Menu
Ninja Cop
  • GBA
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Ninja Cop sur GBA /

Test Ninja Cop sur GBA du 29/04/2003

Test : Ninja Cop
GBA
Ninja Cop
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
29 avril 2003 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.8/20
Partager sur :

Ninja Cop c'est un jeu avec des ninjas et des policiers dedans. Enfin pour être plus clair, c'est un jeu où les ninjas sont des policiers, mais on pourrait aussi dire que les policiers sont des ninjas. Mais comme titre de jeu c'était pas top, alors Konami a décidé de faire plus simple avec Ninja Cop, parce que comme ça, tout le monde comprend. C'est quelque fois passionnant l'histoire des jeux vidéo.

Ninja Cop

J'en vois déjà qui grognent au fond en lisant mon chapeau et qui disent « houlà, lui y sait pas quoi raconter ». Et bien je vous prie de cesser de suite ces viles accusations infondées. Je sais très bien ce que je vais dire de Ninja Cop, ce qui me pose problème voyez, c'est surtout le nombre de caractères. Ninja Cop, il est un peu comme Robocop sauf que c'est un ninja au lieu d'être un robot. Mais comme le flic métallisé, quand il arrive sur les lieux du crime, on dit « Ninja Cop est arrivé » et non pas « Marcel », parce que personne ne l'appelle par son prénom. Votre objectif dans la vie en tant qu'agent de la paix karatéka est de protéger les innocents. Vous voilà donc envoyé en mission dans divers lieux au sein desquels lesdits innocents sont aux prises avec une bande de truands qui les retient en otages. Libération d'otages et déboulonnage de bad guys, voici vos objectifs dans ce beat aux faux airs de Shinobi. Une progression assez linéaire rythmée par des combats et la recherche de la clef bleue qui ouvre la porte bleue derrière laquelle on trouvera la clé rouge qui... etc. A l'occasion, on s'occupe d'un boss un peu velu et voilà.

Ninja Cop
Quels boulets ces otages.
Pour ce qui de son attirail, Ninja Cop dispose, en sus de son nom à faire frémir, d'un grappin qui lui permet de s'agripper aux murs et d'atteindre des plates-formes surélevées. Comme armes de base, il devra se contenter de ses shurikens à distance et de son sabre pour le corps à corps (1 attaque seulement). Mais il est possible d'utiliser de nouveaux pouvoirs en récoltant des power-ups. On passe des shurikens aux flammes et des flammes à la vague d'énergie verte. Il y a ensuite la jauge de Ninjutsu qui une fois au max vous permet de déclencher une super attaque. Parmi les petites subtilités du gameplay on peut noter une tentative de furtivité qui consiste à contourner un adversaire par le plafond pour se poser délicatement dans son dos afin de l'abattre froidement. Pas très développé, mais ça a le mérite d'exister.

Ninja Cop
la troisième transformation de Ninja Cop. Non en effet, c'est pas très impressionant.
Il faut bien le dire, dans son gameplay Ninja Cop n'a franchement rien de transcendant à côté d'autres beats plus stimulants (comme Spider-Man : The Movie qui fait bien mieux dans le genre monte-en-l'air.). Mais le plus gros reproche qu'on lui adressera concerne sa maniabilité très approximative en particulier dans l'usage du grappin qui peut se revéler très agaçant d'imprécision, sans parler de la réponse très moyenne des commandes. De plus, certains passages sont assez mal fichus, notamment contre quelques ninjas qui ont tendance à s'acharner sur vous, ne vous laissant que le temps de réapparaître pour mieux vous tuer de nouveau. Rien d'insurmontable certes, mais ça peut devenir fatiguant à force. Côté réalisation, c'est minimaliste. Les décors sont corrects mais les animations plutôt mauvaises avec une palme pour Ninja Cop qui manque sérieusement de grâce avec ses sauts façon Yogi en lévitation. Mais le pire vient de la bande-son qui devient vite insupportable avec son thème qui tourne en boucle et ses effets bien foireux.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Les décors ne sont pas vilains mais les personnages laissent à désirer, surtout au niveau de l'animation. D'un point de vue général on est assez proche du rendu d'une 8 bits, c'est un peu léger.

  • Jouabilité 10 /20

    Le gameplay est aussi limité que répétitif, c'est normal pour un beat me direz-vous ? Oui mais là tout de même. En plus, la maniabilité laisse vraiment à désirer.

  • Durée de vie 10 /20

    6 missions divisées en 20 niveaux. On en vient assez vite à bout en dépit d'un intérêt qui décroît vite.

  • Bande son 9 /20

    Beurk ! Musiques répétitives et de surcroît mauvaises, doublées par des effets à la qualité douteuse. Pas bien !

  • Scénario /

En résumé, on peut dire de Ninja Cop qu'il n'y a pas grand-chose à en dire. C'est bête mais c'est comme ça, c'est l'archétype du jeu moyen, pas bon mais pas foncièrement mauvais non plus, Ninja Cop ne passionne pas sans pour autant dégoûter. Mouais, un gros bof quoi.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
29 avril 2003 à 18:00:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.8/20
Mis à jour le 29/04/2003
Gameboy Advance Action Konami
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce