Test Links 2001- PC

PC

Nouvelle version de ce que les experts considèrent comme la plus fiable des simulations de golf, Links débarque donc dans son millésime 2001. De grands bouleversements marquent cette année... Résultat des courses.

Links 2001

Lorsque l'on nous avait montré Links 2001 au début de l'année pendant le Gamestock de Microsoft, nous avions été subjugués par l'aspect visuel du jeu et son moteur graphique refait à neuf. Avec un niveau de détail absolument gigantesque et sachant que la série des Links est clairement une des meilleures de la catégorie, il nous tardait de mettre la main sur le millésime 2001. Le voici entre nos mains maintenant et nous pouvons vous dire que les nouveautés apportées par cette version ne vont pas sans contreparties...

Test Links 2001 PC - Screenshot 1Très design, les menus sont tout en rondeurs

Pour cette nouvelle version et avant d'entamer le plus gros changement, voyons un peu en surface ce que réserve Links 2001. Plusieurs golfeurs ont été cette fois-ci inclus dans la boîte et en plus de vous créer votre propre athlète très chic, vous aurez donc plusieurs pros aussi bien masculins que féminins pour vous exercer. Reprenant leurs talents et aussi leurs faiblesses, la personnalisation de votre propre golfeur pourra aller très loin vu la somme de paramètres pour chaque joueur. Les parcours eux aussi sont assez nombreux et ce sont des endroits aussi mythiques que le Chateau Whistler ou encore le tout premier parcours au monde : St Andrews. Au total, ce sont 6 parcours complètement modélisés qui seront présents.

Test Links 2001 PC - Screenshot 2Envolée d'oiseaux, de nombreux détails agrémentent les parcours

Si Links 2000 se contentait de très peu d'innovations par rapport à sa version 1999, Microsoft a ici mis les bouchées doubles pour remettre à flot son titre de golf. C'est en effet un tout nouveau moteur graphique et donc physique qui entre cette fois-ci sur le green. Au menu, le rendu esthétique tout comme la précision du jeu ont été mis en avant. D'une part, le modèle physique est sûrement un des plus aboutis que l'on ait vu jusqu'à ce jour tellement chaque détail ou chaque dénivellement est pris en compte. La position du golfeur, l'angle d'attaque de la balle, le vent bien sûr mais encore la surface au sol seront autant d'éléments pris en charge par le moteur. Une localisation au millimètre est même offerte dans une petite fenêtre ainsi qu'un nombre de paramètres impressionnants qui ravira les techniciens des jeux de golf. Heureusement que les modes de jeux tout comme le modèle physique sont paramétrables à volonté, ce qui laissera une chance aux plus novices d'entre nous.

Test Links 2001 PC - Screenshot 3Les parcours connus sont modélisés à la perfection

Graphiquement aussi, le jeu a fait un bond en avant. Les golfeurs restent en vidéo et alors que visuellement, ils sont très crédibles, leur animation est tout aussi fameuse. Le désavantage habituel est tout de même encore là et les positions ainsi que les attitudes restent énormément statiques et répétitives malgré les différentes vidéo d'énervement. Le parcours, entièrement rendu et profitant d'un degré de détail faisant apparaître la moindre granulosité des feuilles d'arbres ou du petit buisson rendent la vision parfaitement réaliste. Là où le bas blesse, c'est d'une part dans les calculs que cela engendre et d'autre part dans le blocage visuel qu'on nous impose alors. En effet, entre chaque coup, le moteur calcule tout le rendu de la scène, forçant la machine à faire de trop longs calculs et à perdre en fluidité. D'autre part, même si la vue qu'on nous propose est très jolie, elle est figée et on aurait aimé pouvoir se déplacer ou tout du moins avoir la possibilité de se dégager. Bref, un emprisonnement visuel un peu barbant qui a tendance à gâcher la simulation.

Test Links 2001 PC - Screenshot 4Les vidéos sont trop répétitives...

Pourtant le plus complet des jeux de golf, Links 2001 fait encore plus. Ainsi un véritable programme de création de parcours est livré dans la boîte. Grâce au Arnold Palmer Course Designer, vous utiliserez les mêmes outils que les développeurs pendant la conception du jeu et vous serez effaré par la somme de possibilités disponibles dans cet éditeur. Du moindre caillou à la moindre once de vent, vous pourrez absolument tout faire. Enfin, le multijoueur n'a pas non plus été mis de côté puisque Links 2001 permet de se mesurer à des adversaires en temps réel sur le Net, grâce à une gestion asynchrone des parties.

Kornifex, le 06 novembre 2000

Les notes

  • Graphismes 18/20

    Un moteur flambant neuf mais très lourd à gérer sur une petite config à cause du trop grand nombre de calculs. Par contre évidemment c'est splendide.

  • Jouabilité 16/20

    Les commandes sont simples en ce qui concerne le geste mais la somme de paramètres réserve cette simulation aux pros inconditionnels du genre.

  • Durée de vie 16/20

    Un éditeur de parcours hors du commun, des possibilités online et un moteur de jeu fait pour les pros, que demander de plus ?

  • Bande son 16/20

    Musique et bruitages restent dans une ambiance très traditionnelle. Pas de grande surprise.

  • Scénario

    -

  • Note Générale16/20

    Une simulation aussi complète que possible avec un rendu visuel surprenant. Cependant, les innovations demanderont aussi des contreparties assez lourdes au niveau gameplay.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 18/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Links 2001
  • Afficher recto jaquette
Mots-clefs : LS