Menu
Alone in the Dark : The New Nightmare
  • Tout support
  • PC
  • DCAST
  • GB
  • PS1
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Alone In The Dark : The New Nightmare
PS1
Alone in the Dark : The New Nightmare
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 mai 2001 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (86)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Tous les prix
Prix Support
4.99€ PC
6.29€ PC
19.10€ GB
25.00€ PS1
39.90€ PS2
64.00€ GB
Voir toutes les offres
Partager sur :

La série des Alone In The Dark opère un retour en force sur PSX avec un Alone In The Dark : The New Nitghmare qui renoue fidèlement et en beauté avec le genre que la série avait créé : celui de Survival Horror.

Alone In The Dark : The New Nightmare

Après une très longue absence et l'arrivée de pas pas mal de titres de la même catégorie comme les Resident Evil, Infogrames essaie de rendre à Cesar ce qui lui appartient et nous propose un quatrième opus d'Alone In The Dark qui risque de vous faire frémir. Tout en conservant l'esprit de la série place est faite aux nouvelles techniques et ce nouveau volet se pare de ce qui se fait pratiquement de mieux sur PSX pour nous offrir une atmosphère à l'intensité rare. On retrouve donc l'enquêteur Carnby qui ne sera plus tout à fait seul puisqu'il recevra un compagnon de route dans cette nouvelle aventure. Je ne parle ni de son revolver ni même de sa torche, mais de la belle Aline une anthropologue chargée d'étudier de mystérieuses tablettes. Comme le proposent déjà quelques grands classique du Survival Horror, il sera possible de parcourir deux fois le jeu selon que l'on choisit de faire la route avec Carnby ou Aline. Deux scénarios qui se recoupent et se complètent pour se plonger à fond dans l'aventure glauque qui vous attend sur Shadow Island. La difficulté change avec chaque personnage puisque la jeune femme commence son périple sans arme et que son lieu de départ est différent de celui de notre héros.

Alone In The Dark : The New Nightmare
Utilisez votre lampe pour faire ressortir les éléments cachés du décor.
Dans le principe on retrouve les grandes lignes d'un genre devenu classique avec un système de progression dans l'île et le manoir de Shadow Island qui permettra à nos deux personnages de faire de nombreuses découvertes. Pour vous aider dans votre aventure vous disposez d'une carte extrêmement pratique, d'un inventaire et d'un revolver plus que précieux avec Carnby. Intéressante nouveauté, la lampe torche qui outre le fait d'occasionner des jeux de lumières hallucinants au niveau des décors ne sera pas là non plus pour se limiter à un rôle de figuration. Au contraire celle-ci vous servira à de nombreuses reprises puisqu'elle vous aidera à repérer les objets dissimulés sur votre route mais également à faire fuir certains types de créatures. Vous ne découvrirez que plus tard les joies du pistolet lance-disques du photopulseur ou du laser.Tension et émotion sont au rendez-vous et votre progression se fera dans une atmosphère d'angoisse permanente et qui vous fera sursauter à chaque apparition de monstre. Les développeurs se sont même permis de jouer avec nos nerfs puisque les créatures ne fondent pas toujours au moment où on s'y attend le plus rendant les effets de surprise particulièrement saisissants.

Alone In The Dark : The New Nightmare
De belles animations.
Au niveau du gameplay c'est donc un vrai régal grâce aux possibilités certes classiques offertes par ce titre. Le flingue la lampe et l'inventaire et hop en route pour des aventures cauchemardesques, on retrouve bien entendu le système de clés à découvrir ou les passages secrets alambiqués qui viendront créer un peu de diversité dans la progression au sein de ce soft. Tous les ingrédients y sont et Alone In The Dark n'hésite pas à faire parler ses lettres de noblesse à ce niveau. La maniabilité est globalement assez soignée et le tout se passe bien mieux que sur la version PC de ce soft. Un système de vue est disponible indépendamment des déplacements et vous permettra non seulement d'admirer les superbes décors mais vous offrira surtout pas mal de liberté lorsque vous décidez d'aller voir quelque chose plus précisément. Le système de tir est identique à celui d'un Resident Evil et l'on actionne à volonté la torche pour jouer un peu plus sur l'ambiance angoissante de ce titre. Seul petit reproche, on ne dispose pas de commande pour recharger son arme et l'on doit impérativement passer par l'inventaire pour faire le plein de munitions à moins de préférer perdre un temps énorme en plein combats le temps que Carnby se charge de cette action tout seul.

Alone In The Dark : The New Nightmare
Des énigmes à résoudre.
Coté graphismes la PSX et Alone In The Dark : The New Nightmare sont particulièrement bien servis. Outre les superbes jeux de lumières liées entre autre à l'usage de la lampe qui occasionne des effets dynamiques sur les décors précalculés, on a le droit à des cinématiques de toute beauté et à un niveau de détail des texture assez satisfaisant pour le support. Petit reproche, des angles de caméra pas toujours adaptés et qui, s'ils ont le mérite de cultiver un peu plus l'ambiance stressante de ce soft deviennent parfois un handicap au niveau du gameplay. Côté sons, là encore c'est un pur régal puisque les nombreux effets renforcent un peu plus l'atmosphère tendue de ce soft et jouent pleinement leur rôle aux côtés de musiques angoissantes et des voix globalement très soignées. En bref, n'est pas à l'origine d'un genre qui veut et ce nouvel opus renoue parfaitement avec la catégorie qui commençait cruellement à manquer de renouveau. C'est désormais chose faite avec cet Alone In The Dark : The New Nightmare qui offrira de nombreuses heures d'un jeu intense et passionnant.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Des graphismes soignés et dont la PSX ne devrait pas avoir à rougir tant les effets de lumières mais également les autres sont saisissants. Les décors précalculés sont globalement très soignés et détaillés et contribuent pour bonne part à l'ambiance tendue de ce titre.

  • Jouabilité 16 /20

    Un excellent niveau de gameplay qui sans faire dans la véritable originalité reprend les éléments classiques du genre. On note la nouveauté apportée toutefois par la lampe qui constituera l'un des nombreux attraits de ce soft.

  • Durée de vie 16 /20

    Une très bonne durée de vie grâce aux deux aventures différentes mais connexes permises par la présence de deux héros.

  • Bande son 17 /20

    Des effets soignés et omniprésents qui ne manqueront pas de renforcer l'ambiance de ce soft. Foudre, grincement, cris, tout y est. Les musiques sont pour leur part tout aussi prenantes et les voix assez bien doublées dans cette version française.

  • Scénario 16 /20

    Une histoire captivante et qui prend véritablement tout son sens avec le bouclage de cette aventure avec les deux personnages.

Un titre remarquable et qui ne devrait pas décevoir les fans de la série tant ce soft tout en restant classique propose quelques intéressantes innovations et un niveau de réalisation impressionnant.

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 mai 2001 à 18:00:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (86)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Mis à jour le 21/05/2001
PlayStation Survival-Horror Infogrames Darkworks Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Let's Go, Pikachu / Évoli
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce