Menu
The Legend of Zelda : A Link to the Past
  • Tout support
  • WiiU
  • 3DS
  • Wii
  • GBA
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : The Legend Of Zelda : A Link To The Past
GBA
Partager sur :

La GBA a le vent en poupe et s'apprête à accueillir une pléthore de futurs hits pour la plus grande joie des possesseurs de la petite portable. Le premier opus de Zelda n'est d'ailleurs pas le titre le moins attendu sur ce support, et sa sortie européenne le 28 mars prochain risque fort de déchaîner les passions des amateurs de jeux d'aventure. Les plus jeunes en profiteront pour découvrir l'un des chapitres les plus prestigieux de la saga, quant à ceux qui ont déjà terminé dix fois l'aventure, ils pourront toujours se rabattre sur Four Swords, une quête multijoueurs inédite dans l'univers de Zelda.

Ce n'est un secret pour personne, le premier épisode de Zelda à sortir sur Gameboy Advance est un remake, ou plutôt un portage. Il restitue tel quel celui que l'on considère comme le troisième chapitre de la saga, A Link to the Past, l'unique volet Super Nintendo, et rajoute une seconde aventure inédite intitulée Four Swords. Même si les inconditionnels seront sans doute frustrés de ne pas avoir droit à un épisode totalement nouveau, contrairement à ce qui avait été fait sur GBC avec Oracle of Ages et Oracle of Seasons, les autres n'auront aucune excuse pour passer à côté d'un titre désormais légendaire et qui n'a rien perdu de sa superbe encore aujourd'hui. De plus, il est probable que Nintendo projette de sortir tôt ou tard un épisode GBA inédit qui fera certainement un peu plus de bruit que les éternels remake des anciens Mario ou Zelda.

The Legend Of Zelda : A Link To The Past
Il vous faudra des bottes pour le rattraper.
La cartouche comporte donc deux aventures distinctes : une partie solo et une partie multijoueurs. Pour ce qui est de The Legend of Zelda : A Link to the Past, un épisode dont les qualités sont légendaires, il faut s'attendre à retrouver exactement le même jeu que sur Super Nintendo au pixel près. La réalisation demeure tout de même suffisamment colorée pour ne pas paraître complètement démodée vis à vis des autres softs de la console. Seule la bande-son a été légèrement remaniée pour cette conversion avec le rajout des cris de Link, directement issus des derniers volets de la saga. Pour le reste, on a toujours affaire à une quête colossale contre le sorcier Agahnim puis contre le maléfique Ganon, avec moult donjons et princesses à délivrer. Le gameplay est encore aujourd'hui un modèle du genre, et la durée de vie est considérable, même pour ceux qui connaissent par coeur toutes les ficelles de l'aventure.

The Legend Of Zelda : A Link To The Past
Conduisez Zelda en sécurité dans le sanctuaire.
Mais si vous êtes un inconditionnel de l'époque Super Nintendo, vous savez déjà tout cela, et j'imagine que vous avez hâte d'en savoir plus sur Four Swords, l'aventure inédite de cette cartouche GBA. C'est vrai qu'il y aurait beaucoup à dire concernant ce premier Zelda spécialement dédié au multijoueurs, et tous ces détails trouveront leur place lors du test complet. On peut tout de même déjà préciser, pour ceux qui l'ignorent encore, que Four Swords est une aventure jouable via le câble link de deux à quatre joueurs (un exemplaire du jeu requis par personne). L'aventure se présente comme un condensé d'action et de réflexion qui met en avant la coopération entre les joueurs, indispensable pour progresser, et accessoirement la compétition puisque sont récompensés les joueurs qui ont ramassé le plus de rupies, ce qui ne manque pas de rajouter un peu de piment aux parties.

The Legend Of Zelda : A Link To The Past
Le sorcier Agahnim dans ses sombres oeuvres.
Ce qu'il est intéressant de noter, c'est que les donjons proposés se renouvellent à chaque fois puisqu'ils sont générés aléatoirement et dépendent du nombre de joueurs dans la partie. Par ailleurs, derrière cette succession de casse-tête, se dissimule un scénario qui tend à expliquer comment le jeune Link s'est vu multiplié en quatre avatars grâce au pouvoir d'une épée afin de venir à bout d'un sorcier maléfique. Il est clair que le jeu recèle une richesse tactique énorme au niveau du gameplay, qui oblige le joueur à garder à l'esprit toutes les complémentarités possibles avec ses compagnons, comme lancer un autre joueur pour lui permettre d'activer un interrupteur et créer un pont pour faire passer les autres, ou bien carrément les attirer au-dessus du vide à l'aide de l'aimant. Tous les items des anciens volets sont d'ailleurs inclus dans Four Swords, ainsi que quelques autres inédits, comme le bonnet qui permet de rétrécir pour passer dans les tuyaux. Enfin, les concepteurs ont pensé à exploiter la relation entre les deux jeux en ajoutant une certaine complémentarité. C'est-à-dire que ce que vous ferez dans Four Swords pourra influer sur le déroulement de A Link to the Past, et inversement, afin par exemple de rajouter de nouvelles quêtes et des donjons secrets. On le voit, la cartouche de Zelda sur GBA regorge d'excellentes idées et s'annonce déjà comme incontournable pour tout amateur de jeux d'aventure.

Mis à jour le 14/01/2003
Gameboy Advance Action RPG Capcom Nintendo Fantastique Heroic Fantasy

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Boutique
  • The Legend of Zelda : A Link to the Past SNES
    6,616.74 €
DERNIERS TESTS
  • Test : PlayerUnknown's Battlegrounds : Une version PS4 stable, mais à quel prix ?
    PS4
  • Test : Just Cause 4 : Une aventure libertaire, mais techniquement limitée sur consoles
    PS4 - ONE
  • Test : The Council : Episode 5 - Checkmate - Une conclusion en demi-teinte
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live