Menu
Sudden Strike II
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Sudden Strike II sur PC /

Test Sudden Strike II sur PC du 29/08/2002

Test : Sudden Strike 2
PC
Sudden Strike II
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 août 2002 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Tous les prix
Prix Support
21.12€ PC
24.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Nombreux sont encore les fans de Sudden Strike, l'un des STR les plus prisés des amateurs du genre. Et même un an après la sortie de l'extension Forever, la hache de guerre n'est toujours pas enterrée sur les serveurs multijoueurs de Sudden Strike. Dire que la sortie de ce second volet était attendue serait donc un euphémisme. Reste à savoir si les puristes y trouveront suffisamment leur compte pour lâcher Forever au profit de Sudden Strike 2.

Sudden Strike 2

La Seconde Guerre Mondiale a peut-être pris fin en 1945 dans la réalité, mais elle commence sérieusement à s'éterniser sur PC. Vous me direz, c'est toujours plus drôle de faire la guerre pour de faux et de se faire peur en luttant contre sa propre nation. N'empêche que les puristes vous diront qu'une partie de Sudden Strike vous laisse plus de sueurs froides qu'une quinzième nuit passée à regarder le Jour le Plus Long. Et ça tombe bien, puisque Sudden Strike 2 introduit un certain nombre de nouvelles idées qui relancent de manière non négligeable l'aspect stratégique du soft original.

Sudden Strike 2
La nation japonaise s'ajoute aux 4 autres camps du précédent volet.
Nombre d'entre vous l'espéraient sans doute sans oser le demander, Sudden Strike 2 apporte enfin un nouveau point de vue au conflit que l'on connaît désormais comme si nous l'avions vécu, au travers du camp nippon. Aux nations russes, allemandes, anglaises et américaines, vient donc s'ajouter le Japon, pour la première fois dans un épisode de Sudden Strike. Concrètement, cela se retrouve notamment au niveau de la bande-son, puisque les « schnell ! » autoritaires des allemands sont remplacés par des « isoge ! » non moins agressifs des généraux nippons. En plus de cela, la totalité des briefings de missions vous est présentée avec l'accent typique de chaque nation, ce qui renforce d'autant plus l'immersion dans le jeu. Ceux qui auront l'audace de commencer le jeu dans le camp des japonais auront tout de même la désagréable surprise de constater que cette nouvelle nation est loin d'être la plus favorisée en termes de possibilités. Cela dit, d'un point de vue global, le niveau de difficulté semble avoir été nettement revu à la hausse pour Sudden Strike 2.

Sudden Strike 2
Il n'est pas rare de perdre de vue ses unités.
Le contenu de ce jeu se voit donc composé d'une bonne trentaine de missions réparties dans les cinq campagnes correspondant à chaque camp, auxquelles vient s'ajouter la possibilité de jouer en Lan ou sur internet puisque de nouvelles maps multijoueurs ont été implémentées à l'occasion de ce second opus. Si les améliorations graphiques ne sont pas toujours flagrantes, les concepteurs ont tout de même pris la peine de renforcer la dimension réaliste du soft en ajoutant de nouveaux engins modélisés à partir de véhicules réels, avec une gestion des dégâts améliorée. Moult effets visuels ont même été ajoutés pour renforcer l'authenticité des paysages d'été ou d'hiver à travers le crachin de la pluie ou les flocons de neige. Sudden Strike 2 regorge par ailleurs de toutes sortes de petites nouveautés de gameplay, qui renouvellent tout de même l'aspect tactique de manière assez considérable. Un élément significatif est qu'il est désormais possible d'emprunter des tunnels qui permettent de faire avancer les troupes sous terre afin de surprendre l'ennemi ; des passages que même les véhicules peuvent emprunter ! Avions, bateaux et trains sont autant de nouveaux éléments à prendre en compte, dans la mesure où il est possible de les contrôler pour faire débarquer des troupes, traverser des rivières ou se réapprovisionner en hommes ou en munitions. Les véhicules ennemis peuvent être capturés avec leur chargement, permettant de se réapprovisionner facilement.

Sudden Strike 2
Les trains permettent de se réapprovisionner.
A l'inverse, on ne peut pas passer sous silence le fait que Sudden Strike 2 comporte pas mal de petits défauts qui risquent de ne pas totalement convaincre les puristes. D'abord, il est vrai que les nations ne sont pas réellement équilibrées, sans doute dans un souci de réalisme, et que la réalisation fait parfois défaut à l'efficacité de la prise en main. J'entends par là qu'il n'est toujours pas possible d'effectuer des zooms ou des rotations sur la carte, à l'heure où la plupart des softs du genre le permettent, ce qui entraîne parfois certaines erreurs dues à un manque de précision flagrant. Il faut dire que le brouillard de guerre ne facilite pas le repérage des ennemis, d'autant que la taille des unités est ridiculement petite. Résultat, les déplacements souffrent d'une lenteur évidente en comparaison d'autres titres du genre, d'autant plus qu'il subsiste encore de grosses erreurs de pathfinding. Il m'est arrivé de faire passer un camion à la lisière d'un champ, et de le voir déraciner une barrière sur toute la longueur sans essayer de la contourner. Autant d'éléments qui laissent penser que Sudden Strike 2 décevra peut-être ceux qui le voyait déjà révolutionner le concept du STR. Le soft de Fireglow n'en reste pas moins un très bon titre de stratégie, qui confirme dignement le respectable statut qui caractérise désormais la série des Sudden Strike auprès des joueurs.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    On peut regretter que la réalisation n'ait guère été améliorée depuis Sudden Strike Forever il y a un an (toujours pas de zooms ou de rotations, unités peu visibles), même si de nouveaux effets ont fait leur apparition.

  • Jouabilité 15 /20

    L'interface simpliste entraîne un certain manque de précision qui nuit au bon déroulement du jeu. Les possibilités tactiques sont nombreuses, mais l'ajout du camp japonais est à réserver aux amateurs de challenges corsés.

  • Durée de vie 17 /20

    Plus d'une trentaine de missions composent les cinq campagnes solo du jeu, auxquelles s'ajoutent les possibilités de jeu en réseau et l'éditeur de maps.

  • Bande son 16 /20

    La qualité des musiques et des effets sonores est impeccable, et les voix variables selon la nation renforcent l'impression de réalisme.

  • Scénario 16 /20

    Plus d'une trentaine de nouveaux scénarios répartis entre cinq nations différentes, toujours très fidèles au contexte historique de l'époque.

On aurait pu espérer davantage de ce nouvel opus qui n'apporte finalement qu'un renouvellement du contenu sans réellement chercher à moderniser la série. Le gameplay de Sudden Strike 2 s'enrichit de nouvelles idées, mais il souffre tout de même de quelques défauts qui ne le rendront pas indispensable à la plupart des joueurs.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 août 2002 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Mis à jour le 29/08/2002
PC Stratégie Wargame CDV Fireglow
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live