Menu
Korea : Forgotten Conflict
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Korea : Forgotten Conflict
PC
Korea : Forgotten Conflict
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 novembre 2003 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.8/20
Tous les prix
Prix Support
1.26€ PC
1.78€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les Commandos (les jeux de stratégie tactique) ont visiblement donné des idées à Plastic Reality qui tente sa chance dans le domaine avec Korea : Forgotten Conflict. Mais, à la différence de la série de Pyro Studios, ce nouvel arrivant ne se déroule pas pendant la seconde guerre mondiale, mais quelques années plus tard, pendant le conflit de Corée.

Korea : Forgotten Conflict

Comme le dit le titre du jeu, la guerre de Corée est vraiment oubliée, coincée entre la guerre 39-45 et le bourbier vietnamien. Pour ceux qui n'auraient pas suivi les cours d'histoire du lycée, je rappelle que ce conflit eut lieu au début de la guerre froide entre 1950 et 1953. Ainsi, les Etats-Unis et l'Union Soviétique ne s'affrontaient pas directement mais indirectement. En 1950, la Corée du Nord attaqua le sud pour unifier les deux Corée sous le joug communiste. Mais, l'Amérique ne l'entendit pas de cette oreille et s'engagea dans le conflit. Les deux camps étaient donc établis : la Corée du Nord soutenue par l'URSS et la Corée de Sud soutenue par les U.S.A. et les Nations Unies. Maintenant, devinez dans quel camp vous intervenez dans le jeu ? Et oui, bien sûr, dans le camp des libérateurs, défenseurs de la liberté et du libéralisme face aux méchants communistes. Un peu manichéen comme scénario ? Je ne vais pas vous contredire...

Korea : Forgotten Conflict
La première mission se déroule dans un train
Vous serez aux commandes de 5 mercenaires ayant chacun leurs spécificités (un spécialiste en explosif, une médecin, un ranger adepte de la manière forte, un sniper et un Coréen du Sud). Ils seront sélectionnés d'office au début de chaque mission selon les objectifs que vous aurez à remplir. Ainsi, vous contrôlerez de 1 à 5 personnages à la fois, le plus souvent 3. Pendant une mission, vous devrez donc utiliser au mieux les différentes compétences de vos soldats. Et, si un de vos hommes meurt ? Et bien la mission est ratée ! Les développeurs auraient pu laisser le joueur tenter de finir la mission en cours avec l'équipe restante, puis remplacer la personne décédée par quelqu'un d'autre au début du niveau suivant. Bien sûr, plusieurs actions sont possibles : ramper, courir (enfin, seulement si vous n'êtes pas touché), transporter les corps d'adversaires morts pour éviter qu'un garde tombe dessus et donne l'alerte... Ensuite, chaque mercenaire a des actions spécifiques comme lancer des couteaux, sonder le terrain à la recherche de mines... Bon, rien de bien original que l'on n'ait pas déjà vu dans Commandos.

Korea : Forgotten Conflict
Ce n'est pas bien de saboter des installations !
Les 12 missions du jeu sont séparées en 4 campagnes. Vous devrez, entre autres, localiser une base ennemie, libérer des prisonniers, chercher des documents, détruire des bâtiments... La discrétion est un élément primordial pour atteindre vos objectifs : pas la peine d'essayer de rentrer dans le tas, cette stratégie est vouée à l'échec vu le nombre important d'ennemis sur chaque carte. Il vaut mieux privilégier l'approche dans le dos, la diversion avec un de vos hommes qui attire un garde dans sa direction pour qu'un autre puisse passer... D'ailleurs, les membres de votre équipe peuvent tout à fait avancer séparément pour plus d'efficacité. En outre, Korea permet aussi de faire apparaître vos ennemis en rouge et vos hommes en bleu. C'est pratique lorsque les gardes sont nombreux : on peut ainsi tout de suite identifier leur position et adopter la stratégie adéquate. Comme le jeu se déroule uniquement en Corée, les décors pâtissent d'une grande répétitivité : on évolue dans des forêts, dans des camps adverses ou dans des immeubles. Les couleurs dominantes sont donc le vert et le gris. Quelques missions ont cependant lieu l'hiver, mais ne font pas oublier les graphismes assez moyens de l'ensemble.

Korea : Forgotten Conflict
Une option permet de voir les ennemis en rouge
Mais il y a plus gênant, car l'IA laisse parfois à désirer : il n'est pas rare de passer dans le dos d'un ennemi en courant sans qu'il s'en aperçoive. On remarque aussi quelques problèmes de pathfinding : ainsi, quand vous pointez une destination à un de vos hommes, celui-ci peut très bien bloquer contre un camion alors qu'il pourrait tout à fait le contourner. Ah oui, à propos, vous pouvez prendre le contrôle de certains véhicules comme les jeeps et les conduire. Hélas, les commandes sont peu intuitives et on ne peut pas configurer les touches à sa guise. Et, que dire de la gestion des collisions qui n'est pas du tout au point. Par exemple, si vous tuez un garde qui se trouvait en hauteur sur une corniche, il peut très bien rester allongé dans le vide sans tomber ! Tous ces petits problèmes mis bout à bout font que Korea ne parvient pas à faire oublier la série des Commandos qui reste la référence dans les jeux de stratégie-tactique.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    C'est honorable, mais sans plus : l'eau n'est pas très bien rendue, les animations pas vraiment convaincantes, les décors sont un peu anguleux et répétitifs. On remarque aussi quelques bugs graphiques.

  • Jouabilité 11 /20

    On ne peut pas configurer ses touches ce qui est assez gênant quand il s'agit de prendre le contrôle d'un véhicule car la configuration par défaut n'est pas très intuitive. De plus, on est obligé de bouger la caméra avec le clavier et non avec la souris : pas pratique !

  • Durée de vie 15 /20

    Ce jeu est difficile donc vous en avez pour un moment avant d'en voir la fin. Il faut signaler aussi que, contrairement à Commandos 3, il n'y a pas de mode multijoueur.

  • Bande son 12 /20

    La musique est assez discrète (heureusement, car elle n'est pas de très bonne qualité). Quant aux effets sonores, ils sont basiques.

  • Scénario /

Que ce soit bien clair, Korea : Forgotten Conflict n'arrive pas à la cheville de Commandos 3. Même si son interface est assez simple à prendre en main, le fait que l'on ne puisse pas configurer soi-même les touches et qu'on doive en permanence cadrer la caméra avec le clavier énerve un peu. En outre, les problèmes d'IA et de pathfinding viennent gâcher encore un peu plus le tableau. Korea est donc un jeu moyen qui pourra cependant occuper les fans de Commandos en manque.

Profil de superpanda
L'avis de superpanda
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 novembre 2003 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.8/20
Mis à jour le 19/11/2003
PC Action Stratégie Plastic Reality Technologies Cenega
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce