Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Pokemon Donjon Mystere : Equipe De Secours Bleue
DS

Alors que les Pokémon fêtent leurs dix années d'existence et que les fidèles se rongent les sangs en attendant la sortie des versions Perle et Diamant sur DS, Nintendo nous invite à découvrir une toute nouvelle aventure en marge de la série. Et pour ne laisser personne sur la touche, celle-ci est disponible à la fois sur DS et sur GBA.

Histoire de rassurer les plus inquiets d'entre vous, précisons que cet épisode inédit, intitulé Pokémon Donjon Mystère, n'a pas la vocation d'amorcer un changement de cap dans l'orientation de la série en modifiant les règles établies depuis les toutes premières versions Gameboy. Il s'agit plutôt d'un opus à part, qui propose un concept de jeu bien différent de celui qui a rendu des millions de joueurs accros. C'est la raison pour laquelle, même si le soft se révèle clairement moins prenant et moins riche que celui que l'on a connu auparavant, il n'y a pas à s'alarmer sur le devenir de la série en jeux vidéo. On n'est d'ailleurs pas fâché de découvrir un principe de jeu enfin différent de celui qu'on nous ressort à chaque épisode, le schéma classique du RPG laissant cette fois la place à un dungeon-RPG.

Mon caractère correspond à celui du petit Salamèche, j'en suis ravie.

Pokemon Donjon Mystère nous projette dans la peau d'un humain changé en Pokémon, qui, du jour au lendemain, va se mettre à jouer les bons samaritains dans l'univers coloré des Pokémon en se voyant confier toutes sortes de missions de secours. Votre nature sera définie au départ au moyen d'un petit questionnaire visant à définir la bestiole qui correspond le mieux à votre personnalité. Une étape qui sera suivie par la sélection de votre tout premier compagnon parmi les Pokémon suivants : Bulbizarre, Carapuce, Salamèche, Pikachu, Germignon, Héricendre, Kaiminus, Arcko, Poussifeu et Gobou. Suivant ce postulat de départ, vous allez devoir explorer les quatre coins du monde en luttant contre les espèces sauvages mystérieusement hostiles qui infestent les donjons, afin d'élucider ce qui se trame dans le monde merveilleux des Pokémon. Pour atteindre votre but, il vous faudra nécessairement recruter un maximum d'alliés que vous hébergerez dans des zones d'accueil correspondant à leur habitat naturel. Bien entendu, tous ces Pokémon ont leurs propres capacités d'action, leurs propres aptitudes spéciales, et il est possible de définir pour chacun d'entre eux une tactique pour paramétrer leur IA selon vos préférences, sachant que vous ne contrôlez directement que le Pokémon de départ. Il va de soi que, à chaque montée de niveau, les statistiques des membres de votre équipe évolueront, tel le nombre de HP, ou les niveaux d'attaque et de défense. De nouvelles capacités pourront également être acquises proportionnellement aux gains d'expérience. Le scénario fait intervenir plus de 380 créatures différentes, dont les Pokémon légendaires, mais n'en introduit pas d'inédits. Il pourra aussi bien s'agir de Pokémon sauvages que de futurs alliés ou même des membres d'autres équipes de secours.

Plus vous aurez d'alliés, plus vous aurez de chances de vous en sortir.

Construit à la manière d'un dungeon-RPG, cet opus ne comporte pas de niveaux prédéfinis mais un nombre potentiellement infini de labyrinthes générés aléatoirement et construits à base d'étages plus ou moins semblables se succédant les uns aux autres. Le concept pourra rebuter les puristes du RPG, dans la mesure où le level design fait preuve d'une banalité insolente, mais il a au moins le mérite de renouveler à chaque fois la découverte d'un même donjon. Très pratique, le plan s'affiche en surimpression sur l'écran de jeu au fur et à mesure de votre progression, et permet de se repérer facilement. Et comme bien d'autres paramètres du jeu, son apparence peut être modifiée dans les options. Rarement immenses, les étages comportent leur lot de Pokémon à affronter et d'objets à collecter, mais aussi des pommes ou diverses gelées que vous devrez manger pour remplir régulièrement l'estomac de vos personnages afin d'éviter qu'ils ne s'évanouissent. Mais si vous n'avez pas le coeur à l'exploration, rien ne vous empêche de foncer vers l'étage suivant à partir du moment où vous avez localisé l'escalier de sortie. Un nombre incalculable de missions, obligatoires ou optionnelles, servent ainsi de prétexte pour que l'on s'aventure dans ces souterrains en compagnie des alliés de notre choix. Mais si le système de progression garanti une certaine durée de vie au titre, le gameplay n'est malheureusement pas pleinement convaincant.

Achetez des zones d'accueil pour vos compagnons.

Contrairement à l'impression que vous pourriez avoir au début, les combats ne se déroulent pas en temps réel, mais bien au tour par tour. Toutefois, le principe est très différent de celui des autres volets de la série, dans le sens où la gestion de l'espace est primordiale. Vous devez déjà vous rapprocher d'un adversaire pour pouvoir l'attaquer, et surtout éviter autant que possible de vous faire encercler, sachant que les ennemis peuvent arriver de n'importe où à n'importe quel moment. Le tour par tour est valable aussi pour les déplacements puisque vos adversaires avancent d'une case à chaque fois que vous faites un pas. Il faut d'ailleurs bien anticiper les déplacements pour faire en sorte que vos alliés ne restent pas en retrait et puissent participer aux combats, ce qui s'avère on ne peut plus délicat dans les nombreux couloirs. Ce système assez particulier est fait pour inciter le joueur à prendre son temps et à ne pas agir n'importe comment dans la précipitation. La réflexion est en effet de mise, notamment à travers la gestion des capacités de chaque Pokémon, celles-ci étant souvent très efficaces. En revanche, si elles rapportent plus de points d'expérience en cas de victoire, leur nombre est toujours limité. On peut d'ailleurs en lier plusieurs entre elles pour les utiliser en même temps, et surtout leur assigner une touche de raccourci. Assez restreint au début de l'aventure, le gameplay devient de plus en plus tactique à mesure que l'on acquiert davantage de compagnons, choisis en fonction de leur type (terre, eau, feu, etc).

L'histoire est encore très naïve.

Sur la version DS, vous aurez le choix entre un gameplay tactile ou classique avec les boutons et la croix directionnelle. La mouture DS n'apporte d'ailleurs pas grand-chose de plus par rapport à son homologue GBA, le double-écran ne servant qu'à afficher la carte du monde ou les statistiques de ses personnages, quant à la jouabilité au stylet, elle m'a paru moins efficace qu'avec les boutons. A noter que la météo est prise en compte à l'intérieur même des donjons (!), et peut influer sur l'état de vos créatures. En extérieur, diverses boutiques sont à votre disposition pour peaufiner votre stratégie, entreposer vos objets, lier vos capacités, accepter de nouvelles missions, acheter des zones d'accueil supplémentaires ou entraîner les membres de votre équipe dans un dojo. Comme dans un Dragon Quest, il vaut mieux déposer son argent à la banque pour éviter de le perdre en cas de mort soudaine, l'expérience acquise étant heureusement conservée lorsque vous êtes mis KO. Dans ces cas-là, vous avez aussi la possibilité de faire appel à vos amis via la communication sans fil ou les mots de passe afin qu'ils vous viennent en aide, et inversement, sachant que les échanges d'objets sont également autorisés. On regrettera quand même de ne pouvoir sauvegarder qu'une seule partie à la fois sur la cartouche. Dernière précision, les deux versions, DS et GBA, sont compatibles mais quasiment identiques, n'allez donc pas faire la bêtise d'acheter les deux ! Sympathique mais sans plus, ce Pokemon Donjon Mystère pourra constituer un bon moyen de patienter en attendant la sortie des versions Perle et Diamant.

Les notes
  • Graphique 10 /20

    Le rendu étant exactement le même sur DS et sur GBA, on ne peut que pénaliser cette version DS qui est loin d'atteindre des sommets au niveau visuel. Malgré tout, le soft est agréablement coloré et plutôt mignon, comme se doit de l'être un opus de Pokémon.

  • Jouabilté 11 /20

    Même s'il peut rebuter durant les premières minutes, le concept du dungeon-RPG devient vite addictif, d'autant qu'il gagne en intérêt à mesure que l'on enrôle de nouveaux alliés et de nouvelles capacités. Sur DS, on abandonne vite le stylet au profit d'une prise en main classique plus intuitive.

  • Duree 14 /20

    De longues heures de jeu en perspective pour ceux qui veulent mettre la main sur les 230 Pokémon et accomplir la totalité des missions. L'aventure est quand même assez répétitive à long terme.

  • Son 12 /20

    Une atmosphère sonore agréable mais qui sera vite oubliée.

  • Scénario 12 /20

    Pour la première fois, vous n'endossez pas le rôle du dresseur mais du Pokémon. Le scénario, qui évolue au fil des jours, nous évite d'avoir l'impression de piétiner et de faire tout le temps la même chose.

Bien différent du concept classique de la série Pokémon, cet opus marginal trouvera quand même son public pour son côté addictif, malgré son système de jeu particulier. La durée de vie est au rendez-vous, et les fans ne résisteront pas au plaisir de se glisser pour la première fois dans la peau d'un Pokémon, et non pas de son dresseur.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
10 novembre 2006 à 18:00:00
13/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (372)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 10/11/2006 Voir l'historique
Nintendo DS Action RPG Nintendo Chunsoft
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (1)
  • Vidéos (3)
  • Images (97)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Pokemon Donjon Mystere : Equipe De Secours Bleue sur DS
    -
    DS
  • Aperçu : Pokemon Mysterious Dungeon Blue sur DS
    - 0
    DS
Boutique
  • Pokémon Donjon Mystère : Equipe de Secours Bleue DS
    39.90 € Neuf
    10.90 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.