Test Driver 2 : Back on the Streets- PlayStation

PlayStation

La bombe de l'été dernier revient pour vos yeux ébahis. L'esprit de Pulp Fiction et d'Un Flic dans la Mafia est toujours là mais où est passée la fluidité ?!

Driver 2 : Back on the Streets

Voici donc que Tanner revient faire des siennes dans un nouvel opus de Driver. L'année dernière, le jeu par son ambiance et sa rapidité, avait eu l'effet d'une révélation dans le petit monde de la PlayStation, créant un nouveau genre. Driver 2 débarque donc tranquillement sous l'égide d'Infogrames et si la somme des nouveautés semble colossale, mieux vaut rester vigilant...

Test Driver 2 PlayStation - Screenshot 5Pas de grand changement dans l'interface qui ne dépaysera pas

Vous incarnez donc toujours Tanner, le super flic infiltré dans la mafia et cette fois-ci c'est du très gros gibier que vous allez devoir tromper et coffrer. En effet, Vasquez, un des parrains de la mafia brésilienne veut la peau d'un des rois du crime organisé américain et vous, vous êtes au milieu de cette véritable guerre des gangs. Conçu cette fois comme une seule et grande intrigue, le scénario de Driver 2 reprend en gros le même principe que l'épisode précédent. Vous alternerez des missions pour la mafia et pour la police tout en essayant de ne pas griller votre couverture. Missions chronométrées, poursuites, déglinguage de matériel et de véhicule ou simple transport, vous retrouverez tous les objectifs du premier volet. Pour varier les plaisirs, de nouvelles villes font office de circuits pour Tanner et ce seront Chicago, Las Vegas, La Havane et Rio. Fidèlement reconstituées, elles dégagent tout à fait l'ambiance souhaitée avec leur bitume chaud et moite ou encore leur population automobile très dense.

Test Driver 2 PlayStation - Screenshot 6Rouler de nuit reste un luxe que seuls les plus attentifs peuvent s'offrir

Pour les modes de jeu, vous trouverez l'inévitable et si grisant mode libre pour vous familiariser avec les rues des grandes cités ou encore un mode en mission qui vous emmènera directement après une cinématique dans le scénario principal du jeu. Ensuite, ce sera le tour du mode "jeux de conduite" qui consiste en fait à des missions rapides comme de détruire une autre voiture en un minimum de temps ou encore de survivre le plus longtemps possible avec une horde de flics aux trousses. Enfin et les amateurs du premier épisode sauront apprécier à sa juste valeur ce nouveau mode de jeu : multijoueur. Driver 2 bénéficie donc d'un mode 2 joueurs en écran splitté avec la panoplie classique des flics & voleurs ou encore de la course au drapeau, etc. Un ajout vraiment excellent surtout que le genre du jeu s'y prête et que la réalisation est à la hauteur.

Test Driver 2 PlayStation - Screenshot 7La Havane ou Rio offrent une alternative bien appréciable

La complexité du jeu a été en tout cas augmentée et tout au long de la bonne quarantaine de missions, vous devrez mettre à l'épreuve tous les réflexes acquis dans Driver. Les véhicules sont maintenant au nombre de 30 avec des vans, bus et autres véhicules exotiques et vous serez obligé d'en tenir compte lors de la conduite. Toujours muni de vos deux indicateurs de dégâts et d'infractions, vous devrez faire au mieux pour éviter de rentrer dans tout ce qui bouge surtout que les voitures sont facilement coinçables dans les recoins des immeubles ou dans les poteaux qui jalonnent les trottoirs. Une difficulté supérieure en tout cas et même si le maniement des voitures reste tout à fait similaire à celui de Driver, vous aurez souvent du mal à remplir vos objectifs pour des raisons techniques. Je m'explique...

Test Driver 2 PlayStation - Screenshot 8L'horizon est loin et les bâtiments sont gros, de quoi faire ramer la Play

Le moteur de Driver a en effet été remanié de bien jolie façon. Les voitures semblent toujours sortir d'un épisode de Starsky et Hutch et maintenant, les rues des villes possèdent des courbes très intéressantes pour varier les plaisirs plutôt que les blocs à perte de vue. Une foule de petits rajouts graphiques ont aussi été mis un peu partout pour améliorer le rendu visuel, fumée et explosions sur les voitures, rémanences rétiniennes des feux pendant les courses de nuit etc. Mieux, vous pouvez maintenant sortir de votre voiture et diriger un Tanner en chair et en os mais avec la démarche d'une personne ayant de gros soucis d'incontinence dans les rues, à la recherche d'une autre voiture. Tous ces plus graphiques se font en tout cas au prix d'un très lourd sacrifice. Si vous vous souvenez de Driver, vous ne pouvez ne pas penser à sa vitesse de course fabuleuse qui rendait les courses poursuites dangeureuses et excitantes. Maintenant, à cause de tous ces rajouts esthétiques, je dois dire que Driver 2 se traîne à la vitesse d'un escargot asthmatique sans parler des ralentissements injouables à certains moments. Autant vous dire que ces problèmes peuvent devenir des obstacles insurmontables et très frustrants lors de certaines missions...

Kornifex, le 13 novembre 2000

Les notes

  • Graphismes 14/20

    Un moteur remanié avec une foule de détails graphiques et esthétiques qui sont très jolis mais qui ralentissent le jeu d'une manière trop excessive.

  • Jouabilité 14/20

    bonne, jusqu'à ce que le jeu ralentisse cruellement et devienne incontrôlable.

  • Durée de vie 17/20

    De longues missions et plein de modes de jeux qui offrent à Driver 2 la longévité qu'il mérite. Le mode 2 joueurs enfin là reste un must.

  • Bande son 17/20

    Des musiques toujours aussi dans l'ambiance disco et très enivrantes. Les bruitages ou les voix en français restent dans le ton et assez présents pour être utiles.

  • Scénario 16/20

    Si l'intrigue reste classique pour le type du jeu, on y croit tout à fait et on se plonge dans cette guerre des gangs sans difficulté.

  • Note Générale14/20

    Un jeu qui reste théoriquement à la mesure de son prédécesseur mais qui souffre d'une gourmandise technique que la PlayStation ne peut offrir. Jouable sur PlayStation 2, peut-être que le jeu a été conçu pour elle ?

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Infogrames
  • Développeur : Reflections
  • Type : Course / Action
  • Multijoueurs : 2 joueurs
  • Sortie France : 17 novembre 2000
    (13 novembre 2000 aux Etats-Unis)
  • Version : Textes et voix en français
  • Classification : Pour tous publics
  • Similaire à :
    Champion Driver
Mots-clefs : Driver 2, Driver 2 Back on the Streets, Driver 2 : De Nouveau Dans Les Rues