Menu
Tom and Jerry Tales
  • Tout support
  • DS
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Tom And Jerry Tales
GBA
Tom and Jerry Tales
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 décembre 2006 à 18:00:00
5/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/20
Partager sur :

Au rang des héros de dessins animés adaptés en jeux vidéo, Tom et Jerry figurent parmi les personnages qui ont le plus pâti de leur conversion. Loin d'être perturbés par leur médiocre performance sur la GBA, les deux ennemis reviennent sur la portable de Nintendo pour en remettre une couche. Une couche aux relents nauséabonds...

Tom And Jerry Tales

Cette fois, pas de quête bizarroïde pour protéger un quelconque anneau magique, on retourne à l'éternel combat qui oppose les deux personnages. Tom, on ne sait trop comment, a réussi à s'emparer de tous les stocks de fromage du rongeur. Jerry conçoit donc un plan machiavélique pour récupérer ses biens odorants et faire expulser définitivement le pauvre Tom de la maison. La souris décide donc de répandre le chaos partout afin de faire accuser le félin. Vous incarnez Jerry, et vous aurez la possibilité d'évoluer dans les six pièces du paisible logis, et de les transformer en un innommable champ de bataille. Tout cela est en fait prétexte à une succession de mini-jeux et de pseudos phases de plates-formes franchement inintéressantes.

Tom And Jerry Tales
Vous aimez le fromage ? Vous aimez les briques ? Vous adorerez Tom and Jerry Tales.
Dans chaque pièce, votre chemin est tout tracé. Il faut suivre la piste laissée par Tom avec des morceaux de fromage. Aucune interaction avec le décor n'est possible, ni même le moindre saut. Jerry avance, imperturbable et fier comme un prince, suivant des lignes de fromage laissées par son ennemi. De fait, cette phase de jeu fait plus office de mini-carte qu'autre chose. Une carte qui ne vous propose qu'un seul et unique chemin. Mais lorsque vous vous approchez d'un élément précis du mobilier, hop, un mini-jeu débute. Si ceux-ci varient les situations et les décors, ils reviennent finalement tous au même. On vous demandera notamment d'éviter une pluie d'objets qui tombent du haut de l'écran, et de se servir de certains comme munitions contre le fieffé félin. Les commandes sont tout aussi simplistes que le principe des mini-jeux. Mais curieusement, même si les jeux sont d'une simplicité enfantine, la difficulté réside dans un aspect du titre assez étonnant : on se fait régulièrement toucher alors qu'on se trouve à dix centimètres du moindre obstacle ou projectile. Même si ce n'est pas le cas pour tous les mini-jeux du soft, cet aspect reste particulièrement déroutant. Les développeurs ont sans doute passé un peu trop de temps à Las Vegas pour inclure cette notion de hasard dans leur titre. Bref, si les mini-jeux sont intéressants et répétitifs, ils sont en plus difficilement jouables par moments. Et comme si ça ne suffisait pas, les commandes sont régulièrement changées pour le plaisir. C'est sans doute un moyen bon marché de donner un semblant de variété à un jeu qui en manque cruellement. Par exemple, alors que vous déplacez Jerry depuis dix minutes à l'aide de la croix dans la cuisine et les mini-jeux, hop, soudain, au coin du frigo, un écran vous informe que c'est les boutons L et R qu'il vous faut solliciter. Quelle bonté !

Tom And Jerry Tales
C'est joli hein ? Profitez-en bien parce que le reste ne tient pas la route.
Le jeu inclut toutefois des phases de plates-formes. Dès que vous rentrez dans un des nombreux trous de souris qui transforment les murs en gruyère, l'écran s'ouvre sur un environnement en 2D. Déplacer Jerry revient alors à contrôler un hamster croisé avec une balle de ping-pong. Le rongeur se meut avec rapidité et bondit avec une énergie démesurée. Un peu trop parfois. Mieux vaut vous y faire tout de suite car Jerry ne sait faire qu'une chose, sauter, bondir et parfois tomber. Votre objectif est de récupérer la totalité des morceaux de fromage grisâtres qui traînent çà et là, seuls et abandonnés dans la poussière, afin d'ouvrir la porte de sortie. Des fromages douaniers en somme. Malheureusement, vous aurez vite le sentiment d'être vous aussi abandonné du monde, car les décors sont sombres et se ressemblent tous. Quelques planches, quelques obstacles sur un fond marron uni constitueront votre univers pendant plusieurs minutes. Là encore, vous vous demanderez régulièrement pourquoi votre souris laisse quelques poils dans un piège que vous aviez évité avec talent. Ces phases déprimantes à souhait ont de plus la fâcheuse tendance à se multiplier de manière exponentielle. Quand vous en sortirez, vous serez presque heureux de retourner aux pitoyables mini-jeux.

Tom And Jerry Tales
Il pleut des... euh... trucs.
La réalisation est tout juste convenable et ne joue pas vraiment en faveur du titre. Les décors ont beau être corrects, ils restent trop vides et ne flatteront pas spécialement vos rétines. Les écrans fixes qui clôturent les mini-jeux sont par contre assez jolis et vous permettront de retrouver Tom et Jerry tels que vous les connaissez. Comble du bonheur, les musiques qui accompagnent vos petits pas de souris sont horripilantes et répétitives. Même combat pour les bruitages qui sont très minimalistes. Curieusement, Tom et Jerry semblent par moments émettre le même son quand ils se font toucher. Un son à mi-chemin entre un grincement de porte, un générique de la Star Academy et un bouchon de champagne qui saute. En bref, ce retour de Tom et Jerry sur GBA est très décevant. Desservie par son gameplay poussif et sans ambition, ainsi que sa réalisation limitée, cette cartouche ne mérite pas de faire partie de votre ludothèque. Les adorables personnages de la Warner méritaient mieux.

Les notes
  • Graphismes 7 /20

    Les niveaux sont moches et donnent lieu à un vrai festival de couleurs ternes et déprimantes. L'animation est convenable, de même que les écrans fixes qui ponctuent chaque mini-jeu.

  • Jouabilité 5 /20

    Il est franchement difficile de contrôler Jerry pendant les phases de plates-formes. Le problème majeur vient du fait que bien souvent, on ne comprend pas pourquoi le rongeur décède subitement dans des circonstances suspectes. Un hommage au Cluedo peut-être ?

  • Durée de vie 4 /20

    Même si le titre se finit très vite, il vous faudra des trésors de patience et une abnégation sans faille pour en voir le bout. Ayez toujours un oreiller à disposition.

  • Bande son 4 /20

    Musiques répétitives et bruitages risibles constituent la bande-son de ce soft. L'idéal est peut-être de couper le son.

  • Scénario 7 /20

    Le scénario reprend exactement le principe de la série : le combat sans fin entre le chat de gouttière et la souris futée. Si la pêche des dessins animés comble leur manque de profondeur, le jeu peine à nous impliquer dans la bataille.

Cette nouvelle sortie des deux compères sur GBA a encore beaucoup trop de défauts pour laisser sa marque dans le monde impitoyable des jeux vidéo. Ne vous laissez pas abuser par le boîtier, vous le regretteriez amèrement.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 décembre 2006 à 18:00:00
5/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/20
Mis à jour le 13/12/2006
Gameboy Advance Plate-Forme Warner Interactive Eidos Interactive Animation Série TV
Dernières Preview
PreviewDisco Elysium : un RPG particulièrement ambitieux 07 oct., 15:53
PreviewOverwatch sur Switch : le fun à 30 fps ? 03 oct., 18:18
PreviewMario et Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : entre sécurité et menues nouveautés 01 oct., 16:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020