Menu
Lords of the Realm III
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Lords of the Realm III sur PC /

Test Lords of the Realm III sur PC du 29/03/2004

Test : Lords of the Realm 3
PC
Lords of the Realm III
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 mars 2004 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
6.6/20
Tous les prix
Prix Support
5.95€ PC
24.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

La série des Lords of the Realm compte désormais un nouveau représentant avec ce troisième volet. Les amateurs de jeux de stratégie avaient apprécié les précédents opus, alors Sierra ne pouvait pas faire l'économie de cette suite. Hélas aujourd'hui, la concurrence est rude dans le domaine et elle sera certainement fatale à ce nouveau titre beaucoup trop lacunaire pour soutenir la comparaison avec les hits du genre.

Lords of the Realm 3

Le jeu peut être divisé en deux modes bien distincts : les campagnes et les batailles. Dans ces dernières (qui sont au nombre de 15), le titre ressemble à un STR classique à la Age of Mythology. En effet, vous voyez vos troupes et devez les déplacer à l'aide de la souris pour anéantir toute velléité de résistance adverse. En gros, c'est du deathmatch en solo. Bien sûr, l'univers n'a rien à voir avec l'antiquité, car c'est bien au Moyen-Age que Lords of the Realm 3 vous entraîne. Certaines batailles vous demanderont donc de savoir maîtriser les machines de siège comme les catapultes ou les béliers, nécessaires à la prise de châteaux. En fait, le succès d'une bataille dépend d'une seule chose : le bon positionnement de vos troupes. Il est, par exemple, fortement déconseillé de placer ses archers en première ligne, car leur faible résistance en fait des proies faciles pour les piquiers et les cavaliers adverses. Ce mode de jeu aurait pu être sympa, hélas, chaque bataille se termine beaucoup trop rapidement. Il ne faut pas plus de quelques minutes pour atteindre l'objectif fixé dans la plupart d'entre elles.

Lords of the Realm 3
Les archers tentent d'abattre les soldats ennemis qui sont sur les remparts.
Le plus gros morceau du jeu est constitué des 4 campagnes composées chacune de 1 à 5 scénarios à la difficulté progressive. Ainsi, celle de l'Irlande est idéale pour les débutants. Elle consiste tout simplement à conquérir toutes les province s irlandaises pour en devenir le roi. La seconde campagne relate les grands événements médiévaux (de 1066 à 1400) en Angleterre : invasions, guerres civiles et conflit avec la France. Plus difficiles, les campagnes allemandes et françaises mettront vos compétences de dirigeant à rude épreuve. Ces phases de jeu se déroulent sur une carte un peu à la manière d'un wargame. Sur votre territoire, vous pouvez voir des terres vierges sur lesquelles vous pouvez nommer un vassal pour qu'il établisse soit une ferme (et ainsi recueillir de la nourriture), soit un fort (pour "produire" des unités)... Vous n'aurez donc pas à vous occuper de bâtir les différents bâtiments, ni à produire d'unités, puisque ce sont vos vassaux qui s'occupent de tout ça. Je prends un exemple : si vous nommez un chevalier en armure pour diriger une terre vierge, il va construire un fort et recruter lui-même des soldats.

Lords of the Realm 3
Vous commandez un nombre de soldats important.
Bref, votre activité principale sera de déplacer vos troupes sur la carte. Hélas, les déplacements se font très lentement et il n'y a pas d'option permettant d'accélérer le temps pour remédier au problème. On passe donc son temps à attendre que les armées atteignent leur destination, et ce n'est pas très passionnant comme activité, vous en conviendrez. Les relations diplomatiques avec les autres seigneurs sont aussi prises en compte. Mais cet aspect n'est vraiment pas très développé et se limite en fait à déclarer la guerre, faire des cadeaux ou proposer une alliance. Lorsque vos hommes voient que la défaite est proche, ils peuvent très bien déserter et rentrer au château. Il faut donc veiller à ne pas laisser une petite armée isolée en terrain hostile. Pour compléter vos troupes, il est possible de recruter des mercenaires moyennant finances évidemment. Le nombre de mercenaires que vous pouvez engager dépend de la taille de votre territoire.

Lords of the Realm 3
Voici la carte sur laquelle se déroulent les campagnes.
On ne peut s'empêcher de remarquer que quelques problèmes viennent ternir le tableau qui n'était déjà pas formidable. Tout d'abord, le système de protection du CD semble être allergique à certaines marques de lecteur DVD ce qui obligera certains joueurs à télécharger un crack pour pouvoir lancer le titre. Décidément, ce désagrément devient de plus en plus fréquent, il semblerait que les éditeurs en voulant protéger leur titre contre les versions pirates gravées les rendent aussi injouables sur beaucoup de machines. Mais Lords of the Realms 3 connaît aussi d'autres problèmes : bugs graphiques, plantages pendant les chargements... Petit détail à signaler aussi, le niveau de zoom qu'offre la caméra n'est pas assez lointain pour avoir une vue d'ensemble de la situation. C'est très gênant lors des batailles qui réclament justement de bien placer ses troupes pour être victorieux. Bref, avec ses multiples problèmes, sa réalisation graphique très limite et l'ennui qu'il procure au joueur, Lords of the Realm entre avec fierté dans la catégorie des jeux qui ne resteront pas bien longtemps sur nos disques durs.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Mouais, ce n'est vraiment pas la panacée sur le plan graphique. La campagne se déroule sur des cartes tout ce qu'il y a de plus terne et fade. Quant aux décors des batailles ils sont eux aussi dominés par la médiocrité. Et ce n'est pas la représentation des unités qui risque de relever le niveau avec leurs textures grossières et leurs animations ratées.

  • Jouabilité 8 /20

    Le gameplay s'avère être beaucoup trop pauvre pour passionner les amateurs de stratégie que nous sommes. En outre, on remarque que certaines options brillent par leur absence comme la pause active ou l'accélération du temps qui aurait permis de ne pas passer son temps à attendre que vos troupes se déplacent.

  • Durée de vie 12 /20

    Les 4 campagnes sont assez longues mais il y a une bonne raison à cela : la lenteur du jeu. Quant aux 15 batailles, leur petite taille en fait juste un petit encas loin d'être savoureux.

  • Bande son 13 /20

    La musique et les bruitages s'inscrivent très bien dans l'ambiance moyen-âgeuse du titre, hélas ils sont beaucoup trop répétitifs pour ne pas ennuyer le joueur.

  • Scénario /

Lords of the Realm 3 est un jeu décevant et même si on le trouve à bas prix, il y a fort à parier qu'il ne comblera pas les joueurs qui se risqueront à l'acheter. En effet, son gameplay s'avère être très pauvre ce qui provoque immanquablement l'ennui chez toute personne normalement constituée. De plus, quelques bugs sont encore présents (plantages lors des chargements, impossibilité d'accéder au mode multijoueur, problèmes avec le système de protection du CD...). Bref, on trouve vraiment beaucoup, mais alors beaucoup mieux sur PC, j'en veux pour preuve le sympathique Castle Strike par exemple.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 mars 2004 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
6.6/20
Mis à jour le 29/03/2004
PC Gestion Stratégie Sierra Impressions
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce