Menu
Chicken Little : Aventures Intergalactiques
  • Tout support
  • PC
  • DS
  • Wii
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Chicken Little : Ace in Action
DS
Chicken Little : Aventures Intergalactiques
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 décembre 2006 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Tous les prix
Prix Support
2.90€ PC
4.98€ PC
17.10€ Wii
21.79€ DS
22.00€ DS
24.90€ Wii
Voir toutes les offres
Partager sur :

Le film Chicken Little de Disney, pondu après sa séparation douloureuse avec l'excellent studio Pixar notamment responsable des deux Toy Story et de Monster and Cie, avait pour but de prouver que le géant américain pouvait produire ses propres blockbusters sans l'aide de personne, comme à la grande époque. Le fait est que le résultat était plutôt moyen et n'avait pas réussi à convaincre totalement les critiques, ni même le public généralement plus indulgent. Quand on considère que la plupart des jeux tirés d'oeuvres cinématographiques flirtent avec la médiocrité et n'ont pour but affiché que de vous plumer, on ne pouvait qu'être très inquiet de voir débouler un titre inspiré d'un film aussi mitigé que Chicken Little. Surprise, le titre s'en tire plutôt bien, sans doute parce qu'il s'affranchit complètement du film dont il est inspiré.

Chicken Little : Ace in Action

Voilà donc un bon titre d'action venu d'on ne sait trop où, bien plus efficace que sa source que les plus cyniques, dont votre humble serviteur, qualifieraient sans aucun doute de daubique. Si les développeurs ont choisi avec raison d'oublier l'intrigue principale du long-métrage, ils ont tout de même repris une infime partie du scénario. La scène finale voyait Chicken Little et ses amis évoluer dans un film de science-fiction. Un film dans un autre film en somme, une mise en abîme comme aurait dit ma prof de français avec un petit sourire hautain. Ainsi, le jeu suit les aventures intergalactiques de Chicken déjà amorcées dans le film. Chicken qui n'est d'ailleurs plus little du tout. Le bougre a triplé de volume et se voit paré d'une musculature surnaturelle, improbable croisement entre une Twingo et un Klingon. Il parcourt la galaxie dans son vaisseau et combat l'ignoble et griffue Foxy et ses légions de robots. Mais le volage volatile n'est pas seul, Abby la pilote, Boulard le conducteur de char d'assaut et Mr Fish le scientifique composent son équipage et sauront (mes excuses au grand Tolkien) se rendre indispensables. On a donc une belle brochette de poulets, tous prêts à en découdre.

Chicken Little : Ace in Action
Cette chaudière géante est en fait un boss.
L'aventure n'est pourtant pas décousue, même si vous prendrez tour à tour le contrôle des différents protagonistes dans des missions dont le but reste toujours le même : vaporiser les robots belliqueux. Commençons donc par le personnage principal, Chicken qui se bat à pied, ou plutôt à patte, on le déplace le plus simplement du monde à l'aide de la croix, mais là où ça se corse comme dirait Bonaparte, c'est pour user de votre blaster. La visée est indépendante de vos déplacements, et vous devrez solliciter les boutons A, B, X et Y pour shooter dans toutes les directions possibles et imaginables. Chicken le soldat n'est pas un canard mais parvient pourtant à tirer dans les coins. En combinant X et A par exemple, vous pourrez faire feu en diagonale. Si ce système est un peu déroutant au début, il permet finalement un contrôle très agréable de votre personnage. Au bout d'une demi-heure, vous ne réfléchirez plus. D'autant plus que vous faire gamberger est loin d'être la vocation première de ce soft. Pour terminer ce petit tour d'horizon des contrôles, sachez que le bouton L vous permettra de générer un bouclier protecteur l'espace de quelques secondes, ainsi que d'attirer certains bonus. Enfin, le bouton R vous permettra de sélectionner de sympathiques et souvent salvatrices grenades. Les niveaux ont beau être extrêmement linéaires, vous devrez tirer dans tous les sens car les ennemis ont une fâcheuse tendance à apparaître tout autour de vous, voire sur vous, en une parodie grossière de Coup de Foudre à Notting Hill. Ce petit bug n'est pas vraiment gênant dans l'absolu, mais sur le moment on peste et on postillonne.

Chicken Little : Ace in Action
Le tank de Boulard est très résistant, et on ne peut que s'en féliciter.
Si le héros commence la partie avec un lance-bigorneaux à faible débit, des bonus lui permettront d'utiliser 3 autres types d'armes accessibles par l'écran tactile et qui soit dit en passant, ne sert qu'à ça. Ces armes ajoutent finalement peu de variété aux combats. Les munitions s'envolent à la vitesse de l'éclair, et aucune n'est aussi fiable que le flingue principal qui lui, n'a pas besoin d'être rechargé. Au cours de votre progression dans les niveaux, vous trouverez de nombreux bonus qui augmentent pendant quelques secondes votre cadence de tir, votre portée ou votre résistance. Notez qu'on peut également rendre son équipement plus efficace entre les niveaux, car les bonus récoltés en trucidant des robots pourront être réinvestis dans des améliorations. Ces améliorations sont loin d'être accessoires car vous terminerez irrémédiablement recouvert de sauce avec un ananas dans le bec si vous les négligez.

Chicken Little : Ace in Action
Les cut-scenes sont jolies mais bien trop silencieuses.
Les niveaux et personnages sont tous en 3D, et même en bonne 3D pour la DS. Les décors sont jolis et les textures donnent une personnalité certaine aux environnements. Dès le premier niveau, on peut observer des torrents de lave du plus bel effet tout autour de la zone de combat. La réalisation est donc un des points forts du titre, auquel on pourra tout de même reprocher un manque de renouvellement dans les trajets à suivre. En effet, vous aurez quelquefois l'impression de parcourir un même niveau, mais avec des couleurs différentes. On appréhende l'action avec une vue de dessus légèrement penchée, et des arches transparentes se placent souvent entre la caméra et le personnage pour renforcer le sentiment d'immersion. Chicken est bien animé, saute et laisse quelques plumes sous les lasers adverses, le tout avec classe et fluidité. L'animation des ennemis est limitée mais pêchue, mais en règle générale vous ne perdrez pas trop de temps à les observer tant l'action est intense et omniprésente. Chicken Little : Ace in Action est un soft qui sait se faire difficile et les plus jeunes auront sans doute du mal à évoluer dans cet univers, et ce malgré des points de sauvegardes automatiques très nombreux. Les boss sont peu nombreux et les affronter m'évoque un peu les combats de Conker sur N64. Aussi déjantés que dans les aventures de l'écureuil fou, ils prennent les formes plus étranges. Ainsi, le premier que vous affronterez a l'aspect d'une grosse chaudière vibrante et sifflante. Ca a le mérite d'être dépaysant.

Chicken Little : Ace in Action
A bord du vaisseau, on s'enuie un peu.
Mais je n'ai pas encore parlé des autres personnages jouables. Et c'est en fait par ces autres personnages que le jeu pèche un peu. On aura donc l'occasion d'incarner Abby aux commandes de son vaisseau au cours de batailles aériennes mouvementées. Le jeu se présente un peu comme Xenon sur Amiga, mais en version allégée et bien moins prenante. Cette fois, vous ne pourrez pas orienter vos tirs et vous devrez donc vous contenter d'assaisonner copieusement des ennemis assez statiques, toujours devant vous. Enfin, vous pourrez vous mettre dans les boulons de Boulard et de son tank. Si ce dernier se manipule plus ou moins comme le poulet testostéroné, il reste beaucoup moins agile et nerveux que son acolyte à plumes. C'est sûr qu'avoir des chenilles, ça n'aide pas pour se déplacer avec légèreté. En somme, le soft est un excellent défouloir, mais s'essouffle en tentant justement de se renouveler un peu. Dommage.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Les décors en 3D ne manquent pas de charme. La modélisation des personnages est de qualité et l'animation des plus satisfaisantes. Seuls quelques ennemis ressemblent à des clafoutis équipés de fusils.

  • Jouabilité 14 /20

    Après une petite période d'apprentissage, dégommer des boîtes de conserve mobiles n'aura plus aucun secret pour vous. Le jeu reste maniable quelle que soit la phase de combat. On remarque parfois quelques légers problèmes de caméra avec des obstacles qu'on aimerait transparents pour plus de lisibilité. De plus, le plan affiché sur l'écran inférieur vous aidera à trouver vos objectifs et ennemis facilement. Attention cependant, le jeu reste un bon gros défouloir bien basique et n'attirera donc que les joueurs en mal de castagne.

  • Durée de vie 12 /20

    Il ne vous faudra que sept ou huit heures pour voir la fin de l'aventure et retourner dans votre plumard. Mais la relative difficulté du titre rebutera sans doute les plus jeunes et les moins acharnés.

  • Bande son 10 /20

    La musique et les effets sonores collent bien à l'action, mais on pourra déplorer l'absence totale de voix et de doublage. Chicken se contente de pousser un cri viril et de lâcher un poignée de plumes lorsqu'il se fait toucher. C'est à peu près tout.

  • Scénario 11 /20

    Une histoire de faille temporelle et de méchante qui cherche à dominer la galaxie. On a vu plus original. La mise en scène reste toutefois agréable et dans le ton. Un mixe entre Star Trek et le Muppet Show.

Issu du néant et sans trop de liens avec son aîné de celluloïd, Chicken Little : Ace in Action est un bon jeu d'action pour les plus bourrins d'entre-vous. Les niveaux que vous traverserez en compagnie de Chicken bouillonnent d'énergie, le reste est un peu plus plat sans pour autant être mauvais. Si vous vous étiez endormi au ciné, Chicken Little ne manquera pas de remonter dans votre estime avec ce soft.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 décembre 2006 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Mis à jour le 19/12/2006
Nintendo DS Action Buena Vista Interactive Avalanche Software Animation Cinéma
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Aperçu : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Let's Go, Pikachu / Évoli
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce