Menu
F-Zero GX
  • NGC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / F-Zero GX sur NGC / Tests F-Zero GX NGC /

Test F-Zero GX sur NGC du 28/10/2003

Test : F-Zero GX
NGC
F-Zero GX
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 octobre 2003 à 18:00:00
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (191)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.9/20
Partager sur :

Si F-Zero GX reprend quasiment tout ce qui a fait le succès de l'épisode Nintendo 64 (n'en déplaise aux amateurs de l'excellente version Super Nintendo), il se pare en revanche d'une toute nouvelle robe on ne peut plus classieuse. Ce nouvel épisode de la fameuse série de courses futuristes, tout droit sorti des usines de Sega, ne se contente pas d'être beau (et c'est peu de le dire) mais propose en plus aux joueurs une maniabilité simple, efficace et terriblement jouissive.

F-Zero GX

Aujourd'hui encore, on a un peu de mal à ne pas avoir le hoquet en voyant sur un même écran les noms de Sega et Nintendo, et pourtant. A l'heure actuelle, Sega se veut un développeur incontournable sur toutes les consoles nouvelle génération. Et quand on voit que Nintendo leur a confié la réalisation de leur nouveau F-Zero, c'est dire si la hache de guerre est définitivement enterrée entre les deux grands et ce pour le plaisir de tous les joueurs. Car oui, F-Zero GX est du concentré de plaisir à l'état pur.

F-Zero GX
Le jeu est rapide, nerveux, fluide, un vrai bonheur !
Ce nouvel épisode de la saga qui va à plus de 1000 km/h s'apparente bien plus à l'épisode Nintendo 64 qu'aux opus Super Nintendo. Ainsi vous allez toujours vous tirer la bourre dans des courses folles, folles, folles sur 3 tours de circuits. Contre vous, rien de moins que 29 concurrents, hargneux, rapides, impitoyables ! Alors que le but du jeu (du moins dans le mode Grand prix) sera de parvenir à se hisser à la première place au terme des 5 circuits qui constituent un championnat, rien ne vous empêchera pendant les courses de venir à bout de vos concurrents. Pour ce faire, vous pourrez entre autres utiliser votre vaisseau comme une toupie, en tournoyant sur vous-même et en envoyant valdinguer les vaisseaux qui auraient l'outrecuidance de vous approcher un peu trop. Et qui dit éjection du circuit dit instantanément fin de la course, ceci étant aussi valable pour vous. Prudence sera donc plus que jamais mère de sûreté.

F-Zero GX
Le mode Story est composé de petits challenges qui serviront à acheter les chapitres suivants de l'aventure.
De plus, vous pourrez également utiliser une attaque latérale pour essayer de détruire les véhicules ennemis. Mais dans l'absolu, tout ceci vous faisant perdre de la vitesse et donc du temps, le meilleur moyen de s'imposer sera d'arriver dans les tous premiers. Pour y arriver vous devrez passer sur les zones arborant un éclair qui sont parsemées tout au long des tracés, pour gagner de la vitesse. Passé le premier tour, un turbo sera également disponible, ce dernier étant à utiliser avec parcimonie, puisque chaque fois que vous l'enclencherez votre barre d'énergie diminuera. Sachant que si vous heurtez le décor, si vous vous faites toucher par un ennemi, cette barre d'énergie se videra aussi. Vous pourrez bien la recharger en passant sur des zones prévues à cet effet, mais dans tous les cas, vous devrez faire preuve de beaucoup de sang froid et de réflexion pour briller. Un autre point important est le fait qu'à chaque course vous aurez un rival. Si vous réussissez à l'abattre vous obtiendrez un crâne qui remplira votre barre d'énergie. Arrivé à cinq crânes, vous acquérez un nouveau vaisseau, parmi 30 bolides.

F-Zero GX
Vous pourrez mettre à profit vos talents d'artiste en dessinant un emblème pour votre vaisseau.
Ce qu'on peut dire c'est que F-Zero GX ne mise pas vraiment sur l'originalité de ses modes de jeux : le Time Attack, le VS Battle où 4 joueurs s'affronteront, l'Entraînement et le mode Story (et ses challenges à remplir). Vous pourrez aussi customiser un vaisseau en l'achetant ou en le créant après avoir obtenu des pièces détachées, créer un emblème, changer la couleur de votre bolide, placer des logos sur les ailes, le cockpit, etc. Ceci s'apparente un peu au vaisseau Gummi de Kingdom Hearts mais, heu, en beaucoup mieux. Pour revenir vite fait aux autres modes, le Grand Prix vous invitera à participer à trois championnats qui correspondent chacun à un mode de difficulté. Le mode Story, dans lequel seul le capitaine Falcon sera accessible, est composé de divers challenges. On est d'ailleurs un peu surpris de sa structure. En effet plutôt de d'enchaîner les chapitres, vous devrez dans un premier temps finir le premier objectif dans deux modes de difficulté afin d'obtenir des tickets pour ensuite acheter le chapitre suivant et ainsi de suite. Bref c'est un peu lourd, les développeurs se sont compliqués la vie pour rien mais c'est malgré tout sympathique et bourré de petites séquences en images de synthèse, miam.

F-Zero GX
L'attaque Toupie est à utiliser avec prudence, cette dernière vous faisant perdre un temps précieux.
F-Zero GX ne ressemble pas à une borne d'arcade, c'est une bonne d'arcade ! ! D'ailleurs vous pourrez utiliser votre sauvegarde avec la borne d'arcade F-Zero AX pour utiliser vos propres véhicules, débloquer des bonus, gagner des éléments. Cool non ? Les graphismes sont simplement les plus beaux qu'il m'ait été donné de voir pour un jeu de course sur une console 128 bits ! C'est une véritable claque visuelle, un enchantement de chaque instant. En vingt courses Sega aura réussi l'exploit de créer des environnements disparates mais qui possèdent tous un point commun : la beauté. Les tracés sont renversants (dans tous le sens du terme), une multitude d'animations éblouissent le joueur, l'animation est HA-LLU-CI-NAN-TE (vive le mode 60 Hz) malgré les 29 concurrents et l'architecture complexe des circuits à afficher. En prime, pas un seul ralentissement est à signaler, mes félicitations les plus sinccères aux développeurs de Sega. Et cette impression d'être dans une salle d'arcade est accentuée par des bruitages de circonstance et des musiques techno parfaites pour l'immersion quoique un peu kitsch pour certaines.

Et la question que vous vous posez peut-être est : F-Zero GX est-il le chef d'œuvre annoncé ? Et bien oui et non. L'esthétique du jeu est renversante, la durée de vie conséquente, et le gameplay est peaufiné dans les moindres détails. Dans sa réalisation, le jeu de Sega est une merveille absolue. Après le jeu est beaucoup mais alors beaucoup trop difficile ! Nous avons bien trois modes de difficulté, mais même en débutant parvenir à gagner le premier championnat sera ardu. Encore plus agaçant, le mode Story qui, dès le premier chapitre, va vous donner du file à retordre.

F-Zero GX
Dans les derniers circuits, il vous faudra utiliser les gâchettes pour prendre parfaitement les virages.
Bref si vous n'êtes pas du genre acharné, vous risquez de jeter votre manette ou votre volant Logitech Speed Force (bien que ce dernier soit moins pratique que votre bon vieux pad) en travers de l'écran de télévision. Alors faut-il passer à côté de F-Zero GX si on ne connaît pas l'épisode Nintendo 64 ou si on n'est pas un pro du paddle ? Certes non. Ce titre est bien trop beau, trop jouissif, trop excitant pour le laisser sur l'étal de votre revendeur en vous disant que vous n'y arriverez pas. De tels jeux sont trop rares pour qu'on les laisse filer. Croyez-moi, votre Cube vous remerciera de lui avoir offert ce mini-dvd débordant de plaisir ludique.

Les notes
  • Graphismes 19 /20

    20 courses aux tracés incroyablement tortueux. L'architecture des pistes est très élaborée et si il est parfois difficile de s'y retrouver la première fois qu'on s'y essaye, vous trouverez vos repères très rapidement. De plus, de nombreuses animations (vers géants très « Dunesques », éclairs, colonnes de flamme, etc) vous éblouiront par leur magnificence.

  • Jouabilité 18 /20

    Sachez utiliser les gâchettes pour bien gérer les virages. L'animation est tellement fluide, les courses tellement rapides que vous éprouverez pas mal de difficulté au début. Mais si vous arrivez à dompter l'attaque toupie, si vous faites attention à votre barre d'énergie, que vous faites preuve de beaucoup de doigté et d'attention, vous devriez pouvoir vous faire un nom.

  • Durée de vie 17 /20

    Les 4 modes de jeux ne sont pas vraiment originaux, mais entre le Grand Prix et le mode Story vous aurez de quoi faire. D'ailleurs on reprochera au jeu une difficulté bien trop grande qui en fera soupirer plus d'un. De la persévérance est demandée à l'accueil. Enfin de nombreux bonus seront également à débloquer.

  • Bande son 16 /20

    Lors des cinématiques, les personnages bénéficient d'un bon doublage, et les bruitages et musiques sont totalement dans l'esprit Arcade du jeu. Impeccable pour entrer complètement dans le jeu.Bref du très bon travail pour des musiques techno bien pêchues qui font tout de même parfois un peu trop Dance des années 90 mais bon…

  • Scénario /

Un mythe du jeu de courses futuriste fait son retour sur le Cube et Dieu quel retour ! F-Zero GX est assurément un des meilleurs titres, de la console de Nintendo tous styles confondus. On aurait juste aimé des modes de jeux un brin plus ambitieux et une difficulté bien moins présente. Mais pour un premier épisode 128 bits, la série de Nintendo fait très fort. On attend impatiemment le prochain épisode et pour l'heure on adressera nos remerciements les plus sincères à Sega pour ce pur bijou où les seules limites seront votre dextérité et vos réflexes.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 octobre 2003 à 18:00:00
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (191)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.9/20
Mis à jour le 28/10/2003
Gamecube Course Nintendo Sega
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live