Menu
Beyblade : VForce
  • Tout support
  • GBA
  • NGC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Beyblade : VForce
NGC
Beyblade : VForce
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 novembre 2003 à 18:00:00
7/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (22)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.9/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Vous les avez découverts par le biais du petit écran et dans les cours de récréation. La folie Beyblade investit à présent les consoles de jeux, et après un passage sur Playstation c'est désormais sur GameCube que les affrontements se poursuivent. Le bilan est hélas toujours aussi désastreux.

Beyblade : VForce

Basé, si je ne m'abuse, sur la saison 2 de la série animée, Beyblade : Vforce Super Tournament Battle est le premier, et espérons-le le dernier, soft inspiré de Beyblade à sortir sur GameCube. Au programme, des duels de toupies sauvages dans des arènes minuscules où votre ennemi principal ne sera ni l'adversaire contrôlé par le CPU, ni la difficulté du soft, mais bien l'ennui. Fan de Beyblade ou pas, ouvrons les yeux sur la médiocrité de ce titre dont l'intérêt frôle incontestablement le zéro absolu.

Beyblade : VForce
Essayez d'optimiser votre lancer.
Commençons par les aspects positifs de Beyblade, car il y en a. Certes, ils sont peu nombreux et relèvent du détail, mais tout de même. Par exemple, les inconditionnels de la série pleureront de bonheur en découvrant sur l'écran de sélection des personnages pas moins de 10 Beybladers issus de la série, plus le personnage créé au lancement du jeu, un gars ou une fille nommé(e) par vos soins. Pour résumer, on retrouve Tyson, Kai, Max, Ray, Ozuma, Kenny, Gouki, Kane, Mariam et Dunga, tous accessibles d'entrée de jeu hors championnat. Si les différences entre eux sont assez inexistantes, c'est surtout leurs bouilles directement issues de l'anime que l'on aura plaisir à retrouver ici, du moins pour ceux qui connaissent la série.

Beyblade : VForce
11 personnages jouables.
J'en profite pour préciser qu'il est inconcevable pour quiconque n'étant pas déjà accro au phénomène Beyblade de trouver un quelconque intérêt à ce titre. Y jouer plus de cinq minutes relève déjà de la gageure, d'autant que c'est juste le temps nécessaire pour faire le tour des possibilités du soft. Le jeu se divise en plusieurs modes de jeu qui permettront soit de s'affronter entre amis, soit d'enchaîner les combats en Free Battle, soit de défier les meilleurs joueurs en mode Tournoi. Le lobby, où se réunissent les personnages en SD (Super Deformed) permet également d'accéder à la boutique et à la galerie d'images, celles-ci se débloquant au fur et à mesure de vos performances.

Beyblade : VForce
Un spectre sort de la toupie.
Les duels se déroulent dans des arènes minuscules, parfois piégées, où les joueurs s'affrontent par l'intermédiaire de toupies dotées de pouvoirs spéciaux. Chaque toupie peut en effet invoquer un spectre dont l'efficacité dépend directement de la taille du cercle d'invocation qui grandit au fur et à mesure des collisions entre les toupies. Le cercle dispose ainsi de trois niveaux de puissance et permet donc de sortir un spectre que l'on ne peut pas contrôler directement, mais qui est susceptible, soit d'éjecter la toupie adverse si elle se trouve dans la trajectoire d'un trou, soit de la pulvériser en lui infligeant plus de dommages. Les toupies disposent ainsi d'une endurance qui, une fois réduite à zéro, conduit soit à sa destruction, soit à son arrêt.

Beyblade : VForce
L'invocation des Bit Beasts est vite ennuyeuse.
On comprend mieux alors l'intérêt des caractéristiques de chaque toupie, comme l'attaque, la défense, l'endurance, la mobilité, le sens de rotation et le maximum de rotations. Le personnage contrôlé par le joueur se contente de monter en niveaux d'expérience et de gagner des crédits qui lui permettent ensuite d'acheter des éléments pour booster sa toupie. Le but consiste également à acquérir l'ensemble des spectres, ou Bit Beasts, tous issus de la série. Malgré tout, les parties souffrent d'un cruel manque d'intérêt. On se contente de ne pas louper son lancer avant de charger la toupie adverse pour gonfler son cercle d'invocation afin de sortir son spectre. Une astuce consiste également à ne pas libérer son Bit Beast trop vite mais à s'éjecter volontairement une fois le cercle rempli pour bénéficier d'un lancer encore plus puissant au round suivant. Effectué avec le bouton B, le lancer s'accompagne alors de la présence du spectre qui rend votre toupie beaucoup plus efficace. Voilà quasiment la seule subtilité du jeu. Le reste est très bourrin et encore plus pénible à 4 joueurs où chacun y va de son Bit Beast pour tenter un coup de chance en éjectant ses adversaires, ce qui a le don de rendre les parties assez insupportables. A vous de voir si vous êtes vraiment fan au point de supporter tous ces gros défauts pour tenter d'y déceler un quelconque intérêt.

Les notes
  • Graphismes 8 /20

    Il faut le savoir que c'est de la GameCube. Les graphistes se sont contentés du minimum syndical mais les fans seront contents de retrouver les personnages de la série.

  • Jouabilité 9 /20

    trois arènes différentes et de quelques ajouts. On peut payer pour réparer les toupies après un match, mais aussi acheter des éléments pour modifier ensuite sa toupie et en améliorer l'efficacité.

  • Durée de vie 8 /20

    A moins d'être rebuté par le niveau de difficulté, le tournoi se termine assez rapidement. Il reste ensuite les parties à quatre joueurs, par équipe ou seul contre tous.

  • Bande son 9 /20

    Je ne sais pas ce qui est le plus insupportable, le manque d'intérêt des duels ou les musiques ?

  • Scénario 5 /20

    On ne trouve aucun mode Histoire dans le jeu, juste des duels qui s'enchaînent les uns après les autres sans aucune originalité de scénario.

Fans de Beyblade, ouvrez les yeux ! Ce titre est un pur produit marketing qui ne fait ni honneur à la série ni au concept des duels de toupies. On fait le tour des subtilités du jeu en une poignée de minutes et y jouer plus longtemps n'est qu'une perte de temps.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 novembre 2003 à 18:00:00
7/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (22)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.9/20
Mis à jour le 28/11/2003
Gamecube Action Combat Atari Takara Animation Mangas Série TV
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : John Wick Hex : une prometteuse adaptation tactique de la saga - gamescom 2019
    PC - PS4 - ONE - MAC
  • Preview : One Piece Pirate Warriors 4 : Quelles nouveautés pour cet épisode ? gamescom 2019
    PC - PS4 - SWITCH - ONE
  • Preview : Dragon Ball Z Kakarot remet une bonne pincée de Cell - gamescom 2019
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce