Menu
Lucas Fourmi Malgre Lui
  • Tout support
  • PC
  • Wii
  • GBA
  • NGC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Lucas Fourmi Malgre Lui / Lucas Fourmi Malgre Lui sur GBA /

Test Lucas Fourmi Malgre Lui sur GBA du 11/08/2006

Test : Lucas Fourmi Malgre Lui
GBA
Lucas Fourmi Malgre Lui
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 août 2006 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Tous les prix
Prix Support
1.26€ PC
9.00€ PC
10.98€ Wii
19.99€ GBA
36.00€ PS2
47.24€ GBA
Voir toutes les offres
Partager sur :

Inspiré directement du film d'animation éponyme, Lucas Fourmi Malgré Lui est un jeu sans grande prétention qui, dans sa version GBA, s'en sort finalement plutôt pas mal. Construit sous la forme d'une aventure basée sur un habile compromis entre l'action et la réflexion, ce titre semble s'être largement inspiré de Zelda sur certains points, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

Lucas Fourmi Malgre Lui

Comme toute adaptation de licence sur GBA, ce n'est pas en découvrant Lucas Fourmi Malgré Lui dans sa version vidéoludique que vous saurez vous faire une idée juste de son scénario. Dans le jeu, seuls les brefs dialogues avec les NPC vous aideront à comprendre plus ou moins qui vous incarnez et quel est votre but, mais rien ne vaut évidemment la vision du film d'animation pour apprécier pleinement l'histoire. Pour synthétiser, le soft nous raconte le devenir d'un petit garçon contraint de survivre parmi le peuple de l'herbe, après s'être vu réduit à la taille d'une fourmi dans des circonstances bien étranges. Dès lors, le petit bonhomme va découvrir la vie sous un nouvel angle et réaliser la portée de ses gestes qu'il croyait anodins, comme la destruction d'une fourmilière ou le supplice gratuit d'un insecte.

Lucas Fourmi Malgre Lui
Vous aurez besoin d'explosifs pour faire éclater ce rocher.
Baptisé "le destructeur" lors de son arrivée parmi la communauté des fourmis, Lucas va déjà devoir se faire accepter par ses nouveaux alliés en les aidant à vaincre leurs ennemis de toujours, les guêpes. C'est donc une guerre microcosmique dont il est question, qui se traduit sous la forme d'un jeu d'aventure à énigmes avec une petite dose d'action. On entrevoit déjà là la construction d'un soft à la Zelda, et il est clair que les responsables de cette adaptation ont dû beaucoup s'inspirer du titre de Nintendo pour aboutir au résultat que l'on a entre les mains. La plupart des décors évoquent ainsi un certain Minish Cap, les niveaux faisant souvent intervenir des champignons qui paraissent gigantesques et des brins d'herbe tout aussi démesurés.

Lucas Fourmi Malgre Lui
Ordonnez à une fourmi de maintenir l'interrupteur pour vous.
Dans son gameplay, également, le rapprochement est inévitable avec la saga de Miyamoto. Le soft en reprend d'ailleurs la plupart des mécanismes, et le héros bénéficie du même type de capacités. Bien sûr, son éventail d'actions se révèle beaucoup plus limité, mais son maniement réserve néanmoins quelques bonnes sensations. Totalement vulnérable au début de sa quête, le petit Lucas héritera rapidement d'un bâton ressemblant plus ou moins à un harpon, qui lui permet de frapper ses ennemis comme à l'aide d'une épée. Vient ensuite l'arc à fléchettes, utile pour tirer à distance, et enfin les graines explosives pour défoncer les gros rochers. Les plus petits objets peuvent être soulevés et lancés ensuite, et lorsque Lucas fonce et se cogne brutalement contre les murs, on pense inévitablement aux bottes de Pégase.

Lucas Fourmi Malgre Lui
Un boss intéressant, mais au schéma d'attaque prévisible.
La progression se fait sous forme de petites missions à accomplir dans des environnements en vue de dessus. La plupart du temps, vous pourrez demander aux fourmis que vous rencontrerez de faire un petit bout de chemin avec vous. Elles se mettront alors derrière vous et accepteront que vous leur donniez des ordres du style "suis-moi" ou "arrête-toi là". Ces fonctions vous permettront ainsi d'unir vos forces avec une, deux ou même trois fourmis pour déplacer des objets lourds, pour soulever des feuilles qui feront office de ponts, pour actionner des interrupteurs ou pour creuser des trous dans le sol. Les énigmes sont toujours extrêmement simples à résoudre, faisant souvent intervenir des blocs à pousser dans le plus pur style Zelda ou Alundra.

Lucas Fourmi Malgre Lui
Les capacités du héros évolueront rapidement au cours de l'aventure.
Le niveau de difficulté est d'ailleurs parfaitement adapté aux plus jeunes, puisqu'on vous ramène près du point de chute lorsque vous mourrez et qu'une sauvegarde est possible n'importe quand. Qui plus est, le sonar vous permet de savoir à tout moment où vous devez vous rendre, en mettant bien en évidence les objectifs à atteindre. Les boss sont plutôt rares mais offrent de belles confrontations, et quelques scènes spéciales vous mettront par exemple aux commandes d'une tourelle. Finalement, on reprochera surtout à ce jeu son côté un peu trop conventionnel, son manque d'originalité et ses ralentissements assez fréquents dès qu'il commence à y avoir un peu trop de sprites à l'écran. L'aventure devrait néanmoins amuser les plus jeunes, surtout s'ils ont envie de se replonger dans l'univers de Lucas après avoir vu le film.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    La perspective adoptée et la plupart des décors utilisés rappellent immédiatement Minish Cap, mais certains environnements trahissent un certain manque d'imagination. Les ennemis rencontrés ne sont pas suffisamment variés, tout comme les boss d'ailleurs.

  • Jouabilité 14 /20

    Les mécanismes du jeu semblent directement inspirés de Zelda, ce qui donne un résultat bien équilibré au niveau de l'alternance action/énigmes. L'interface de sélection des ordres et des armes est également très intuitive, et le jeu ne comporte pas vraiment de faille au niveau de son gameplay, si ce n'est son manque d'originalité et le peu d'actions disponibles.

  • Durée de vie 10 /20

    Comme dans tous les jeux de ce type, l'aventure comporte un certain nombre d'items optionnels que vous pouvez tous essayer de récupérer si vous voulez débloquer quelques bonus. Mais je ne pense pas que ça justifie de recommencer le jeu une fois celui-ci terminé.

  • Bande son 10 /20

    La plupart des musiques entendues ne sont pas vraiment à la hauteur et finissent par rapidement ennuyer le joueur, sans être pour autant franchement décevantes.

  • Scénario 12 /20

    L'histoire reprend dans ses grandes lignes le scénario du film, en s'attardant sur les passages clés, mais mieux vaut avoir visionné le long-métrage au préalable pour profiter pleinement du jeu.

Voilà une adaptation plutôt sympathique du nouveau film d'animation de la Warner. Les concepteurs de Lucas Fourmi Malgré Lui ont vu juste en optant pour un soft d'action/aventure qui emprunte bon nombre d'éléments à Zelda, et qui offre un bon divertissement. A réserver toutefois aux plus jeunes, compte tenu de sa grande facilité.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 août 2006 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 11/08/2006
Gameboy Advance Action Aventure A2M Midway Animation Cinéma
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live