Menu
Ratchet & Clank 3
  • Tout support
  • PS3
  • Vita
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Ratchet & Clank 3 / Ratchet & Clank 3 sur PS2 /

Test Ratchet & Clank 3 sur PS2 du 18/11/2004

Test : Ratchet & Clank 3
PS2
Ratchet & Clank 3
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
18 novembre 2004 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (384)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.3/20
Tous les prix
Prix Support
50.00€ PS2
60.83€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Ratchet & Clank est maintenant une série qui roule. Deux premiers épisodes impeccables, et un troisième qui vient tout juste d'arriver... Y a pas à dire, Insomniac Games aime vraiment ses deux nouveaux personnages. Ca tombe bien, nous aussi !

Ratchet & Clank 3

Evidemment, ce serait bien facile de commencer le test en comparant pour la énième fois Ratchet & Clank à Jak And Daxter, vous parler des similitudes qui lient les deux séries et disserter encore sur chaque duo, mais je ne le ferai pas pour une raison toute bête, chaque série a suivi une voie qui lui est propre. Si effectivement on note encore ça et là quelques ressemblances, les jeux ont tout de même évolué indépendamment l'un de l'autre, surtout depuis la déviation prise par Jak pour son deuxième volet. Ratchet et Clank, eux, ont su rester eux-mêmes, se "contentant" de creuser à fond le système de jeu qu'ils ont instauré dans leur première escapade. Leur formule est toute bête. Il s'agit d'un jeu de plates-formes qui mise beaucoup sur la tonne d'armes et de gadgets mis à leur disposition. Déjà impressionnante dans le jeu initial, la quantité d'objets avait considérablement gonflée pour la suite, laissant libre cours à l'imagination débordante des développeurs. On se souvient par exemple du tracto-faisceau permettant de jouer avec la gravité des objets ou des mini-robots que Clank pouvait commander.

Ratchet & Clank 3
Le fouet plasma donne une certaine allonge aux attaque de Ratchet.
Le troisième volet ne change pas la donne et c'est encore une foultitude d'items qui nous attendent tout au long des niveaux. On renoue avec grand plaisir avec la crétinerie de certaines d'entre elles, et on en découvre de nouvelles tout aussi délirantes telles que l'infecteur qui balance un virus sur les ennemis (virus qui se répand alors à tous ceux qui touchent l'ennemi), ou du déguisement qui permet de se glisser parmi les monstres ni vu ni connu. Les armes s'upgradent automatiquement en fonction de leur fréquence d'utilisation. C'est-à-dire que plus vous utiliserez la même arme, plus vite elle gagnera de l'expérience pour devenir plus puissante. De la même manière, Ratchet augmente son capital santé au fur à mesure qu'il tue des ennemis. Bref, sur le fond Ratchet & Clank n'a que peu changé, à part les nouvelles armes et gadgets, on replonge dans un solide jeu de plates-formes au gameplay solide et bien rôdé.

Sur la forme, pas de souci non plus. Insomniac Games nous a déjà démontré qu'il maîtrise parfaitement la PS2, c'est donc un jeu de toute beauté qui tombe une nouvelle fois dans le catalogue de la machine. Les niveaux sont riches en détails et hauts en couleurs. On peut se battre sous un déluge d'effets spéciaux (lasers, déflagrations...) sans qu'aucun ralentissement ne se fasse sentir et ce même si les monstres ne se privent pas pour arriver par paquets de douze. Bande-son, pareil. C'est un vrai régal tant pour les voix que pour les musiques ou les bruitages.

Ratchet & Clank 3
Grâce au Reflecteur, on peut dévier les rayons laser et les envoyer vers des interrupteurs.
Jusque là, rien de neuf sous le soleil, vous me direz. Il est vrai que Ratchet 3 ressemble beaucoup à ses deux aînés. En tout cas dans son mode solo car, et c'est là la grosse nouveauté, il y a un mode multi ! Tout à fait, un vrai mode multijoueur pour jouer à tout plein en écran splitté ou même en ligne. Commençons par clarifier la situation. Avec la configuration de base (une télé, une console, deux manettes) vous pourrez jouer à deux en écran splitté. Ajoutez deux autres manettes et un multitap et vous pourrez jouer à quatre, toujours sur la même télé. Si maintenant vous êtes équipé d'un modem et d'une connexion haut débit, alors à vous les joies du monde online avec des affrontements jusqu'à huit joueurs. Quel que soit le nombre de participants, le multi se compose de trois modes de jeu : deathmatch, capture the flag et siège (deux équipes s'opposent pour la capture et le contrôle de plusieurs bases sur la carte). S'ils ne sont pas d'une originalité folle, ces modes offrent tout de même des heures de jeu bien jubilatoires grâce à l'utilisation de toutes les armées insensées de l'univers de Ratchet. On peut aussi conduire des véhicules, monter à deux dans le même engin (un pilote, l'autre mitraille) et provoquer ses adversaires d'un jour grâce au micro casque USB de la console. Tout est fait pour vous rendre le online simple d'accès et convivial. Vous pourrez par exemple lister vos amis ou créer votre propre team avant de défier toutes les autres.

Ratchet & Clank 3
Ratchet n'a pas le vertige. Il saute dans le vide pour atteindre la base.
On sent vraiment que les développeurs ont privilégié le multi par rapport au solo qui, tout en restant d'un très bon niveau, n'innove pas autant qu'avait pu le faire le second volet. Globalement, on le trouve même un peu mois délirant que ce dernier. Les mini-jeux y sont moins nombreux, moins originaux aussi. Mis à part le jeu vidéo très old school mettant en scène le super héros Qwark, il n'y a pas énormément de nouvelles idées. Quoiqu'il en soit, je le répète pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, Ratchet & Clank 3 reste un excellent jeu de plates-formes avec tout ce qu'il faut dedans pour nous faire passer un bon moment et notamment un humour irrésistible qui s'apprécie à chaque nouvelle cinématique. Voilà qui est dit.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Malgré un design très spécial, la série parvient toujours à nous en mettre plein les mirettes. Les nombreux effets spéciaux sont maîtrisés sur le bout des pixels, de même que les animations parfaitement coulées. Une nouvelle performance à mettre à l'actif de Insomniac Games.

  • Jouabilité 17 /20

    Difficile de reprocher quoi que ce soit à la jouabilité de Ratchet & Clank 3. Le maniement des personnages est précis et le gameplay se montre assez riche pour que le jeu se renouvelle régulièrement.

  • Durée de vie 16 /20

    La quête principale joue dans la même cour que les deux jeux précédents avec en plus un excellent mode multi (off et online). On aurait juste aimé voir plus de mini-jeux pour être complètement séduit.

  • Bande son 16 /20

    L'ambiance fun et décontractée n'est pas seulement assurée par les graphismes mais aussi par la bande-son qui nous fait entendre une palette de bruitages, de musiques et de voix bien marrantes.

  • Scénario 14 /20

    L'histoire s'articule autour du super héros Qwark et du Dr Nefarious. Il n'est pas nécessaire d'avoir déjà joué aux précédents volets pour tout comprendre, heureusement.

Ratchet & Clank 3 n'est peut-être pas aussi innovant que l'était le second volet de la série mais il reste une valeur sûre de la plate-forme sur PS2 grâce à l'ambiance délirante, à l'inventivité des armes et surtout au multijoueur bien fun !

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
18 novembre 2004 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (384)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.3/20
Mis à jour le 18/11/2004
PlayStation 2 Action Aventure Plate-Forme Sony Insomniac Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live