Flight Simulator X
PC
Créer un contenu
Test : Flight Simulator X
PC
Flight Simulator X
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 octobre 2006 à 18:00:00
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (216)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/20
Tous les prix
Prix Support
20.00€ PC
36.00€ PC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Flight Simulator est une série qui est littéralement portée par sa communauté qui, à chaque nouvel opus, se décarcasse pour proposer du contenu supplémentaire, de nouveaux avions, textures et autres pour accroître un peu plus la durée de vie. C'est pourquoi de nombreux add-on amateurs et professionnels ont fleuri sur les versions précédentes, certains étant utilisés pour la formation des pilotes. Inutile de dire que l'on est là à la frontière entre le jeu et le logiciel d'apprentissage. Voyons quand même ce que propose Flight Simulator X dans une optique ludique.

Flight Simulator X

Avant même de se lancer dans le vif du sujet, il semble nécessaire de préciser qu'il existe deux éditions du titre : la simple et la professionnelle. A l'inverse de beaucoup de jeux qui proposent au mieux une version collector contenant quelques bonus (carte, OST...), pour ce qui est de Flight Simulator X, de vrais différences existent entre les deux versions. La principale réside dans le nombre d'appareils disponibles à savoir 18 (avions + hélicoptères) pour la version standard et 24 pour la version deluxe. Cette dernière compte également quelques aéroports et villes détaillées de plus ainsi qu'un GPS Garmin G1000 et un contrôle aérien depuis la tour qui offre la possibilité de guider les avions. Vous pourrez donc jouer les contrôleurs aériens et c'est très intéressant en multijoueur où vous serez responsable de la sécurité des appareils en vol et au sol. Vous aurez pour cela accès aux radars (pour les grands aéroports) et pourrez donner vos instructions aux commandants de bord via la radio textuelle ou vocale (si vous disposez d'un casque avec micro).

Flight Simulator X
Panne de moteur. Il va falloir rejoindre l'aéroport sans !
Bien évidemment, le coeur du jeu reste le pilotage et pour rendre son titre plus attrayant pour les non pilotes, Microsoft a inclus une cinquantaine de missions diverses et variées (une trentaine dans l'édition de base) dans lesquelles vous pourrez gagner des récompenses (médailles, certificats, trophées...) et progresser en douceur car on a droit à des objectifs de difficultés très différentes. Cela commence d'ailleurs par des didacticiels très bien faits qui vous apprendront à décoller, à manoeuvrer, à atterrir... Une fois que vous aurez assimilé ces quelques bases indispensables, vous pourrez vous frotter aux véritables missions. Il peut s'agir de jouer le rôle d'un pilote de ligne dans un A321 qui fait la navette entre Rome et Naples, d'aider des gardes forestiers à localiser un éléphant en survolant une réserve africaine en ULM, de faire des figures acrobatiques lors d'un meeting aérien, de participer à une course de vol à voile, de venir en aide à un bateau porté disparu avec un hélicoptère de secours... Comme vous le voyez, ces missions sont variées et vraiment très intéressantes d'autant que quelques surprises peuvent survenir comme des pannes moteur qui vous obligeront à modifier vos plans.

Flight Simulator X
Le pilotage des hélicoptères est assez délicat.
A côté de ces missions, on retrouve évidemment le mode "vol libre" qui vous permettra comme son nom l'indique, de choisir votre appareil, les conditions météo, l'heure, votre plan de vol (IFR ou VRF), les incidents que vous souhaitez rencontrer pour pimenter votre excursion... Il vous faudra aussi gérer les communications ATC (demande de décollage...). Précisons qu'en vol libre, contrairement au mode missions, les voix sont en anglais et sont d'ailleurs un peu "robotisée". Votre terrain de jeu est très étendu puisque vous pourrez voler au dessus de la planète entière. Hélas, si le relief et les infrastructures telles que les routes et les chemins de fer sont bien modélisées, seuls les bâtiments et monuments importants ont été implémentés (tour Eiffel, pyramides...). Ne comptez donc pas reconnaître votre maison puisqu'on est assez loin du compte à cause de l'utilisation de cubes standards de différentes tailles pour représenter les petites villes. Ce mode libre permet aussi, comme dans l'opus précédent de Flight Simulator, d'accéder à la météo en temps réel. En clair, si vous êtes connecté à internet, le jeu pourra aller chercher les conditions météo planétaires et les appliquer. S'il fait beau sur New-York et s'il neige sur Berlin, vous le verrez dans le jeu. Comme nous l'avons vu plus haut, un mode multijoueur est aussi de la partie. Il permet non seulement de jouer les contrôleurs aériens, mais aussi de piloter un avion. Vous pouvez même partager votre appareil afin que votre nouveau copilote ou instructeur humain vous montre les démarches à suivre. La communication est possible avec un microphone ou via le clavier.

Flight Simulator X
Les effets atmosphériques sont superbes.
Pour ce qui est des modèles de vol, ils sont plus ou moins réalistes selon l'avion, sans toutefois faire des miracles. Nous sommes toujours loin d'un X-Plane, mais on constate néanmoins une légère amélioration de ce côté-là comparé aux précédents opus. Sur les petits avions surtout, ça reste très correct bien que les performances sont peu trop "arcades". En effet, le rapport poids/puissance généré est toujours trop grand par rapport à la réalité. Certains avions sont trop vifs, comme les Cessna. Leur finesse est également trop importante. Ce choix est certainement volontaire de la part de Microsoft, les avions par défaut étant certainement destinés à une clientèle peu exigeante. Celui qui voudra plus de crédibilité se tournera vers un éditeur tiers proposant des add-on au réalisme plus poussé. C'est encore plus vrai pour les appareils de taille plus importante. Jusqu'au DC3, c'est plutôt pas mal, mais pour les avions tels que l'A321, le 737 ou encore le 747, c'est un peu du n'importe quoi. Ils ont trop de puissance. Par exemple, si vous coupez un moteur en vol, l'avion volera presque normalement. Moins vite c'est sûr, mais il ne "gauchira" pas. Encore une fois, on perçoit bien que les modèles de vol ont été programmés pour des gens qui veulent débuter sur ce genre d'appareils.

Flight Simulator X
Le vol en planeur est très plaisant.
Du côté de l'instrumentation, on remarque avec bonheur que les cockpits ont été fidèlement modélisés (hormis quelques textures un peu décevantes). La loi du modèle de vol s'applique encore ici. En clair, plus vos avions sont gros et modernes, moins leur instrumentation est réaliste. Tous les avions à hélice restent très corrects. Il vous sera même possible, si vous voulez vous lancer dans le pilotage de vrais avions, de vous aider de Flight Simulator X pour vous familiariser avec les instruments dits standards. C'est-à-dire : le badin, l'horizon artificiel, le variomètre, le radiocompas, le DME, le VOR, l'ILS... et même la planche radio. Tout est conforme à la réalité. Pour ce qui est des jets en revanche, s'ils sont toujours corrects en ce qui concerne leurs instruments de base (EHSI, EADI, MCP), ça s'arrête là. L'ensemble des systèmes de bord, (Hydraulique, Pneumatique, AirBleed, RNAV, VNAV, FMC) est très mal représenté voire complètement inexistant. Encore une fois, si vous voulez piloter un avion de ligne au plus près de la réalité, vous devrez vous tourner vers des add-on. Au final, Flight Simulator X est cependant un excellent titre. Grâce à l'apport de missions variées et intéressantes et d'un mode multijoueur très convaincant, il parviendra à n'en pas douter à vous faire passer de nombreuses heures aux commandes de votre avion ou de votre hélicoptère.

Merci à Xavier Jehl alias Cthulhus (pilote privé sur Cessna 172 et Robin 2160, instructeur virtuel sur Boeing 737) pour son avis d'expert qui aura été d'une aide précieuse pour la rédaction de ce test.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Les développeurs de Flight Simulator X ont fait de gros efforts pour rendre leur jeu réaliste. Les routes, les rivières, les voies de chemins de fer sont là et tout est animé. On peut voir la circulation, les animaux dans la savane et sur les aéroports, les passerelles viennent connecter les terminaux à votre avion. En outre, les effets météo sont très réussis et on a droit à des effets atmosphériques très bien restitués (pluies, nuages, brouillard, neige...). Attention cependant car la configuration nécessaire est énorme (aucun PC actuel ne peut faire tourner le jeu à fond de façon fluide).

  • Jouabilité 17 /20

    On dispose de plusieurs niveaux de réalisme qui vont de l'arcade à la simulation et qui permettront à un large public de pouvoir s'adonner au jeu. Signalons que l'instrumentation et les modèles de vols sont réalistes pour les petits avions à hélices, mais qu'en ce qui concerne les gros jets (A321, Boeing 747...), c'est un peu moins convaincant à cause de la mauvaise représentation ou de l'absence pure et simple de plusieurs systèmes de bord. Ceux qui veulent plus de fidélité à la réalité pour les gros porteurs devront donc se tourner vers les add-on.

  • Durée de vie 18 /20

    Avec ses nombreuses missions, le mode vol libre et le multijoueur, Flight Simulator X dispose d'une durée de vie colossale. En plus, son architecture ouverte permettra à de nombreux add-on de venir se greffer et d'allonger encore un peu plus sa longévité. Seul le choix des avions aurait pu être plus vaste. Par exemple, on ne dispose que d'un appareil de chez Airbus (A321). Il n'y a pas d'A340 et encore moins d'A380. Signalons tout de même que les extensions de FS2004 sont compatibles avec FSX.

  • Bande son 17 /20

    Les bruitages sont tout simplement excellents. Le réalisme des moteurs, le vent que l'on entend lors des vols en planeur et les différents effets restituent un environnement sonore de grande qualité. Les voix françaises pendant les missions sont aussi convaincantes. Seul reproche, l'ATC (en anglais) lors des vols libres se révèle un peu décevant à cause de son côté un peu trop "robotisé".

  • Scénario /

Flight Simulator X assoit encore un peu plus sa position dominante dans le milieu de la simulation aérienne. Certes, les pilotes chevronnés lui reprocheront des modèles de vols approximatifs sur les gros jets, mais ils pourront toujours se tourner vers des add-on pour remédier à ce petit défaut. De son côté, la réalisation est au top et la durée de vie est réellement impressionnante grâce à l'apport de la cinquantaine de missions pour lesquelles on a toujours envie de décrocher toutes les récompenses. Pour sa part, le mode multijoueur est très bien fait et vous permettra de communiquer vocalement avec le contrôleur aérien (que vous pouvez même incarner si vous possédez l'édition professionnelle du jeu) et de partager les commandes de votre appareil avec un ami, un inconnu ou pourquoi pas un véritable instructeur.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 octobre 2006 à 18:00:00
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (216)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/20
Tous les prix
Prix Support
20.00€ PC
36.00€ PC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 23/10/2006
PC Simulation Microsoft
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Kingdom Come : Delivrance - Quand RPG et Histoire font bon ménage
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Phantom Doctrine : Guerre froide et thriller tactique, une alliance à fort potentiel
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Mario Party : The Top 100, un jeu pour les fans, qui ne plaira pas à tous les fans sur 3DS
    3DS
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce