Homeworld 2
// VERSIONS DISPONIBLES :
Créer un contenu
Test : Homeworld 2
pas d'image
Appréciations du jeu
Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
02 octobre 2003 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
  • Partager sur :
Homeworld 2

Tout a commencé par l'exil des habitants d'une lointaine planète partis à la recherche de leurs origines. Après avoir surmonté de périlleux obstacles à bord d'un vaisseau-mère contenant plusieurs milliers de colons, ils atteignent finalement Hiigara, la planète de leurs ancêtres. Dans Homeworld 2, les voici confrontés aux Vaygrs, un clan renégat de la bordure orientale de la galaxie. Une menace qu'il va leur falloir à tout prix repousser. En tant que jeu de stratégie temps réel dans l'espace, Homeworld 2 vous invite à développer votre propre armada pour repousser les vaisseaux ennemis et protéger votre vaisseau-mère, tout en stockant des ressources en envoyant des collecteurs sur des astéroïdes afin d'obtenir le capital nécessaire à la production de vaisseaux et à la recherche de nouvelles technologies. Ceux qui ont déjà pratiqué Homeworld ne seront pas dépaysés. Cette suite s'inscrit exactement dans l'esprit du jeu original, à tel point peut-être que les fans de la série regretteront peut-être de ne pas y trouver davantage de nouveautés par rapport à Homeworld Cataclysm.

Homeworld 2
L'interface prend de la place mais peut se masquer facilement.

Pour les autres, il est évident que le titre n'est pas des plus faciles d'accès, mais il suffit d'un minimum d'attention et d'un passage dans le didacticiel pour enchaîner les missions sans trop de problèmes, même sans aucun bagage en matière de STR spatial. Homeworld 2 n'en est pas moins relativement difficile et les missions laissent rarement le droit à l'erreur. C'est à chacun de mettre en place sa propre stratégie en apprenant à déterminer quels vaisseaux utiliser contre chaque type d'unités. Homeworld 2 comporte d'ailleurs de nouvelles flottes de combat personnalisables, et de nouveaux vaisseaux ayant chacun leurs propres capacités comme la corvette de flak et la frégate d'assaut. Tout cela rend le soft d'autant plus intéressant en termes de possibilités tactiques. Surtout que l'on peut désormais viser différentes parties des vaisseaux lourds, les sous-systèmes, à condition d'attaquer avec les bons vaisseaux. Ainsi, il est fortement conseillé d'endommager en priorité les propulseurs ou les canons pour limiter la force de frappe d'un cargo ennemi ou empêcher sa fuite. Une idée franchement intéressante, donc.

Homeworld 2
La caméra est entièrement libre.

Par ailleurs, il est indispensable de prendre la peine d'assurer sa progression en limitant les pertes puisque seuls les vaisseaux encore intacts pourront passer aux missions suivantes. Il est d'ailleurs possible de regrouper les vaisseaux en formation pour les faire avancer ensemble, et il est conseillé de passer régulièrement par le gestionnaire de cap pour avoir une vision d'ensemble et sélectionner plus facilement ses unités et leur destination. Si l'interface peut sembler un peu envahissante, elle a été grandement simplifiée par rapport au précédent volet et il est facile de l'effacer presque entièrement afin de profiter pleinement de la qualité de la réalisation. Homeworld 2 bénéficie en effet d'un tout nouveau moteur graphique, assez gourmand, mais qui permet d'afficher des environnements spatiaux superbes, constitués de nébuleuses, de débris ou d'épaves de toutes tailles, de champs d'astéroïdes gigantesques et de nuages de gaz et de poussière. Ceux-ci ne sont d'ailleurs pas là que pour faire beau mais ont bien souvent un intérêt stratégique en constituant autant de cachettes dans lesquelles les vaisseaux peuvent se dissimuler. La gestion des caméras est entièrement libre et malgré l'immensité des zones de jeu il est facile de retrouver et sélectionner individuellement le moindre de ses petits vaisseaux.

Homeworld 2
Des cinématiques de qualité.

Niveau contenu, les missions sont plutôt bien scénarisées et entrecoupées de cinématiques de qualité. La bande-son assure une immersion instantanée dans cet univers de space-opera et la version française est plutôt réussie, mais les missions en elles-mêmes se révèlent un peu trop linéaires et pas suffisamment nombreuses puisqu'on n'en dénombre que 15 au total. On pourra toutefois prolonger le plaisir en affrontant l'ordinateur en mode escarmouche ou jusqu'à six joueurs en réseau local ou via internet. Inutile de dire que l'achat de Homeworld 2 s'impose de lui-même si vous êtes un inconditionnel du genre. En revanche, cette suite n'apporte rien qui soit susceptible de convaincre ceux qui n'avaient pas accroché au précédent volet.

Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
02 octobre 2003 à 18:00:00
17/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 02/10/2003
PC Stratégie Sierra Relic Entertainment
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
  • Aperçu : Dragon Quest Heroes II : Dans la veine du premier opus
  • Aperçu : Gravel : rapide, mais vraiment pas furieux
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre
    Vidéo - Bande-annonce
  • Conan Exiles
    Vidéo - Gaming Live
  • Gran Turismo Sport
    Vidéo - Bande-annonce