Menu
Silent Hunter III
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Silent Hunter 3
PC
Silent Hunter III
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 mars 2005 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (47)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.4/20
Partager sur :

Véritable référence en matière de simulation de sous-marin (il faut aussi dire que la concurrence est assez limitée dans ce domaine), la série des Silent Hunter accueille aujourd'hui son troisième représentant. Au menu, une amélioration du moteur graphique mais aussi un gameplay remanié et un réalisme encore plus grand pour ce qui s'avère être le meilleur jeu du genre à ce jour.

Silent Hunter 3

Avant de commencer à véritablement parler du jeu, laissez-moi faire un petit avertissement à tous ceux qui croiraient encore que l'on peut jouer à Silent Hunter 3 sans aucune notion de ce qu'est le pilotage d'un sous-marin. En effet, ce titre s'avère être une simulation pur jus c'est-à-dire que les béotiens risquent de souffrir ! Dire que le jeu est réservé à un public d'initiés est un euphémisme tellement la maîtrise de toutes les commandes d'un sous-marin est complexe. Heureusement, des tutoriels sont présents et s'ils détaillent à merveille les bases du pilotage, ils sont tout de même insuffisants pour faire d'un débutant un sous-marinier qualifié, surtout que le jeu n'a pas été traduit en français. Il faut donc se contenter de choisir entre l'anglais et l'allemand. Dommage ! Ce n'est cependant pas ça qui va rebuter les inconditionnels qui trouveront dans ce titre un challenge à leur mesure.

Silent Hunter 3
Vous pouvez donner des ordres aux officiers d'un simple clic.
Déjà, au niveau des modes de jeu, on n'est pas déçu. Hormis les didacticiels, on a accès à un musée qui décrit précisément les caractéristiques des unités en présence ce qui est très utile pour savoir à quel genre d'ennemis on va avoir affaire. Le mode "missions solo" est quant à lui composé de plusieurs scénarii historiques permettant de revivre quelques grandes batailles. D'ailleurs, il est aussi possible de créer ses propres missions grâce à l'éditeur fourni si bien qu'il y a fort à parier que l'on voit apparaître sur le net de nombreuses nouvelles missions à télécharger. Un très bon point pour la durée de vie du soft. Autre bon point, un mode multijoueur est inclus. Il permet à 8 personnes de s'affronter en LAN (ou 4 via Ubi.com, l'interface internet d'Ubisoft) dans deux types de parties. On peut soit choisir une des missions scriptées incluses dans le jeu (ou créée via l'éditeur), ou alors paramétrer un certain nombre de données telles que la date de début, la position de départ des sous-marins et laisser le moteur créer une nouvelle mission de toute pièce.

Silent Hunter 3
Nous quittons le port ! Au revoir aux familles et tout ça...
Mais le gros morceau du jeu c'est évidemment le mode carrière. Le jeu fait appel à un moteur de campagne dynamique et aléatoire basé sur la réalité. En clair, chaque carrière est unique. Au début de la partie vous pouvez choisir quelle sera la date de début de votre carrière (de 1939 à 1943) en sachant que de toutes façons, la partie s'achèvera en 1945. Le jeu se divise concrètement en deux phases distinctes : les temps de patrouille et les temps à la base. C'est pendant les premiers que vous dirigez votre sous-marin, effectuez les missions demandées et vous faites une réputation en fonction de vos performances. La réputation est un élément très important du jeu car si elle est bonne, il vous sera possible d'avoir accès à de meilleurs équipements, à de meilleurs membres d'équipages et même à de meilleurs sous-marins. A contrario, si votre réputation est trop basse et que vos états de service sont calamiteux, il est possible que vous soyez relevé de vos fonctions ! Hormis le temps passé en opération, vous passerez aussi un peu de temps à la base. C'est là où il vous sera possible de réparer votre sous-marin, de l'améliorer, d'en changer mais aussi de recruter du personnel.

Silent Hunter 3
J'espère que vous vous y connaissez en navigation.
Et oui, le personnel est pris en compte ! Tout comme dans la réalité, un sous-marin n'est rien sans les sous-mariniers qui l'animent. Dans le jeu, chaque membre d'équipage a un nom, des compétences propres, un niveau de fatigue et de moral. Plus l'équipage a un bon moral, un niveau de fatigue bas et des qualifications importantes et plus son efficacité est grande. Avant de partir en mission il faut déterminer l'affectation de chaque membre d'équipage au mieux. Si un compartiment ne dispose pas du personnel suffisant, il fonctionnera au ralenti ou pas du tout ce qui peut être très préjudiciable en situation de combat. Encore plus fort, il vous faudra interagir avec vos officiers pour commander votre navire. Pour leur donner un ordre, c'est très simple : il suffit de cliquer sur leur portrait qui apparaît au bas de l'écran et demander par exemple au chef mécanicien de passer en navigation silencieuse ou à l'officier torpilleur de calculer une solution de tir pour une cible sélectionnée. C'est très bien pensé !

Silent Hunter 3
Il faut gérer son équipage.
En fait, on a vraiment la sensation d'être le commandant qui organise tout, qui donne la marche à suivre, qui planifie un cap, un objectif, bref, l'immersion est totale (je sais, le jeu de mot était facile). Ce qui renforce cet aspect c'est que les différents U-Boats que vous pouvez commander (allant du type II au type XXI) sont modélisés en 3D. On peut changer de compartiment d'un simple clic. Le moteur graphique est d'ailleurs bien plus efficace que dans Silent Hunter 2. Lorsqu'on est à la surface et que la mer est démontée, le sous-marin est pris dans les vagues, on ressent les mouvements du bâtiment, on aurait presque envie de vomir ! Bien qu'il ait été amélioré, le moteur 3D est tout de même loin d'égaler ceux qui animent d'autres genres de jeu au niveau de la qualité des textures et des effets de lumière. On regrette aussi que la résolution soit limitée à 1024x768. Toujours est-il que Silent Hunter 3 devient grâce à ses innombrables qualités la nouvelle référence en matière de simulation de sous-marin.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Le moteur graphique a fait un bon en avant depuis Silent Hunter 2. Tout est beaucoup plus détaillé qu'auparavant. Cependant, on n'atteint pas encore un niveau comparable aux autres styles de jeu au niveau des textures et des différents effets de lumière. De plus, on regrette un peu que la résolution soit bloquée en 1024x768.

  • Jouabilité 16 /20

    Une simulation pur jus, voilà à quoi on a affaire avec tout ce que cela implique : une richesse phénoménale dans les possibilités offertes avec une gestion de l'équipage passionnante et un réalisme impressionnant dans la réaction des bâtiments, mais une prise en main vraiment délicate pour qui n'est pas familier avec le pilotage de sous-marin.

  • Durée de vie 18 /20

    La durée de vie est très importante car hormis le mode carrière dynamique et aléatoire, on a aussi accès à des scénarii indépendants, à un mode multijoueur et à un éditeur de missions.

  • Bande son 16 /20

    L'équipage confirme vos ordres, les bruitages sont très réalistes, bref, la bande-son est de qualité.

  • Scénario /

Destiné à un public très ciblé, cette simulation de sous-marins ne se laisse pas dompter très facilement. Malgré la présence de tutoriels, les joueurs qui ne sont pas familier avec l'univers des submersibles abandonneront bien vite ce titre. Les autres en revanche découvriront un jeu très complet doté d'un niveau de réalisme impressionnant. Silent Hunter 3 s'impose comme étant la nouvelle référence du genre.

Profil de Superpanda
L'avis de Superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 mars 2005 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (47)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.4/20
Mis à jour le 17/03/2005
PC Simulation Ubisoft Bucarest Ubisoft
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes 17 oct., 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? 17 oct., 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019