Test Syphon Filter 3- PlayStation

PlayStation

Vous reprendrez bien une tranche de Syphon Filter, non ? Après une bonne année sabbatique, Logan reprend du service sur PSone dans un titre qui mélange action et infiltration, à l'image des deux épisodes précédents.

Syphon Filter 3

Après le succès rencontré par les deux premiers volets de Syphon Filter, personne de s'étonnera aujourd'hui de voir arriver les troisièmes aventures de Gabriel Logan et de sa charmante associée Lian Xing. Pour nous éviter une énième chasse au virus, les scénaristes nous ont cette fois-ci concocté une histoire basée sur les flash-backs et les souvenirs du passé. Au début du jeu, Logan est accusé d'avoir assassiné un grand chef militaire. Bien que tout ceci ne soit qu'un complot, lui et toute son équipe de l'agence doivent répondre de leurs actes devant leurs supérieurs en relatant plusieurs missions déjà effectuées. Chaque niveau du jeu s'appuie donc sur les dires des différents personnages. Ce procédé est une manière habile de nous faire contrôler plusieurs personnages à tour de rôle. En plus de Gabriel et Lian (déjà jouables dans le second épisode) vous pourrez ici contrôler Lawrence Mujari, un ami de Logan.

Test Syphon Filter 3 PlayStation - Screenshot 8Tout commence dans une chambre d'hôtel à Tokyo.

Cependant, personne ne dispose de technique particulière et seul l'aspect graphique les différenciera les uns des autres. C'est un peu dommage que les développeurs n'aient pas profité de ce troisième volet pour remédier à cela. Je vous rappelle que pour Syphon Filter 2, nous regrettions déjà que Gabriel et Lian ne disposent pas de caractéristiques spécifiques pour se démarquer entre eux. Aucun nouveau mouvement n'est à signaler non plus. Enfin... ne nous plaignions pas trop, tous les personnages sont quand même capables d'effectuer une bonne panoplie d'actions. Les habitués de la série navigueront alors en terrain connu et parviendront sans problème à manier convenablement Logan et ses amis. Les autres, seront un peu déstabilisés au départ car il faudrait pratiquement avoir un doigt en permanence sur chaque bouton pour profiter pleinement des possibilités offertes. Entre les déplacements latéraux, les touches d'action et les différents styles de visée (ciblage automatique, visée à la première ou à la troisième personne), les premiers instants sont très déstabilisants, voire rebutants. Mais grâce à la stupidité des premiers gardes rencontrés (ils visent comme des pieds), vous parviendrez rapidement à maîtriser cette configuration de touches qui deviendra petit à petit très agréable.

Test Syphon Filter 3 PlayStation - Screenshot 9Le zoom du fusil à lunettes est très efficaces.

Les déplacements des protagonistes sont quant à eux toujours aussi exagérés. Malgré la tonne d'efforts qu'ils font pour courir, ils n'avancent qu'assez lentement. Un peu comme dans un rêve, lorsqu'on veut fuir un gros monstre qui nous poursuit et qu'on ne peut s'empêcher de faire du surplace alors que la bête se rapproche de plus en plus et qu'on commence à sentir son haleine dans le dos et que... hum ! Je m'égare , veuillez m'excuser. Les missions sont au nombre de 19, ce qui correspond à peu près à ce que l'on avait eu pour les deux autres épisodes. De difficulté et de taille très inégales, elles sont toutes découpées en plusieurs objectifs et un système de sauvegarde vous évitera d'avoir à recommencer le niveau depuis le début à chaque fois que vous ferez une action importante. Question dépaysement, le jeu assure bien son rôle et nous emmène à la découverte de plusieurs pays dont le Japon, l'Australie, le Costa Rica et même l'Afghanistan (d'où le retard du jeu sur nos plannings de sorties). L'arsenal dont dispose chaque personnage est le même mais il pourra s'étoffer en ramassant de nouvelles armes sur les cadavres. Parmi celles les plus appréciées, on peut citer le silencieux et le fusil sniper qui permettent de faire discrètement le ménage autour de soi sans être repéré. La localisation des impacts est bien entendu toujours de la partie, l'occasion alors de choisir la partie du corps que vous voulez neutraliser : la tête (pour une mort instantanée), les jambes (pour paralyser les ennemis), les bras (pour qu'ils ne vous tirent plus dessus)...

Test Syphon Filter 3 PlayStation - Screenshot 10Les missions avec Lawrence se déroulent en Afrique.

Si le gameplay n'a pas bougé depuis le second épisode, il en va de même pour ce qui est de la réalisation. Graphiquement, le niveau est honnête même si c'est toujours le moteur du premier épisode qui s'occupe de l'affichage 3D. Tout comme lors de la sortie du second volet, on a davantage le sentiment de jouer à un add-on qu'à un véritable nouveau produit : les textures sont les mêmes, les musiques sont les mêmes, l'interface est la même... Mais comme tous ces éléments sont de grande qualité on pardonnera facilement au titre ce manque d'originalité pour se plonger au cœur de son intrigue bien ficelée. Bref, que vous ayez ou non déjà joué aux volets précédents, il n'y a pas à hésiter une seule seconde : Syphon Filter 3 est le jeu PSone du moment !

Jihem, le 23 novembre 2001

Les notes

  • Graphismes 14/20

    Même s'il commence à se faire vieux, le moteur 3D tient encore la route en ce qui concerne les décors. On déplore seulement la modélisation des personnages un peu trop anguleuse.

  • Jouabilité 16/20

    La série Syphon Filter est réputée pour offrir une bonne jouabilité ce qui est le cas ici. Même si au départ on s'affole un peu pour déplacer les personnages, on s'habitue finalement assez vite. Après deux ou trois niveaux, c'est le bonheur.

  • Durée de vie 16/20

    Même si ce n'est pas un argument de poids, le jeu ne tient plus que sur un seul CD (2 pour le second épisode). Mais le nombre de niveaux est le même et la difficulté bien dosée. Le mode 2 joueurs est toujours là pour affronter un ami.

  • Bande son 16/20

    Les thèmes militaires sont à l'honneur encore une fois. La musiques varie en fonction de l'action sans jamais casser le rythme. Les voix étaient encore en anglais sur la version testée, mais nul doute qu'elles seront traduites pour la sortie du jeu en France.

  • Scénario 14/20

    Logan est victime d'un complot. Cela nous change de l'habituelle chasse aux truands. Vous rencontrerez tous les personnages clés de la série dans les retours en arrière relatés.

  • Note Générale16/20

    A l'heure où les sorties PSone commencent un peu à se calmer, on ne peut que se réjouir de voir arriver un nouvel épisode de Syphon Filter. Malgré son manque d'innovations, le titre reste passionnant. Ne le loupez pas, c'est probablement l'un des derniers grands jeux de la console.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Sony
  • Développeur : 989 Studios
  • Type : Action
  • Multijoueurs : 2 joueurs
  • Sortie France : 28 novembre 2001
  • Version : Textes et voix en français
  • Classification : Déconseillé aux - de 16 ans
  • Similaire à :
    Syphon Filter
    Syphon Filter 2