Menu
World Racing
  • Tout support
  • PC
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : World Racing
Xbox
World Racing
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 février 2003 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.3/20
Partager sur :

TDK Mediactive vous invite à prendre les commandes des voitures de luxe du constructeur allemand Mercedes-Benz dans World Racing, un jeu de courses qui tend vers le réalisme et la liberté de pilotage. Voilà un titre sérieux et soigné mais dont l'approche particulière risque de rebuter la plupart des joueurs.

World Racing

Synetic, à qui l'on doit notamment Mercedes-Benz Truck Racing sur PC, poursuit avec World Racing la série de jeux de courses dédiés principalement aux véhicules de la marque Mercedes-Benz, et tente de faire son trou sur Xbox en poussant dans les bas-côtés les Project Gotham et autres Racing Evoluzione. Voilà un challenge qui ne fait pas peur aux développeurs allemands de Synetic qui n'ont pas hésité à sortir des sentiers battus, au sens propre comme au figuré, pour se détacher du lot. Car l'une des particularités de ce titre réside avant tout dans la totale liberté qui est offerte au joueur d'évoluer à sa guise dans les environnements du jeu. L'occasion de trouver quelques raccourcis, même si au final les possibilités de couper sont assez réduites. L'idée a en effet davantage pour but de renforcer l'ambiance réaliste du soft que de permettre des sorties de route improbables.

World Racing
Les détails ne manquent pas, mais l'animation manque de fluidité en vue cockpit.
L'autre caractéristique du soft, c'est d'offrir un assez bon compromis arcade/simulation, même s'il faut reconnaître que la conduite reste quand même très technique dans l'ensemble. Les avis des joueurs seront donc partagés sur ce titre, et il faudra accepter de démarrer avec des véhicules aux capacités modestes pour accéder ensuite au nirvana du pilotage au volant des bolides les plus prestigieux. L'inconditionnel de la simulation devrait donc apprécier à sa juste valeur la crédibilité des modèles physiques qui se révèlent on ne peut plus réalistes. Les sensations, là encore, demandent à être apprivoisées, pour un résultat qui ne manque pas de sérieux et d'efficacité. Le souci du détail ne cesse d'ailleurs d'étonner le joueur tant il semble avoir été poussé à l'extrême. On peut par exemple percuter un plot et juger du réalisme de la gestion des collisions avec de voir son véhicule entraîner le plot en question sur plusieurs mètres et, au tour suivant, le retrouver à l'emplacement où il était resté.

World Racing
Des dérapages parfaits feront monter votre note de compétences.
Un souci de perfection qui se retrouve aussi plus ou moins au niveau du gameplay, avec des réactions qui exigent un doigté d'expert et une maîtrise du pilotage qui ne s'acquerra qu'avec la pratique. Toute perte de contrôle fait partir le véhicule en sucette, ne laissant alors pas d'autre choix au joueur que de recourir à la touche de replacement automatique pour limiter les dégâts. Après une exploration hasardeuse dans les menus qui manquent clairement de lisibilité, on se félicite du nombre d'options proposées, avec des challenges qui iront d'un mode carrière très complet à des courses en championnat ou à quatre joueurs en versus, et qui alterneront ensuite avec des missions permettant de gagner divers bonus. Il s'agit ni plus ni moins de défis qu'il conviendra de remporter dans des conditions précises, pas forcément à la portée du premier venu.

World Racing
L'impression de vitesse est déjà plus appréciable en vue interne.
Il faut dire que l'on a du mal à retrouver ses marques avec World Racing, sans doute à cause du gameplay parfois étrange de ce titre. Outre le manque de pêche qui se dégage des courses, on pestera surtout contre l'environnement sonore qui n'est pas du tout à la hauteur de la réalisation graphique du soft, mais aussi contre l'impression de vitesse qui ne semble vraiment correcte qu'en vue interne. La vue cockpit affiche certes un niveau de détails hallucinant, mais cela n'excuse pas le manque de fluidité des animations. Rien à dire en revanche pour ce qui est du rendu visuel de World Racing. La Xbox affixhe des effets de lens flare et de bump mapping franchement époustouflants, avec des environnements qui restent toutefois inégaux, car tantôt sublimes tantôt vides et n'offrant parfois qu'une très faible visibilité. Mais il faut voir le jeu tourner pour réellement apprécier le réalisme des courses et du comportement des véhicules, les interactions possibles avec le décor, les traces de pneus qui succèdent aux dérapages contrôles, les détails sur la carrosserie des véhicules, l'intervention inattendue d'avions ou d'hélicos qui rasent les toits des voitures, et cette impression d'immensité qui se dégage des décors totalement ouverts.

World Racing
L'habillage de l'écran peut être modifié pour afficher par exemple le rétroviseur.
Il aurait suffit finalement de bien peu de choses pour faire de ce titre un excellent produit. Le manque de pêche et le caractère difficile d'accès du gameplay rebuteront forcément la plupart des amateurs du genre, alors que d'autres resteront bluffés par le réalisme exacerbé du soft. World Racing ne manque d'ailleurs pas de bonnes idées, puisqu'il fait intervenir notamment un système de notation des compétences du joueur qui évalue votre technique de conduite, la qualité de vos dérapages pour vous faire gagner des points, tandis que la moindre erreur est sanctionnée par une perte de points de discipline. Abuser des raccourcis ou s'écarter trop souvent de la piste fait ainsi perdre des points de discipline, sans compter les tentatives de conduite déloyale vis à vis des autres concurrents. Une mise en garde s'impose donc pour ce titre qu'il conviendra vraiment d'essayer pour éviter une éventuelle déception.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Des environnements immenses pour une réalisation qui se révèle incroyablement réaliste, avec des effets de lens flare éblouissants et du bump mapping superbe sur les véhicules, pour un titre qui semble tirer pleinement partie des capacités de la Xbox.

  • Jouabilité 14 /20

    Un gameplay difficile à dompter et qui ne conviendra certainement pas à tous les joueurs, du fait notamment de la faible impression de vitesse même avec des véhicules puissants. Seule la vue interne parvient à faire passer un minimum de rythme qui fait défaut aux courses de World Racing.

  • Durée de vie 15 /20

    Outre les nombreuses heures de pratique qui seront nécessaires pour maîtriser réellement le gameplay, le jeu comporte un mode carrière très complet avec des courses de championnat entrecoupées de missions originales et de nombreux bonus à débloquer, sans oublier le mode multijoueur en écran splitté.

  • Bande son 10 /20

    Une bande-son franchement horripilante, avec des musiques désastreuses et des bruitages quelconques qui tapent vite sur les nerfs.

  • Scénario /

    -

Un titre éblouissant de réalisme, mais qui divisera les joueurs par son gameplay difficile d'accès et son manque de pêche. L'incroyable souci du détail et l'efficacité de la réalisation ne suffisent pas vraiment à compenser les autres faiblesses du jeu, même si ce titre parvient à trouver une approche assez inédite dans le milieu des jeux de courses sur Xbox.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 février 2003 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.3/20
Mis à jour le 28/02/2003
Xbox Course Synetic TDK Mediactive
Dernières Preview
PreviewFuser : Harmonix revient avec un jeu de mix musical très plaisant Il y a 14 heures
PreviewOri and the Will of the Wisps : Le Metroidvania poétique et ardu frappe fort Il y a 20 heures
PreviewResident Evil 3 : Une jolie revisite de Raccoon City sous les râles du Nemesis 25 févr., 17:04
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020