Menu
Spyro : Shadow Legacy
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur DS / Spyro : Shadow Legacy sur DS /

Test Spyro : Shadow Legacy sur DS du 06/12/2005

Test : Spyro Shadow Legacy
DS
Spyro : Shadow Legacy
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 décembre 2005 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (22)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Tous les prix
Prix Support
59.99€ DS
69.99€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Dans la veine d'un Crash Bandicoot, la série des Spyro suit son petit bonhomme de chemin depuis près de sept ans, et tout le monde se souvient avec un brin de nostalgie de la première aventure du petit dragon sur PSOne. Aujourd'hui, Spyro fait ses adieux à la GBA pour s'envoler vers un support plus prometteur : la Nintendo DS.

Spyro Shadow Legacy

A l'instar de beaucoup d'autres titres, la sortie d'un épisode de Spyro sur DS aura été l'occasion pour la série de se remettre en question. Ne ressemblant véritablement à aucun des opus déjà sortis sur consoles, Spyro Shadow Legacy apporte un peu de fraîcheur à la licence en dépassant l'aspect plates-formes qui commençait sérieusement à l'étouffer. Comme vous allez le voir par la suite, la version DS dont il est question ici prend le risque de puiser ça et là des idées nouvelles qui se prêtent assez bien à l'univers de Spyro, même si la concrétisation est loin d'être aboutie. Bien souvent, pour que les choses bougent et que s'illustrent les héros, il faut un catalyseur suffisamment puissant pour mettre en péril l'harmonie d'un monde. C'est justement le cas dans la contrée imaginaire où se situe Spyro Shadow Legacy, victime d'un drame sans précédent. L'histoire raconte que les légendaires Dragons Anciens auraient été enfermés dans le Monde des Ténèbres par le biais d'un puissant sortilège lancé par un être mystérieux. Parce qu'il n'y a jamais de volontaire lorsque les choses tournent mal, c'est à notre dévoué Spyro qu'il revient de soustraire ses amis au sort funeste qui les attend, pour tenter de découvrir l'identité de celui qui se cache derrière ces enlèvements massifs. Un scénario abracadabrant sur lequel il vaudra mieux ne pas trop s'attarder.

Spyro Shadow Legacy
Le stylet n'est utilisé que pour tracer les symboles de magie.
Une fois cette mise en situation terminée, c'est un territoire entièrement ouvert qui se présente à nous. La principale particularité de ce monde à explorer est qu'il est découpé en un certain nombre de zones existant sous une forme normale et maléfique. Par conséquent, Spyro se verra régulièrement obligé d'emprunter des portails dimensionnels s'il veut secourir les dragons et les autres créatures piégées dans le monde des ténèbres. Le soft fait donc intervenir deux réalités distinctes sur lesquelles s'appuie l'ensemble de l'aventure, deux univers semblables en apparence mais qui hébergent des monstres de nature bien différente. Une fois projeté du côté obscur, Spyro est en effet confronté à des spectres beaucoup plus agressifs que les simples animaux qu'il doit affronter dans le monde de lumière. De plus, seuls les adversaires vaincus dans le monde réel sont à même de lui redonner de la vie. Les va-et-vient entre les deux mondes sont donc fréquents, mais fort heureusement, les portails dimensionnels sont suffisamment nombreux pour ne pas imposer trop d'allers-retours. Dans le même ordre d'idée, la magie de téléportation permet de se déplacer instantanément à travers le continent, ce qui n'est pas du luxe lorsqu'on doit revenir au temple à chaque passage au niveau supérieur.

Spyro Shadow Legacy
Vous devrez souvent basculer dans le monde des ténèbres pour délivrer des prisonniers.
La notion de gain d'expérience est en effet l'une des principales nouveautés de cet épisode, et ce n'est d'ailleurs pas le seul élément qui estompe la dimension plates-formes du titre au profit d'une orientation clairement tournée vers l'action-RPG. Ainsi, chaque ennemi tué donne droit à un certain nombre de points d'expérience qui permettent à Spyro de monter de niveau et de booster ses aptitudes. A chaque fois, une téléportation au temple des anciens s'impose si l'on veut optimiser ses aptitudes physiques (double saut, planer, etc) ou recevoir de nouveaux sortilèges. La magie est d'ailleurs très présente durant l'aventure, ce qui vous donnera l'occasion à maintes reprises de recourir au stylet pour déclencher un sort. Malgré tout, le système se révèle un peu contraignant dans le feu de l'action, et beaucoup préféreront mettre de côté leur palette de sorts pour ne s'en servir que dans le but de surmonter un obstacle particulier. Un autre aspect du jeu qui le rapproche de la catégorie action-RPG réside dans la présence de quêtes, généralement optionnelles, que nous confient les NPC lorsqu'on prend la peine de dialoguer avec eux. Une idée qui aurait pu enrichir la progression si les quêtes en question n'étaient pas aussi soporifiques.

Spyro Shadow Legacy
Les quêtes que l'on vous confie n'ont rien de palpitant.
Il y a donc deux points qui nuisent énormément au soft. Le premier est le manque d'intérêt de la progression qui dégringole au fur et à mesure qu'on avance dans le jeu et qu'on nous demande de faire toujours la même chose. Le second concerne directement le gameplay. Tout se passe comme si on contrôlait un personnage amorphe, caractérisé par une lenteur exaspérante. Le joueur est donc contraint d'abuser de la charge pour pallier à ce problème, ce qui ne change rien au fait qu'on a l'impression de contrôler une tortue unijambiste. Malgré tout, la panoplie de coups évolutive de Spyro relance un peu le plaisir que l'on peut avoir à évoluer dans le jeu, sans pour autant rendre le tout vraiment plaisant. On aura relevé par ailleurs une certaine approximation au niveau de la gestion des collisions qui fait qu'on bute souvent sur le décor, en partie parce que la perspective adoptée ne favorise pas toujours l'évaluation des hauteurs et des distances. En définitive, on a l'impression que les développeurs n'ont pas su exploiter l'idée de départ qui était pourtant assez ambitieuse, et qu'ils n'ont pas trouvé la solution pour rendre la progression un tant soit peu motivante. Résultat, ceux qui auront investi dans ce titre s'efforceront de mener l'aventure à son terme pour en rentabiliser l'achat, sans pour autant en garder un souvenir impérissable.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Le choix des couleurs est harmonieux et l'esthétique générale ne manque pas d'efficacité, mais on ne s'extasiera pas outre mesure devant les graphismes.

  • Jouabilité 10 /20

    Il aurait suffit de booster la réactivité et la vitesse du héros pour optimiser un peu le gameplay, mais dans l'état actuel des choses, seules les capacités évolutives de Spyro apportent un certain intérêt au système de jeu.

  • Durée de vie 12 /20

    En lorgnant allègrement du côté de l'action-RPG, le titre s'offre une durée de vie plus élevée que celle d'un simple jeu de plates-formes. Malheureusement, le fait de devoir inlassablement libérer des prisonniers et le manque de pertinence des quêtes optionnelles incitent à traverser le jeu en ligne droite sans s'embarrasser des à-côtés.

  • Bande son 8 /20

    Les musiques sont trop particulières pour passer inaperçues, ce qui est d'autant plus dommage qu'il est difficile d'adhérer à celles-ci sans finir par perdre patience

  • Scénario 11 /20

    Le point de départ de l'histoire est relativement sympathique mais son développement laisse à désirer.

Premier épisode de Spyro sur DS, ce titre se démarque des précédents volets par son approche plus audacieuse sans pour autant rompre avec l'esprit original. L'aventure s'adresse toujours en priorité aux plus jeunes, mais la fadeur de son gameplay rend l'expérience de jeu peu attrayante, et le fait de devoir remplir inlassablement les mêmes types d'objectifs donne envie d'en finir au plus vite. La prochaine sera peut-être la bonne.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 décembre 2005 à 18:00:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (22)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Mis à jour le 06/12/2005
Nintendo DS Action Plate-Forme Vivendi Universal Games Amaze Entertainment
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live