Menu
Un Voisin d'Enfer !
  • Tout support
  • PC
  • DS
  • Wii
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Un Voisin d'Enfer ! / Un Voisin d'Enfer ! sur NGC /

Test Un Voisin d'Enfer ! sur NGC du 07/03/2005

Test : Un Voisin D'Enfer !
NGC
Un Voisin d'Enfer !
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
07 mars 2005 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Tous les prix
Prix Support
24.90€ Xbox
24.90€ Xbox
33.60€ PC
50.57€ PC
89.99€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

Dans je ne sais plus quel film, Jean-Pierre Marielle avait trouvé l'insulte ultime qu'on puisse lancer quand on est à cours de noms d'oiseaux : "voisin ! ". On a tout fait sur les relations de voisinage, même un jeu qui après avoir sévi sur PC arrive avec 2 ans de retard sur console comme un fusible qui vous permettra de vous défouler sans aller vous brouiller avec la personne qui vous refile quand même 1 litre de lait pour faire la purée le dimanche soir.

Un Voisin D'Enfer !

Je ne vous ferai pas le coup de parler de mes relations de voisinage hein, on a tous un voisin qu'on déteste, quand c'est pas l'ensemble de l'immeuble ou du quartier, ce n'est pas pour rien que les développeurs ont eu cette idée. Pour l'histoire, sachez que Un Voisin D'Enfer est sorti en 2003 sur PC pour être suivi quelques mois plus tard par une suite qui emmenait les 2 protagonistes en vacances. Histoire de rentabiliser la galette, Jowood a eu la bonne idée de rassembler les 2 volets du jeu sur cette version console. Accessoirement, c'est aussi un bon moyen de gonfler un peu la durée de vie qui était un gros défaut des 2 épisodes originaux. Elle reste cependant toujours assez limitée : 2 jeux très courts mis bout à bout, ça ne fait jamais qu'un jeu court.

Un Voisin D'Enfer !
En enchaînant les pièges, ont peut faire piquer une belle colère au voisin.
Bien, comme ça j'ai déjà casé l'un des gros défauts du jeu avant d'avoir expliqué de quoi il retourne. Un Voisin D'Enfer consiste, dans le rôle de Woody, à faire tourner en bourrique le voisin au nom évocateur de Rottweiler. Pour ce faire, il suffit de se glisser chez lui et en premier lieu d'observer son comportement routinier. Pour chaque niveau, le bougre réalise une suite d'actions précises que l'on doit bien avoir en tête, ne serait-ce que pour savoir où se cacher afin de ne pas se faire matraquer la tête. Du salon au frigo, du frigo au téléphone, Rottweiller a ses habitudes et n'y déroge pas. La seconde étape consiste à ramasser tout ce qui peut l'être dans le secteur. Pétard, coussin péteur, peau de banane, fer à repasser bien chaud etc. Et pour finir, on associe les objets collectés à ceux qu'utilisent le voisin. Le coussin péteur ira très bien sur le fauteuil face à la télé, la viande hachée dans le gâteau au chocolat, la colle forte sur le téléphone.

Un Voisin D'Enfer !
Des bougies, un gâteau, un pétard... hum ?
Dans son principe, Un Voisin D'Enfer est sympathique, original même et parfois drôle... parfois seulement et rarement après la première heure de jeu. Que l'on parle du premier ou du second volet, les problèmes sont identiques et tiennent à l'aspect hautement répétitif de l'action et des gags potaches à tendance Benny Hill. S'il y a de l'idée au début, on voit vite que les développeurs ont séché pour tout le reste et les gags finissent par tourner en rond, on ne rit pas, pire on s'ennuierait presque. Et comme la difficulté des situations n'incite pas à une cogitation poussée, on ne peut même pas se rattraper sur la stimulation du cortex pour se distraire. L'infernal voisin ne fait donc pas une meilleure prestation sur console qu'il ne l'avait fait sur PC, et la présence des 2 épisodes ne changera rien à cela. Bon, on ne vous cachera pas qu'on s'y attendait un peu.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Si les animations sont assez marrantes, elles restent très peu nombreuses et donc vite lassantes. De même, les décors se comptent sur les doigts de la main. Le style cartoon est en tout cas réussi, mais le tout reste demeure assez moyen.

  • Jouabilité 10 /20

    La prise en main de l'interface est simpliste, l'ennui c'est que c'est également le cas de ce qu'on fait avec. Les mécanismes du jeu sont trop superficiels, on en fait rapidement le tour et l'humour ne fait pas vraiment mouche.

  • Durée de vie 9 /20

    Mis bout à bout, les deux épisodes PC cumulent leur durée de vie respective, mais avec 2 jeux ultra courts, on reste dans une longévité encore bien trop limitée.

  • Bande son 12 /20

    La bande-son souffre des mêmes tares que les graphismes, à savoir qu'on l'apprécie dans les premiers temps avant de constater qu'elle tourne en boucle. Dommage.

  • Scénario /

Si l'idée de base est finement trouvée, il est bien regrettable que finalement l'humour s'évapore comme une goutte d'eau en plein désert. La faute à des histoires de voisinage qui finissent trop vite par tourner en rond. Décidément ils sont bons à rien ces voisins.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
07 mars 2005 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Mis à jour le 07/03/2005
Gamecube Action Réflexion JoWooD Bigben Interactive
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live