Menu
GunGrave O.D.
  • Tout support
  • PS3
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / GunGrave O.D. / GunGrave O.D. sur PS2 /

Test GunGrave O.D. sur PS2 du 03/07/2007

Test : Gungrave O.D.
PS2
GunGrave O.D.
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 juillet 2007 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Tous les prix
Prix Support
220.00€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Sorti il y a près de trois ans au Japon et aux Etats-Unis, Gungrave O.D., autrement appelé Gungrave Overdose, nous arrive de nulle part en ce mois de juillet 2007, bien qu'il fut un temps annoncé en Europe. On sera donc étonné de retrouver ce deuxième jeu vidéo faisant suite à l'excellente série animée de Madhouse sortie en 2006, qui plus est vendu à un tout petit prix.

Gungrave O.D.

Se déroulant trois ans après les événements narrés dans la série d'animation, Gungrave O.D. s'émancipe, scénaristiquement parlant, dès le départ de son ancêtre vidéoludique dont l'anime reprenait moult éléments scénaristiques (vous me suivez ?). Ainsi, si on retrouve Beyond The Grave (alias Brandon Heat, un ancien mafieux éliminé par son meilleur ami et revenu à la vie grâce à un mystérieux sérum), toujours chapeauté par Mika Asagi (la fille de l'ex-parrain de Millennion, une organisation mafieuse tentaculaire), le titre fait rapidement intervenir une nouvelle menace et deux nouveaux morts-vivants surpuissants, Juji Kabane et Rocketbilly Redcadillac, tous deux également jouables une fois l'aventure terminée une première fois. Cependant, si les scènes cinématiques fusent de toute part en faisant la part belle au character design du mangaka Yasuhiro Nightow, on reste tout de même sur notre fin concernant l'histoire qui montre vite ses limites en cela que le synopsis accumule les poncifs du jeu d'action de ces cinq dernières années. Cet aspect est d'autant plus désarmant que la série, elle, se voulait très originale en se scindant en deux parties, la première se déroulant dans un univers fortement inspiré par celui du Parrain de Coppola alors que la seconde misait davantage sur l'ambiance horrifique où les gunfights avaient la part belle. Toutefois, si l'histoire de Gungrave O.D. ne surprend pas, qu'en est-il du gameplay ? Et bien mes bons amis, c'est exactement la même chose que dans le précédent segment à quelques exceptions près.

Gungrave O.D.
La distance d'affichage est ridicule mais les décors sont entièrement destructibles. C'est déjà ça.
La première différence entre les deux jeux vient pour nous, pauvres Français, du mode 60 Hz qui offre une rapidité de déplacement qui faisait cruellement défaut à Gungrave. Désormais, Brandon ne semble plus trop gêné par les 150 kilos d'armes qu'il trimballe sur lui et se meut avec plus d'aisance. Malheureusement ce surplus d'agilité ne masque en rien les carences de gameplay. Ainsi, il arrive très souvent que la caméra devienne complètement folle, surtout dans les endroits confinés, et masque partiellement l'action, ceci nous empêchant de voir notre personnage ou les ennemis alentours. Ensuite, le système de lock (L1 pour cibler et R1 pour changer de cible) est complètement à la ramasse et ne fonctionne pas à 100%. Vous me direz, ce n'est pas bien grave vu que le principe de ce beat'em all est de tirer le plus possible pour éliminer tous les adversaires qui nous entourent. Et en matière d'adversaires, vous aurez de quoi faire entre des hordes de mafieux, des militaires, des ninjas, des cyborgs et quelques boss dans la plus pure tradition de la japanimation.

Gungrave O.D.
Les boss répondent présents mais ne nécessitent pas vraiment d'approche spéciale.
Tant que j'y pense, optez dès le départ pour le mode Normal ou Difficile, au risque de terminer les neuf chapitres du titre en moins de six heures. Certes, il y a la possibilité de débloquer des bonus ou de reprendre l'aventure avec deux autres héros mais dans l'absolu, le tout étant plutôt linéaire, on se lassera assez vite et ce malgré les petits ajouts. De fait, si on retrouve l'astuce qui consiste à utiliser le cercueil de Grave comme un véritable arsenal ambulant cachant notamment des missiles et une mitraillette, on peut cette fois s'en servir de bouclier pour arrêter les balles ou pour renvoyer des missiles à l'expéditeur avec un bon timing. Sorti de là, pas énormément de nouveautés vu que les tirs Demolition font leur retour via trois types d'attaques, chacune ayant trois niveaux de puissance, qu'il est permis d'utiliser une fois remplie une jauge en éliminant des bad-guys, ainsi que les poses stylées rattachées. Et comme les développeurs ont pensé à nous offrir des décors entièrement destructibles pour nous amuser avec nos joujoux, on ne se gênera pas. Vous l'aurez donc compris, Overdose est aussi linéaire que son prédécesseur mais pour une poignée d'euros, vous aurez droit à un jeu d'action peu original, à la jouabilité perfectible mais qui remplit finalement assez bien son contrat : nous vider la tête en même temps que nos chargeurs.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Overdose se savoure tout comme son grand frère en cel-shading et bien qu'on ait droit à une tripotée de jolies cinématiques ainsi quà un beau design, on ne peut pas dire que les décors, entièrement destructibles, et la modélisation des personnages soient exemplaire.

  • Jouabilité 12 /20

    On avance dans des niveaux linéaires, on tire, on tire et... On tire. Si on peut toujours user de plusieurs tirs spéciaux et d'une attaque rapprochée en faisant tournoyer notre cercueil, notons également que celui-ci nous sert désormais de bouclier et de batte de base-ball pour renvoyer des roquettes. Malgré ces quelques ajouts, dont un mode 60 Hz, dommage que les développeurs n'aient pas pensé à régler les problèmes de caméra tout en améliorant le système de lock.

  • Durée de vie 9 /20

    Trois chapitres de plus depuis Gungrave pour un total de neuf niveaux qui se terminent rapidement en Facile et Normal. Divers modes de jeu bonus sont à débloquer et il est possible de reprendre l'aventure avec deux personnages supplémentaires. Néanmoins, le tout combiné n'offre pas assez de diversité pour qu'on y revienne avec le sourire aux lèvres.

  • Bande son 12 /20

    Les quelques rares thèmes musicaux qu'on entend au détour du jeu proviennent en grande partie des musiques de l'anime. Le doublage anglais sonne un peu faux et les prestations vocales versent facilement dans la caricature.

  • Scénario 9 /20

    Si Overdose fait intervenir des personnages inédits ainsi que des anciens pour faire le lien avec la série d'animation dont les événements se déroulent trois ans avant, on sera déçu par une histoire trop longitudinale et fortement stéréotypée.

Overdose supprime quelques défauts du premier épisode tout en conservant le même cheminement. Il est tout de même dommage qu'on soit encore face à de gros problèmes de caméra qui ne viennent pas arranger les affaires du système de lock très moyen. En outre, si la durée de vie s'avère meilleure, le tout sonne un peu comme une longévité mal fagotée synonyme de modes bonus peu intéressants et de deux personnages supplémentaires. Pourtant, on ne voit pas le temps passer en y jouant une première fois et bien qu'on puisse trouver le tout redondant, l'achat du titre peut s'avérer intéressant en soi pour les fans de la série d'autant que le prix de vente n'est que de 20 euros.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 juillet 2007 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (9)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Mis à jour le 03/07/2007
PlayStation 2 Beat'em All Red Entertainment Play It
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live