Menu
Disney Sports Football
  • Tout support
  • GBA
  • NGC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Disney Sports Football
NGC
Disney Sports Football
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 mars 2003 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Partager sur :

Disney se la joue très sport en ce moment. Après avoir empiété sur les plates-bandes de Tony Hawk avec un jeu admirablement insipide, voilà ti pas qu'elle jette dans l'arène sa souris aux grandes oreilles armée de chaussures à crampons pour un jeu de foot qui rappelle, par bien des côtés, la série japonaise Captain Tsubasa plus connue de part chez nous sous le nom de « Olive et Tom ».

Disney Sports Football

Remarquez quand on voit un jeu de football estampillé Disney, il ne faut pas s'attendre à une simulation réaliste lorgnant sur ISS, et ce malgré le fait que ce soit Konami qui se charge du développement. Disney Sports Football joue la carte du fun et après tout ce n'est pas plus mal puisque les vrais amateurs tatillons de ballons ronds ont déjà pas mal de petites choses à se mettre sous la dent à l'heure actuelle. Les matches que vous allez disputer ont cela de rafraîchissant qu'ils ne demandent pas vraiment de technique et que vous aurez tout votre temps pour apprécier les effets de lumière, les petites animations très drôles des joueurs, et l'ambiance du jeu. C'est pourquoi on ne peut pas reprocher à Disney d'avoir simplifié au maximum le gameplay pour rendre accessible à tous son titre.

Disney Sports Football
Ces cochons ne feront pas le poids.
Par contre si la jouabilité est simple, et qu'on retrouve des magies pendant le match (après avoir gagné et chaussé une des 40 paires de chaussures disponibles), les règles officielles du football sont conservées. Vous pouvez même, en passant par les options, activer ou non le « But en or » en plus bien sûr des configurations habituelles (temps de jeu, présence des fautes...) ou plus originales ( activation de la magie, nombre de remplaçants, choix du ballon). Comme je le disais plus avant, le choix des chaussures se révèle primordial puisque celui-ci est rattaché à des magies que vous pouvez déclencher pendant les matches. Prenez-vous pour Mark Landers en déclenchant un tir explosif qui fera tomber vos adversaires, utilisez les « pieds légers » pour courir aussi vite que Olivier Atone, usez d'un effet boomerang vous permettant de vous retrouver devant les buts adverses, bref faites-vous plaisir mais choisissez judicieusement vos chaussures en fonction de l'équipe adverse. En effet, les 8 équipes proposées ont des caractéristiques de vitesse, de puissance différentes et vous trouverez certainement une équipe qui vous plaît, que ce soit celle de Mickey, de Donald ou bien de Pat par exemple.

Disney Sports Football
Encore mieux que Captain Tsubasa !
La jouabilité est directement rattachée à l'ambiance du jeu : Conviviale et sans prise de tête. En fait c'est très simple. L'équipe est constituée de 11 joueurs (jusque là rien de neuf), on distingue le capitaine de l'équipe qui est un personnage Disney et qui possède des caractéristiques bien supérieures à celles de ses coéquipiers et les 10 autres qui servent un peu de faire valoir à leur lieutenant. C'est cela qui est un peu dommage dans ce Disney Sports Football. Si on peut effectivement exécuter des passes lobées, des tirs en profondeur, ou bien des passements de jambes, tacles et autres joyeusetés, on a tendance à ne pas chercher à construire son jeu et à passer au personnage central pour que ce dernier file droit vers les buts en passant tous les adversaires. Cela est plus ou moins évident en fonction du niveau de difficulté choisi, mais le plus souvent il est très simple d'aller droit au but en piquant un sprint avec le capitaine de l'équipe. Maintenant rien ne vous empêche de jouer à la régulière et d'utiliser avec parcimonie les joueurs les plus forts. C'est d'autant plus sympathique qu'il y a vraiment moyen de s'amuser comme un petit fou en sortant des magies pendant les matches, cela donnant vraiment un côté impressionnant aux rencontres.

Disney Sports Football
Un match au sommet.
Disney oblige, les graphismes sont très colorés, remplis d'effets spéciaux et si pas mal de traces d'aliasing viennent entacher la réalisation, le jeu n'en demeure pas moins très joli. Les 6 stades disponibles sont reliés à un thème (zen, futuriste, médiéval..) et sont assez convaincants dans leur réalisation. La bande-son a cela d'embêtant que les commentaires audio ne sont pas dans le ton et que certaines paroles n'ont rien à voir avec le match, les plus beaux fleurons du genre étant : « Un coup-franc pour les marseillais » ou bien « Deux buts d'avance à la mi-temps » alors que la console menait 1-0.

Disney Sports Football ne plaira pas à tout le monde c'est sûr, mais il faut comprendre que ce jeu de foot est principalement destiné à un public jeune qui préfère le plus souvent les jeux sympathiques, faciles d'accès, aux softs techniques destinés en priorité aux puristes. A ce niveau le jeu développé par Konami remplit ses fonctions et réussit l'équation : Disney + Crampons = Petit jeu de foot sans prétention, mais bourré de fun et d'éclats de rires.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Une réalisation en demi-teinte. Les écrans sont pleins de couleurs chatoyantes, les effets de lumière lors de l'utilisation des magies, sont éclatants mais les stades manquent de finesse, et le même souci est à signaler avec les joueurs et leurs animations trop rigides. Enfin un aliasing omniprésent fait encore plus d'ombre au titre.

  • Jouabilité 14 /20

    Réduite à quelques passes, tacles et shoots. Une fois de plus l'utilisation des magies étoffe un peu plus le gameplay qui reste néanmoins très simple. Je précise toute fois que ceci n'est en rien préjudiciable au titre, au contraire.

  • Durée de vie 9 /20

    Plusieurs modes de jeu, mais ils se ressemblent tous plus ou moins. Le mode Coupe de rêve ne permet de jouer que 8 matches, idem pour la coupe Challenge, le seul changement venant du fait que vous pouvez choisir vos adversaires. Nous ne nous étendrons pas sur le mode Amical ou le multijoueur avec lequel vous pouvez jouer jusqu'à 4 (avec une option deux contre deux), et qui promet en perspective de franches parties de rigolades.

  • Bande son 9 /20

    Les commentaires sont moins agaçants que ceux de Disney Sports Skateboarding, mais possèdent quelques « bugs » comme les scores énoncés qui ne correspondent pas ou l'utilisation de mots incongrus.

  • Scénario /

Konami a fait un boulot correct au niveau de la réalisation mais on soupire en voyant la faible durée de vie du titre qui manque de modes de jeu intéressants dont un championnat par exemple. Pourtant malgré ces lacunes, le jeu est destiné avant tout à un jeune public qui saura apprécier à sa juste valeur un gameplay simple, une ambiance chamarrée et des matches pleins de peps.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 mars 2003 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Mis à jour le 20/03/2003
Gamecube Sport Konami Animation Cinéma
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019