Test UFO : Aftermath- PC

PC

Pour ceux et celles qui se demanderaient ce qu'est cet ovni vidéoludique, disons que UFO : Aftermath s'inspire largement d'une série relativement ancienne à savoir celle des X-Com. Plus proche dans l'esprit d'un UFO : Enemy Unknow, un des meilleurs jeux de stratégie au tour par tour sorti en 1993, que d'un Xcom Apocalypse, UFO : Aftermath reprend tous les ingrédients qui ont fait le succès de la série. Autant dire que les aliens n'ont pas fini d'entendre parler de nous !

UFO : Aftermath

25 Mai 2004, alors que Paco Rabanne se dore la pilule dans le sud de la France, des extraterrestres assombrissent le ciel de notre bonne vieille planète bleue. Alors que les instances gouvernementales mettent tout en place pour savoir de quoi il en retourne, le vaisseau mère alien déverse des spores qui vont anéantir toute trace de vie humaine...enfin c'est du moins ce que pensèrent les E.T. envahisseurs. Car comme dans toute bonne fable guerrière qui se respecte, il se doit toujours d'y avoir des survivants et cette fois c'est vous et votre escouade de soldats qui allaient endosser le rôle de sauveurs. Si le scénario se montre des plus bateaux, le tout n'étant finalement qu'un rejeton de plus du superbe La Guerre Des Mondes de Wells, ce qu'on ne peut enlever à UFO : Aftermath est bien sa superbe cinématique d'introduction qui fait office d'énorme coup de poing dans la figure par ses images chocs et dérangeantes. Passé cette petite introduction historique passons au jeu en lui même qui se présente comme un soft de stratégie, tactique et ce qu'on pourrait appeler global.

Test UFO : Aftermath PC - Screenshot 9Vos hommes, et femmes, sont surentraînés et parés à toute éventualité.

La première chose que vous verrez une fois arrivé dans le jeu sera une représentation de la Terre. Seront situées sur cette dernière la position de vos bases ou encore celle des vaisseaux aliens. C'est à partir de cet écran que tout va se jouer. Vous aurez entre autres accès à la gestion de vos troupes, bâtiments, et ainsi entraînez vos hommes, donnez des ordres de construction, etc. ce qui est également important est le fait de pouvoir influer sur le temps, que vous pourrez accélérer. Cet aspect des choses n'est pas à négliger, au contraire. Par exemple, à intervalles plus ou moins réguliers vous obtiendrez de nouvelles bases, réparties sur toute la surface du globe. Ces bases vous seront offertes une fois que vous aurez battu un certain nombre d'aliens dans une zone et donc après en avoir pris le contrôle. Je précise à ce sujet que les missions étant nombreuses vous aurez la possibilité de les effectuer de manière automatique, après il vous restera à croiser les doigts en espérant remporter la victoire. Lors de l'acquisition des bases vous pourrez décider de ce qui sortira de ses murs. Vous aurez le choix entre un centre de recherches, une base militaire, une usine spécialisée dans la construction, etc. Bien sûr il faudra alors attendre un certain temps avant que la base soit terminée et c'est ici par exemple qu'intervient la gestion du temps. Autre chose qui est à prendre en compte : la liaison entre les recherches technologiques à effectuer et les moyens de transports. Si au départ vous n'avez pour vous qu'une base et un hélicoptère associé il faudra rapidement développer quelque chose de plus pratique pour vous déplacer plus rapidement, d'une base à l'autre et ainsi être à même de la défendre contre une attaque surprise.

Test UFO : Aftermath PC - Screenshot 10Les décors varient au fil de la mission et restent sobres.

Pour ce qui est de la gestion de vos soldats, vous pourrez les équiper, d'armes de poing, de fusil de sniper, d'uzis, de lance-flammes, de médikits, les entraîner et jeter un oeil à leurs nombreuses stats comme l'Agilité, la force, l'observation, la dextérité, le maniement d'armes lourdes... Bien évidemment c'est au fur et à mesure des missions que vous aurez accès à l'armement le plus puissant. Ce qui est également bien sympa dans UFO c'est qu'il faudra bien étudier les stats de vos persos. En gros, si vous équipez un soldat dont le maniement des armes lourdes est de 2, autant vous dire qu'il y aura peu de chances pour que ce dernier parvienne à toucher un ennemi. C'est une fois fini les missions que vos troufions gagneront de l'EXP et pourront ainsi améliorer leurs stats, bref on ne déroge pas comme ça au principe immuable des jeux de rôles.

Test UFO : Aftermath PC - Screenshot 11Une cinématique d'intro qui fait vraiment froid dans le dos.

Le jeu de Altar Interactive n'apporte pas vraiment sa pierre à l'édifice du plus beau jeu sur PC. Les graphismes sont assez moyens, le design des soldats manque de profondeur (celui des aliens étant un peu plus développé) et les décors apocalyptiques même s'ils sont plus détaillés que ceux de Fallout demeurent plutôt décevants. Bon, ok, vous pourrez combattre en pleine ville ravagée, dans un ovni, dans des endroits plus désertiques, ok les zones de combat seront générées aléatoirement mais malgré cela on a quand même un arrière-goût d'amertume. On constatera de plus la fâcheuse tendance qu'ont les aliens de disparaître à certains moments, bug ?, pouvoir de téléportation ? J'aurai plutôt tendance à pencher pour la première solution. Bref, que ce soit au niveau des zones de combat qui sont un peu sombres ou des écrans d'inventaire au style futuriste mais qui paradoxalement n'innovent pas vraiment dans leur représentation, on obtient un jeu aux graphismes corrects qui aurait peut-être mérité mieux. Par contre, la tendance s'inverse complètement pour ce qui est de la bande-son, enfin si je puis dire. Les musiques sont tantôt angoissantes, lors des prises de position avant les affrontements directes avec les aliens, tantôt très zen dans les menus. Les compositions sont réellement magnifiques et s'écoutent facilement sorties de leur contexte. Les bruitages et les voix par contre ne m'auront pas interpellés, les premiers étant somme doute convaincants sans plus, les secondes étant vraiment mal choisies avec des tons trop appuyés même pour des soldats.

Test UFO : Aftermath PC - Screenshot 12Regardez-moi ce petit chenapan en train de ramper en bas à droite de l'écran.

Finissons enfin avec le gameplay. Autant le dire tout de suite, on rentre très difficilement dans le jeu tant celui-ci recèle de menus, de statistiques et de possibilités en tout genre et ceci est aussi vrai pour l'interface de gestion (des troupes, des constructions, des missions...) que celle des combats même si cette dernière est tout de même beaucoup plus accessible. Je ne reviendrais pas sur tout ce qui est gestion le tout ayant été évoqué dans les premiers paragraphes pour me pencher sur l'interface de combat. Vous dirigerez un groupe de 7 soldats maximum parmi une vingtaine de soldats différents et devrez leur donner des ordres. En premier lieu, c'est après avoir mis en pause le jeu que vous assignerez une liste de taches à chacun de vos soldats (courir à un point donné, tirer un nombre de fois bien précis sur un ennemi...), puis après avoir enlevé la pause, vos bidasses s'exécuteront. C'est une fois qu'un ennemi sera en vue que le jeu se remettra en pause pour que vous puissiez donner d'autres directives à chacun de vos membres. Le système est déstabilisant au départ mais finalement c'est assez bien vu. Par contre c'est un peu lourd quand vos soldats sont tous regroupés. En effet, lorsqu'un d'entre eux aura tiré son nombre coups de feu le jeu reviendra systématiquement en pause, un peu agaçant à la longue car nécessitant de donner une nouvelle fournée d'ordres et ainsi de suite. Niveau jouabilité, vous pourrez utiliser différentes vues et tourner autour de vos hommes comme bon vous semble. On ne constate pas de gros problèmes même si parfois l'action est confuse aussi bien de loin que de près.

UFO : Aftermath est un jeu qui demande beaucoup de temps. Il faut véritablement aimer se trimballer dans des tonnes de menus et se payer des phases de combat qui auraient pu être plus évoluées. Le jeu n'est pas ce qu'on peut appeler une merveille graphique mais vu que le titre d'Altar Interactive se veut vraiment fidèle aux titres de la série qui l'ont précédé et qu'il devrait bénéficier d'une localisation française lors de sa sortie, les fans absolus de la saga Xcom se délecteront de ce nouvel opus qui offre toujours autant de possibilités de gameplay.

Logan, le 18 septembre 2003

Les notes

  • Graphismes 14/20

    On aurait pu espérer quelque chose de bien mieux pour un titre PC. Les environnements sont sombres, moyennement détaillés et le design des soldats quelconque. Reste le look des aliens, original pour la plupart. Et au fait la possibilité de rentrer dans les bâtiments ?!!!

  • Jouabilité 14/20

    Que de menus et de possibilités. Pas évident de s'y retrouver et on tâtonne beaucoup au départ noyé sous la masse d'informations. Ceci étant le système de combat est plus simple d'accès mais il vous faudra pas mal d'heures pour bien maîtriser l'ensemble.

  • Durée de vie 15/20

    Hum, disons que les missions de combats peuvent être effectuées automatiquement mais vu qu'il vaut mieux les réaliser soi-même vous allez passer beaucoup de temps sur le jeu. C'est d'autant plus vrai qu'on se doit de ne pas négliger l'aspect recherches et développement du jeu.

  • Bande son 15/20

    Des bruitages tout justes acceptables et des voix trop appuyées, les femmes ayant de drôles d'intonations. Espérons que la localisation sera plus convaincante à ce niveau. A l'inverse, les musiques sont réellement superbes et s'écoutent en boucle.

  • Scénario 11/20

    Le jeu offre d'énormes possibilités mais le scénario lui n'est qu'une banale invasion d'extraterrestres qu'il faut repousser. HG Wells a ouvert la voie mais depuis peu de personnes ont innové, hormis bien sûr le génial Tim Burton. :)

  • Note Générale15/20

    Une suite s'inscrivant dans la continuité des épisodes de la saga Xcom. UFO : Aftermath est loin d'être parfait, notamment d'un point de vue graphique mais ce dernier est suffisament riche pour que les fans de la série lui ouvrent grands les bras. Pour les autres, une austérité graphique, une interface un peu compliquée et des tonnes d'informations à gérer pourront les rebuter. A vous de voir si ce style de jeu vous attire. Je finirais en précisant que nous n'avons eu que la version finale américaine pour test et que la version française devrait bénéficier d'une localisation lors de sa sortie à la fin du mois.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 12/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Cenega
  • Développeur : Altar Games
  • Type : Stratégie / Gestion
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 26 septembre 2003
    (15 septembre 2003 aux Etats-Unis)
  • Version : Française
  • Config minimum : Win 98/2000/XP, PIII 500 Mhz, 128 Mo de RAM, carte 3D 32 Mo
  • Config conseillée : Win 98/2000/XP, PIV 2 Ghz, 256 Mo de RAM, carte 3D 32 Mo
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Similaire à :
    UFO : Aftershock
    UFO : Afterlight
Mots-clefs : UFO Aftermath

Vidéos

Voir les 2 vidéos de UFO : Aftermath