure est suffisamment riche pour faire durer le jeu durant quelques heures. La durée de vie reste dans la moyenne des titres du genre.

  • Bande son 15 /20

    Le choix des musiques d'ambiance cadre parfaitement avec le thème sinistre adopté par le soft, et le doublage intégral en français est très professionnel.

  • Scénario 14 /20

    Une histoire qui séduira forcément les amateurs d'histoires macabres et dont les influences renvoient beaucoup à des films dans la veine de Sleepy Hollow.

En dépit de gros soucis de gameplay, et malgré un déroulement peu novateur, Dead Reefs se démarque des autres jeux d'aventure PC par son scénario alambiqué et son atmosphère bien ancrée dans les peurs morbides. Pour autant, le soft ne s'aventure jamais vraiment dans l'horreur, ce qui le rend accessible à tous les publics.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 août 2007 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Tous les prix
Prix Support
4.99€ PC
4.99€ PC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 02/08/2007
PC Aventure The Adventure Company Streko Graphics
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Indivisible : Un Action RPG 2D enchanteur
    PC - PS4 - ONE - SWITCH - MAC
  • Aperçu : Bravo Team : la nouvelle référence du tir en coop ? sur PS4
    PS4
  • Aperçu : Que vaut L.A. Noire en réalité virtuelle ? Nos premières impressions sur PC
    PC
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Xenoblade Chronicles 2
    SWITCH
    Vidéo - Gaming Live