Menu
Michael Schumacher Racing World Kart 2002
  • Tout support
  • PC
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Michael Schumacher Racing World Kart 2002
PS1
Michael Schumacher Racing World Kart 2002
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 mai 2004 à 18:00:00
8/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.7/20
Partager sur :

Tiens, vous saviez vous que l'ami Schumi s'adonnait au kart entre deux championnats de F1 remportés ? Oui ? Et bien votre serviteur non ! Bon et bien dans tout ça, voici donc Michael Schumacher Racing World Kart 2002 sur Psone (attention l'abus de titres à rallonge peut être dangereux pour la grosse tête) ce soft ayant déjà eu droit à une version PC peu reluisante.

Michael Schumacher Racing World Kart 2002

Comme il n'est jamais trop tard pour bien faire (quel superbe adage qui nous sort de bien des situations), voyons voir ce que recèle cette version sortie sur la grande sœur de la PS2 il y a déjà un petit moment. Bon, vous pensez bien que question challenges, il n'y a rien de plus banal, et oui n'est pas Gran Turismo qui veut. De l'Entraînement, du Contre la montre, de la Compétition (via trois championnats de différentes cylindrées) et enfin un duel à deux joueurs en splitté, voici ce qui vous attend avec ce jeu de Kart, qui n'a à priori rien à avoir avec le père Mario (oui bon ça ne fait rire que moi, et encore même pas !).

Michael Schumacher Racing World Kart 2002
Ne vous laissez pas distraire par ces superbes moulins...
C'est après avoir créé votre pilote (couleur du casque, de la combinaison et du kart) que vous pourrez vous en donner à cœur joie sur les pistes. Dans l'absolu, la conduite étant tellement simple et ne demandant pas de réelle technique, vous n'aurez pas vraiment besoin de passer par la case Entraînement. Bien sûr, rien ne vous empêchera de vous essayer à celui-ci ou au Contre La Montre pour savoir comment réagit votre véhicule mais autant passer directement par la Compétition qui se voudra d'un bon niveau et ce même dans la catégorie FUN (6 CV). A ce sujet, vous devrez terminer le premier championnat pour passer aux deux compétitions suivantes : ICA (22 CV) et FSA (32 CV) qui demanderont bien sûr un peu plus de technique pour ne pas se planter à chaque virage. Pour en revenir à la Compétition, c'est après vous être qualifié (et obtenu votre place sur la grille de départ) que vous aurez le plaisir de courir à côté de cinq camarades de jeu et ce pendant trois tours. Rien de fabuleux à mettre de ce côté-ci et sachant que les championnats ne sont constitués de deux trois ou quatre courses, on en fera très vite le tour…enfin en théorie…

Michael Schumacher Racing World Kart 2002
Et là, c'est le drame !
…parce qu'en pratique c'est tout autre chose. Alors que le gameplay n'est pas vraiment à mettre en cause (l'animation étant rapide, le kart répondant bien et plusieurs vues étant disponibles, même si nous perdons pour le compte la vue « cockpit » présente sur la version PC qui est ici remplacée pour une seule vue subjective), on pourra tout de même reprocher aux véhicules de tourner un peu rapidement. Ce qui fait que si on ne connaît pas les circuits par cœur, on se prendra très souvent les murs ou ralentisseurs, ces derniers étant également synonymes d'arrêt complet du kart, un peu nul tout ça ! Après, ce qui fâche vraiment (hormis l'aspect graphique désuet, même pour une PSone), c'est bien l'IA des concurrents et la difficulté des courses.

Michael Schumacher Racing World Kart 2002
Le mode Deux joueurs n'apporte pas énormément. Notez au passage les superbes couleurs en arrière-plan.
D'une part vos adversaires ne perdent jamais une occasion de vous barrer la route et on a vraiment l'impression que leur but premier n'est pas de gagner mais de vous faire perdre et croyez-moi, vous allez avoir plusieurs moyens de vous faire larguer. Ainsi en plus de vos adversaires hargneux, vous devrez tout simplement éviter la moindre erreur de pilotage sous peine de voir filer vos concurrents. Un dérapage, vous perdez un temps fou à redémarrer, un concurrent qui vous touche et vous envoie dans le décor, vous mettrez un temps fou à revenir sur la route, une touchette avec un mur, bye, bye la première place. Bref, c'est énervant et vu qu'il n'y a quasiment aucun moyen de rejoindre les premiers même en connaissant par cœur un circuit, en sachant précisément les trajectoires à prendre, on se demande vraiment à quoi bon continuer une course. Et une fois encore, ne comptez pas trop sur un Entraînement poussé qui ne vous sera d'aucune aide, sachant que c'est bien la difficulté (non paramétrable) qui est directement à mettre en cause.

Bref, comme je le disais plus haut, les graphismes n'étant pas fabuleux, la conduite étant trop simpliste et ne permettant aucune technicité durant les courses et la difficulté étant à tomber par terre, je ne vois pas trop l'intérêt de s'arrêter sur ce soft sachant que sur la même console tourne le fabuleux Crash Team Racing, certes plus arcade, disposant d'une ambiance à l'opposé de celle du titre de JoWood mais mille fois plus fun, plus jouable et sur lequel on ne peut que revenir encore et encore.

Les notes
  • Graphismes 8 /20

    Loin d'être convaincant, même pour une PSone. Peu de courses répondent à l'appel et si certaines sont plus convaincantes que d'autres, le choix des couleurs est atroce, le niveau en Hollande étant à ce titre magnifique avec ses traits rouge et jaune sensés simuler l'horizon, enfin il me semble.

  • Jouabilité 8 /20

    Basique et simpliste. On tourne le piti volant, on accélère et on freine. L'art du dérapage ne sert pas à grand-chose et on glisse 8 fois sur 10, en gros l'art de la conduite n'est pas requis en ces lieux.

  • Durée de vie 11 /20

    Le mode Duel n'est pas génial (bien que ne ramant pas trop) puisque vous n'aurez aucunement droit à d'autres adversaires en dehors de votre ami et on se lasse rapidement de la compétition, la difficulté étant mal gérée.

  • Bande son 6 /20

    Des bruits de kart qui ne ressemblent à rien et des musiques neutres comme il faut, malheur, malheur.

  • Scénario /

Dire que Michael Schumacher Racing World Kart 2002 est un jeu moyen serait un euphémisme. Ne rivalisant pas une seule seconde avec un Crash Team Racing (ok, c'est un peu différent mais ça reste tout de même du kart), le titre de JoWood pêche par un manque d'entrain certain au niveau des challenges, une difficulté bizarrement dosée ne tolérant pas les erreurs de pilotage et une durée de vie en peau de chagrin.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 mai 2004 à 18:00:00
8/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.7/20
Mis à jour le 26/05/2004
PlayStation Course Sport JoWooD Paraworld
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Fire Emblem Three Houses : Plus accessible, plus permissif
    SWITCH
  • Preview : The Surge 2 : Une consolidation des forces et un lissage des faiblesses ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : The Dark Pictures Man of Medan : Une aventure horrifique à vivre en coopération
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce