Menu
Tiger Woods PGA Tour
  • Tout support
  • DS
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Tiger Woods PGA Tour
DS
Tiger Woods PGA Tour
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 mars 2005 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.1/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Toujours fidèle au poste, Electronic Arts arrive dans les temps pour offrir à la Nintendo DS le jour même de son lancement un tout nouveau Tiger Woods. Pour la première fois sur une console portable, nous avons droit à un jeu de golf qui introduit la notion de "toucher de balle", a priori idéale pour ce type de jeux. Le résultat n'est hélas pas franchement convaincant.

Tiger Woods PGA Tour

Sautant sur l'opportunité d'adapter la licence Tiger Woods sur une console d'un genre nouveau, Electronic Arts prend le risque d'innover en mettant en place un gameplay inédit dans le domaine de la simulation de golf. Sans vouloir jouer les mauvaises langues, il faut bien reconnaître que l'éditeur a plutôt l'habitude de se limiter à des évolutions minimes d'une version à l'autre de Tiger Woods, sans réellement prendre de risques. Autant de raisons qui attisent l'intérêt du joueur curieux de savoir ce que lui réserve cet opus Nintendo DS.

Tiger Woods PGA Tour
La 3D se veut réaliste mais un peu pauvre.
Exploitant de façon plutôt judicieuse le double écran de la console, Tiger Woods PGA Tour se permet d'afficher séparément le parcours sur lequel évolue le golfeur et l'interface de jeu. Cette dernière apparaît sur l'écran inférieur et alterne entre la jauge de swing et la carte de l'environnement. A ce niveau-là, on peut dire que le soft se révèle très lisible et qu'aucune information utile n'est oubliée. Techniquement, le titre ne propose toutefois rien de vraiment prestigieux ; tout juste une 3D réaliste mais relativement sommaire. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas sur ce point qu'on viendra apporter les principales critiques, même si la bande-son n'est pas non plus exempte de défauts. Non seulement celle-ci n'est constituée que de bruitages limités et peu variés, mais surtout ceux-ci sont restitués de façon trop exagérée et peu crédible. Qu'il s'agisse des vagues, du vent ou des cris de la foule, le résultat se traduit trop souvent par des crépitements sourds qui peinent à convaincre.

Tiger Woods PGA Tour
L'écran tactile rend le dosage du swing assez étrange.
La principale particularité de cet épisode DS de Tiger Woods réside évidemment dans son gameplay basé sur la gestion de l'écran tactile. Le swing doit être effectué au moyen du stylet, mais le résultat est loin d'être aussi intuitif et précis qu'on pourrait le penser. Une fois que le joueur a déterminé la direction de son swing à partir de la carte, il doit paramétrer la puissance de son geste en faisant des va-et-vient sur une jauge de boost. Vous imaginez que le dosage qui en découle est très approximatif. Ceci fait, il faut ensuite effectuer le mouvement du swing en traçant, toujours à l'aide du stylet, une sorte de courbe censée représenter la fluidité du geste. La précision est surtout de mise lorsque le stylet arrive au niveau de la balle puisque le moindre écart à gauche ou à droite influe sensiblement sur la trajectoire du swing. Mieux vaut d'ailleurs aller lentement étant donné que la puissance dépend uniquement du boost et de l'endroit qui marque l'amorce du swing, indépendamment de la vitesse du tracé au stylet. Il est d'ailleurs possible d'imprimer un effet de rotation plus ou moins élevé à son geste en touchant la balle au moment de la frappe. Là encore, l'idée aurait mérité d'être approfondie car, en l'état, le résultat manque de précision et de crédibilité. On se rend compte très vite qu'il est difficile et délicat de doser son geste comme on le voudrait, le gameplay n'égalant pas celui mis en place dans les autres versions de Tiger Woods PGA Tour 2005. L'interprétation du green est d'ailleurs encore plus décevante, dans la mesure où l'on détermine uniquement la trajectoire de la frappe en fonction des indications données par le caddie.

Tiger Woods PGA Tour
Le caddie vous aide à évaluer le green.
Le jeu ne manque pourtant pas de possibilités puisqu'on peut également changer le coup par défaut pour éviter des obstacles tels qu'un lac, un arbre ou une légère bourrasque. En complément du stylet, il est possible de recourir aux boutons, aux gâchettes et à la croix directionnelle pour évaluer le terrain sous toutes les coutures. Mais le système de jeu n'en demeure pas moins très perfectible. Si malgré tout vous hésitez, sachez que le soft comporte un mode Legends Tour qui permet d'affronter huit golfeurs professionnels, dont Tiger Woods et Jack Niklaus, avec également la possibilité de créer son joueur. L'argent gagné sur les différents tournois permet ensuite d'améliorer les attributs de son golfeur (puissance, précision, effet, chance, etc). Les six parcours de 18 trous sont intéressants mais sans surprise, et l'on peut prolonger la durée de vie en s'essayant aux parties multijoueurs jusqu'à quatre. Si maintenant vous êtes tout de même curieux de voir par vous-même ce que vaut réellement cette version Nintendo DS de Tiger Woods PGA Tour, libre à vous, mais vous risquez de rester quelque peu sur votre faim.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Cette 3D rappelle un peu trop les graphismes des jeux N-Gage, ce qui laisse un goût amer concernant la réalisation du soft. On aurait apprécié des environnements un peu plus détaillés et des animations plus diversifiées.

  • Jouabilité 11 /20

    Premier jeu de golf fonctionnant à partir de l'écran tactile sur DS, le titre ne se révèle pas aussi précis qu'on le voudrait. On ne fait pas réellement ce qu'on veut et la gestion du swing n'est guère intuitive. Le système de jeu aurait gagné à être optimisé.

  • Durée de vie 13 /20

    En solo, vous avez quelques heures devant vous avant de boucler le mode Legends Tour. Le jeu comporte 6 parcours de 18 trous mais vous pourrez rallonger la durée de vie si vous trouvez quelqu'un pour profiter du multijoueur.

  • Bande son 8 /20

    Pas mal d'efforts à faire à ce niveau-là. Les quelques bruitages qui composent la bande-son sont exagérés au point de ne plus les reconnaître. De quoi irriter les tympans les plus douillets.

  • Scénario /

    -

Compte tenu de la qualité des versions PC et consoles de salon de Tiger Woods PGA Tour 2005, on attendait plus de cette mouture Nintendo DS. EA n'est sans doute pas encore rodé en ce qui concerne le gameplay tactile de la machine, et le système de jeu demeure très perfectible. On a hâte de voir l'évolution de ce type de jeux sur ce support.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 mars 2005 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.1/20
Mis à jour le 15/03/2005
Nintendo DS Sport Electronic Arts
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Battletoads, le Beat'em all fait-il un bond de géant ou de grenouille ? - gamescom 2019
    PC - ONE
  • Preview : Gears 5, le mode Horde fait du neuf avec des vieux - gamescom 2019
    PC - ONE
  • Preview : Still There : Le futur Firewatch de l'espace ? - gamescom 2019
    PC
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Call of Duty : Modern Warfare
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce