Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Syphon Filter / Syphon Filter sur PS1 /

Test Syphon Filter sur PS1 du 27/07/1999

Test : Syphon Filter
PS1

Contributeur

L'incendie d'un laboratoire secret en Amazonie et le corps d'un agent secret retrouvé non loin de là avaient donné la puce à l'oreille au contre-espionnage. Mais quand un village entier au Népal mourut d'un virus inconnu, Gabe Logan fut mis sur le coup avec sa partenaire : le compte à rebours avait commencé avant la contamination finale et il nous fallait les meilleurs.

Avec un nom de déboucheur de toilettes, Syphon Filter démarre mal sa carrière de jeu vidéo. Pourtant, 989 Studios a décidé de nous préparer pour l'été un petit cocktail d'action détonnant. Pour ce faire, la recette est simple, un peu de tout dans un scénario haletant. Le terroriste Eric Rhoemer a décidé de tous nous éradiquer en répandant sur la planète un virus mortel, le Syphon filter. Seuls deux agents de l'anti-terrorisme peuvent le stopper : Gabe Logan et Lian Xing. Vous incarnez Gabe Logan, mélange entre John McLane (Die Hard) et James Bond. A la fois un agent secret suréquipé de gadgets et d'armes surpuissantes et en même temps le gars qui fonce partout en sachant éviter les balles. Le jeu se joue à la Tomb Raider pour la vue extérieur et de nombreux mouvements sont possibles. Ainsi, au cours des 20 niveaux du jeu, vous pourrez escalader (mais pas sauter), faire des roulades, courir de côté ou vous baisser. Le manque du saut n'est pas un désavantage car il n'est pas vital.

Le lance-grenade est aussi appelé "découpe-terroriste"

Les niveaux sont très variés et changent souvent pour vous dépayser. C'est réussi et on a pas une minute de répit. En effet, les ennemis arrivent toujours de partout et reviennent assez souvent. Les coins ne sont donc jamais vraiment nettoyés, ce qui va vous coûter beaucoup de balles. Heureusement, les cadavres fournissent une source inépuisable de munitions. Afin de dégommer tout ce qui bouge, vous avez un arsenal très complet comprenant plus d'une vingtaine d'armes : fusil à visée infrarouge, fusil de chasse, lance-grenades, silencieux. Bref, une panoplie complète de l'agent secret en vadrouille. Vous en aurez besoin vu le nombre grandissant d'ennemis. Afin de vous protéger, une armure blindée vous protégera dans la limite du raisonnable. Ainsi, les tirs que vous recevrez feront augmenter une jauge de danger, une fois que cette jauge dépasse un certain stade, votre armure diminuera puis votre vie. La plupart du temps, ce système permet de ne pas être vraiment inquiété mais rapidement, il faudra que vos réflexes soit très rapides...

Une des meilleures armes, le M-16

Trois modes de tirs différents sont disponibles dans Syphon Filter. Le premier consiste en un tir semi-automatique, vous n'avez qu'à vous mettre face à l'ennemi et tirer. Très pratique et assez économique, c'est le mode de tir le plus utilisé. Ensuite, le deuxième mode est le sniper. Avec n'importe quel arme, vous pouvez zoomer pour obtenir une cible, celle-ci vous permettra de viser la tête pour une mort instantanée. Avec un rapport qualité/prix imbattable, c'est aussi le mode le plus lent. Enfin, le dernier mode est le mode automatique. Ressemblant un peu à celui-de Tomb raider, il vous permet de cibler un ennemi. Une fois ciblé, dès que vous tirerez, vous le viserez. Ceci permet de shooter un ennemi même en courant dans la direction opposée. Cependant, ce dernier système est très coûteux en munitions car pas très précis, trop coûteux pour devenir une habitude.

Ca pète dans tous les sens !!!

Les missions se passent un peu comme dans Metal Gear Solid dans le sens où vous démarrez avec certains objectifs mais qu'au cours de l'aventure, des appels radios de votre partenaire font changer le cours de la mission, rajoutant des objectifs ou les modifiant. Ceci donne une impression de non-linéarité car tout peut arriver au cours d'une mission. D'ailleurs chaque mission possède des paramètres qui définissent les conditions à respecter pour que la mission soit une réussite totale. Une carte, disponible à tout moment, est très utile et donne aussi l'accès aux options, équipement, briefing, etc.

Le fusil de sniper donne une impression de puissance toujours aussi malsaine...

Graphiquement sympa, Syphon Filter utilise un moteur 3D honnête avec éclairages dynamiques, fumées... Le jeu est fluide même avec beaucoup d'ennemis et seul le maniement est un peu aléatoire au début. En effet, le personnage court tout le temps et les virages sont en permanence difficiles. Mais une fois cet obstacle contourné, le maniement est exemplaire car il faut très peu souvent passer par les options ou un menu coupant le jeu. Les sauvegardes se font elles-aussi sans passer par des menus puisque des sauvegardes automatiques s'effectuent en des points précis des missions. Le seul problème relatif à ce système est de mourir juste avant un checkpoint, obligeant à tout recommencer depuis le dernier. Une difficulté bien dosée dans un scénario rondement mené, ce clone de Tomb Raider à la sauce Metal Gear Solid crée la surprise en ne prenant que les bons côtés des jeux copiés et en donnant un nouveau genre. En effet, bien que ressemblant à Tomb Raider, l'action y est bien plus intense et plus fun. Syphon filter, malgré son nom bizarre, est donc un très bon jeu d'action/aventure.

Les notes
  • Graphique 16 /20

    Le peu de bugs ne gâchent rien du tout sur un moteur de bonne qualité. Les explosions, tirs etc. sont bien faits. Les balles laissent des blessures sur les personnages, ce qui rend les combats rigolos et sanglants. Mouvements réalistes, décors variés.

  • Jouabilté 15 /20

    Un peu dur au début, le maniement est vital pour le jeu. Beaucoup de mouvements permettent un contrôle précis du personnage et les trois modes de shoot donnent des facilités dans toutes les situations. Ça aurait pu être mieux quand même.

  • Duree 18 /20

    Les niveaux sont longs avec pas mal d'objets, d'endroits secrets et d'interrupteurs à actionner. Ça ressemble dans l'esprit à des niveaux de Tomb raider et donc c'est long. De plus, les objectifs changent au cours des niveaux pour redonner du souffle au scénario.

  • Son 14 /20

    Sympa mais sans plus. Les sons sont fidèles sans être transcendants. Les musiques respectent le genre et l'action mais sans apporter la dimension cinématographique qu'il aurait fallu. C'est pas très grave car l'action n'y perd pas grand chose en intensité. Un bruit bizarre quand vous rechargez vos armes mais des voix bien doublées.

  • Scénario 17 /20

    Un scénario digne d'une production hollywoodienne. Un peu le scénar des Die Hard quand on y pense. Mais c'est du tout bon et ça pète dans tous les sens.

Un très bon soft qu'il faut apprécier tout seul. En effet, si vous vous amusez à regarder les jeux que Syphon Filter copie, vous le trouverez toujours moins bien que l'original dans sa catégorie. Mais quand on prend le jeu dans son ensemble, on obtient un véritable titre fun et intense que beaucoup de jeux originaux ne donnent pas. Mieux vaut une bonne copie qu'une croûte originale. C'était la pensée du jour, merci Père Fouras.

Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
27 juillet 1999 à 18:00:00
16/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (73)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 27/07/1999 Voir l'historique
PlayStation Action Aventure 989 Studios Sony + Rétrogaming
  • Partager cette page :
Syphon Filter
Vita Android PS1
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (1)
  • Vidéos (1)
  • Images (23)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Syphon Filter sur PS1
    -
    PS1
Boutique
  • Syphon Filter PS1
    36.73 € Neuf
    5.47 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.